Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

LAÏCITÉ ET PRATIQUE MYSTIQUE SONT ANTINOMIQUES

Posté par: Tamba Danfakha| Mercredi 28 mars, 2018 18:03  | Consulté 387 fois  |  0 Réactions  |   

La laïcité est le « principe de séparation dans l'État de la société civile et de la société religieuse » et « d'impartialité ou de neutralité de l'État à l'égard des confessions religieuses ». 
Le mot désigne par extension le caractère des « institutions, publiques ou privées, qui sont indépendantes du clergé et des églises.
Dans un pays comme le Sénégal les principes laïcs se manifestent par le fait que l'état ne se réfère ni à l'islam, ni au christianisme, ni aux croyances anciennes pour légiférer ou pour se déterminer.
Sans doute dans la réalité, la laïcité est difficile à appliquer car les individus qui composent l'état restent, inexorablement, sous influence de leurs croyances.
Globalement, l'état sénégalais a su, presque toujours, garder dans notre pays son caractère laïc, mais il existe, toujours un grand malentendu qui nuit à l'efficacité de nos institutions.
C'est que nous oublions, trop souvent, que ce n'est pas d'avoir expulsé de la gestion des affaires publiques l'église que la république laique doit ses succès, mais c'est d'avoir confier à la raison, la raison d'état, la conduite des institutions.
Le propre du clergé ou des oulémas, de n'importe quelle chapelle religieuse c'est de "déposséder" l'être humain de la conception et de la conduite de son propre destin, ce faisant, on finit par le rendre irresponsable et le transformer en un poids mort social, manipulable à souhait.
De ce point de vue, un état qui tolère, par exemple, les pratiques mystiques dans les combats de lutte, sous les yeux de nos enfants à qui nous enseignons les vertus de la raison viole les principes de la laïcité. Un état laïc ne saurait laisser que soient promues des pratiques obscurantistes qui éloignent la nation de la raison. La paix civile n'est possible que dans un état qui fait de la raison sa raison d'être, de la lucidité sa valeur cardinale.
C'est ce formidable progrès que le peuple français a apporté au banquet universel du donner et du recevoir en inventant ce concept si précieux pour les progrès des nations.

 L'auteur  Tamba Danfakha
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (0)  Certains commentaires sont en cours de validation...

Ajouter un commentaire

 
 
Tamba Danfakha
Blog crée le 18/10/2012 Visité 1057502 fois 573 Articles 11115 Commentaires 47 Abonnés

Posts recents
COMMENT SAUVER L’ANNÉE SCOLAIRE SANS PROVOQUER UNE BANQUEROUTE ET SANS HUMILIER LES ENSEIGNANTS ?
CRISE SCOLAIRE : IL FAUT VIRER SERIGNE MBAYE THIAM ET ...DIALOGUER
LE PROCHAIN EINSTEIN SERA …africain
KILIFEU DE Y\'EN A MARRE ÉTAIT pourtant DANS SON RÔLE !
JE N\'ACCEPTERAI JAMAIS LA MÉDIOCRITÉ ET L\'INJUSTICE.
Commentaires recents
Les plus populaires