Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

COMMENT SAUVER L’ANNÉE SCOLAIRE SANS PROVOQUER UNE BANQUEROUTE ET SANS HUMILIER LES ENSEIGNANTS ?

Posté par: Tamba Danfakha| Lundi 23 avril, 2018 12:04  | Consulté 542 fois  |  0 Réactions  |   

CE QUE JE PROPOSE :
Le gouvernement aura réussi, encore une fois, à s’enchaîner dans un nouveau dilemme : comment éviter l'année blanche sans prendre le risque de mettre à genoux les finances publiques ou humilier les enseignants?
En effet, c'est un secret de polichinelle que les finances publiques sont dans une situation pitoyable.
L'état du Sénégal est dans une situation financière de quasi faillite : pour 3200 milliards de dettes publiques (70% dû aux étrangers et 30% dû aux nationaux selon le comptable public).
Il s'y ajoute que le Président Macky Sall a décidé, à tort, que sa réélection passera par la distribution, sans aucune possibilité de retour, de plusieurs milliards de francs CFA aux femmes et aux jeunes à travers sa fameuse "année sociale".
Depuis qu'il est aux affaires, le président Macky Sall a fait le choix d'un endettement massif pour réaliser l'émergence de ses rêves. Hélas, la manne financière qui est empruntée aux noms des générations à venir ne sert bien souvent qu'à enrichir des irresponsables à travers des marchés publics mal ficelés ou des détournements sans scrupules : les personnes qui gagnent les marchés sont obligées de faire des rétrocommissions, de payer les fonctionnaires à toutes les étapes de décaissement de leur argent.
Bref, l'état du Sénégal qui s'efforce de "cacher" une partie de sa dette au FMI et à l'opinion a, aujourd'hui, le couteau sous la gorge qui fait qu'il est incapable de tenir des promesses qui l'obligeraient à augmenter ses dépenses fut-elles...éducatives.
dans ces conditions, si j'étais l'état, je proposerai aux enseignants de leur donner des terrains, avec titre foncier, dont la valeur équivaudrait à cinq fois au montant de leurs exigences actuelles de manière à préparer d'ici 5 ans, l'augmentation effective de l’indemnité de logement à ...100 000 F CFA.
Je suis, en effet, absolument d'accord avec l'exigence des enseignants d'augmenter leur indemnité de logement qui est totalement ridicule au vu du coût de la vie actuelle.
Que ce soit la solution ci-dessus mentionnée, que ce soit une autre forme de solution qui tiendra compte de la situation difficile des finances publiques et de la légitimité des revendications des enseignants, il faudra que les autorités changent de manière de s'y prendre avec les syndicats.
Quand on a des difficultés, il faut dire la vérité aux gens et aux populations et non essayer de faire passer les syndicats comme des irresponsables.
Qu'ALLAH SWT BÉNISSE LE SÉNÉGAL.

 L'auteur  Tamba Danfakha
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (0)  Certains commentaires sont en cours de validation...

Ajouter un commentaire

 
 
Tamba Danfakha
Blog crée le 18/10/2012 Visité 1082576 fois 617 Articles 11952 Commentaires 47 Abonnés

Posts recents
LIBERTE = RESPONSABILITE
MORT De PHILIP ROTH, UN MONSTRE SACRE DE LA LITTERATURE AMERICAINE.
NEGUENTROPIE ? LA VIE = ORDRE !
Offre d\'accompagnement de vos projets
NON MONSIEUR SIDI LAMINE NIASSE, VOUS FAITES UNE FAUSSE QUERELLE A IDRISSA SECK.
Commentaires recents
Les plus populaires