Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

EDUCATION EN AFRIQUE : DE LA CLARTÉ ET NON DE L'ARGENT !

Posté par: Tamba Danfakha| Vendredi 02 février, 2018 08:02  | Consulté 680 fois  |  0 Réactions  |   

Bienvenue à tous les hôtes de notre pays qui reçoit du 1ier au 2 février 2018, sous la co-présidence des président Macky Sall et Emmanuel Macron, la Conférence de financement du Partenariat mondial (GPE, en anglais) pour l’éducation ‘’Un investissement pour l’avenir’’ 
La Conférence de financement du GPE cherche à mobiliser 3,1 milliards de dollars de la part des bailleurs pour la période 2018 – 2020.
Il s’agit de soutenir l’éducation de 870 millions d’enfants dans 89 pays en développement dans lesquels vivent 78 % des enfants non scolarisés dans le monde.
Pour les pays en développement, l’objectif est qu’ils accroissent leur financement intérieur pour atteindre 20 % de leur budget.
C'est, donc, là une rencontre importante tant par son objet, ses objectifs que par la qualité des personnalités politiques et de la star planétaire qu'est RIHANA.
Autant, les préoccupations et défis qui se posent à notre époque en matière de l'éducation des jeunes sont réels et poignants, autant, il ne me semble pas justifier de continuer à vouloir résoudre les problèmes identifiés avec des méthodes qui ont fait la preuve de leur inefficacité.
En effet, un pays comme le Sénégal, si je m'en tiens aux déclarations des différents régimes qui se sont succèdés, consacre près de 40% de son budget national à l'éducation et pourtant cela ne fait pas, loin s'en faut, de notre pays un exemple en matière de scolarisation ou de performances scolaires.
L'essentiel de l'aide publique au développement des pays du nord vers les pays du sud est consacré à l'éducation sans que cela inverse la situation de sous scolarisation.
ET si, au lieu de continuer à foncer vers l’abîme, nous tentions d'y voir clair, d'identifier les vrais problèmes afin d'y consacrer des ressources qui ne peuvent, de toutes les façons, que se raréfier de plus en plus ?
Un pays, comme le Sénégal, continue de garder des programmes scolaires coloniaux, totalement obsolètes, ou, à tout le moins, le socle fondateur de tout ce qui a vivifié l'abject projet colonial français dans notre pays.
Notre continent, l'Afrique, fait face à des problèmes lancinants de pauvreté et à une fuite, qui ressemble au "sauve qui peut", de sa jeunesse vers les pays riches ou émergents.
Dans un contexte où les administrations publiques et les dirigeants politiques au pouvoir sont gangrenés par la corruption, l'inconscience et par l’irresponsabilité donner plus d'argent, c'est offrir, plus d'argent en pure ..perte !
Face à un occident, arrogant, qui n'a jamais renoncé à son projet colonial, de domination du monde en continuant à cultiver le mépris de tout ce qui ne lui ressemble pas, apporter plus de financements à l'éducation c'est donner encore plus de pouvoir aux dirigeants occidentaux pour soumettre nos croyances aux leurs et leur offrir nos ressources à leur appétit insatiable.
Dès lors, à mon humble avis, il aurait été plus utile pour les pays pauvres de se doter de dirigeants plus réfléchis, plus conscients de leurs responsabilités historiques, capables de fonder des projets éducatifs qui puissent, durablement, mobiliser les populations en leur donnant le sentiment que ce que l'école enseigne à nos enfants a du sens et est susceptible d'expliquer le monde fuyant qui, telle une chape de plomb, écrase nos quotidiens et obscurcis nos horizons.
Quant aux pays dits riches, la situation de désordres actuels et le renforcement des extrémistes, chez eux comme dans les pays pauvres, devraient leur faire prendre conscience que le monde actuel ne saurait fonctionner avec l'idée que seul le modèle culturel occidental est le seul digne d'être enseigné ou protégé.
Bon courage, malgré tout, aux différentes délégations de la conférence de Dakar et, surtout, bon séjour au pays de la Téranga !
Qu'allah, swt, bénisse l'humanité et la protège de ses recalcitrants

 L'auteur  Tamba Danfakha
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (0)  Certains commentaires sont en cours de validation...

Ajouter un commentaire

 
 
Tamba Danfakha
Blog crée le 18/10/2012 Visité 1059309 fois 577 Articles 11205 Commentaires 47 Abonnés

Posts recents
Commentaires recents
Les plus populaires