Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

LES BOURREAUX SONT-ILS PLUS HEUREUX QUE LES VICTIMES ?

Posté par: Tamba Danfakha| Dimanche 29 avril, 2018 18:04  | Consulté 421 fois  |  0 Réactions  |   

Terrible questionnement, tant il parait inimaginable de penser au bonheur quand l'épée du bourreau s’abat sur la gorge de sa victime; on devrait penser à autre chose, aux douleurs, aux hurlements, AUX CRIS INHUMAINS.
Me vient, en mémoire, les souffrances indicibles des esclaves dans les cales des bateaux des négriers et sur les chemins de l’Amérique, enchaînés, brimés, battus...par les représentants d'un peuple auto proclamé "émancipé".
Les nazis et leurs chambres à gaz, les soldats de Tsahal et les pauvres innocents de Palestine abattus comme de petits lapins.
Là, plus proche de nous, un président, sûr de son fait, qui ordonne à une police de gazer son propre peuple, pire d’innocents enfants qui revendiquent le droit d'étudier
Bref, quand les bourreaux agissent, il n'y a que douleurs, souffrances et larmes ou sangs
Alors où peut être le bonheur pour les bourreaux ou pour les victimes ?
En réalité, dans une communauté où le duo infernal bourreau et victime cohabite il n'y a que peurs, mauvaises consciences, malheurs et chagrins pour les uns comme pour les autres.
mais si la victime peut renaître de ses souffrances, le bourreau n'a, lui, qu'un destin : l’échafaud !

 L'auteur  Tamba Danfakha
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (0)  Certains commentaires sont en cours de validation...

Ajouter un commentaire

 
 
Tamba Danfakha
Blog crée le 18/10/2012 Visité 1129263 fois 675 Articles 12432 Commentaires 49 Abonnés

Posts recents
MACKY SALL ETHNICISTE ? MONSIEUR SONKO ET SI ON CESSAIT D\'EN PARLER ?
CONDITIONS D’ADHESION AU RESEAU EUREKA
SÉMINAIRE EN EFFICACITÉ PERSONNELLE
SÉMINAIRE EN EFFICACITÉ PERSONNELLE (Emploi,Carrière et Entrepreneuriat)
LUTTE CONTRE LE CHÔMAGE : NOUS N\'AVONS NI UN PROBLÈME D\'ARGENT NI UN PROBLÈME DE FINANCEMENT.
Commentaires recents
Les plus populaires