L’APR à Niakhar : Entre violences, frustrations, divisions et décadence programmée

  • Source: : Seneweb.com | Le 07 août, 2017 à 21:08:32 | Lu 1508 fois | 20 Commentaires
content_image

Mamadou Diouf, Responsable de l’APR à SAGNE.

Les récentes législatives ont révélé une progressive érosion de l’électorat APR dans la commune depuis l’élection présidentielle de 2012 pendant laquelle l’APR et ses alliés avaient raflé plus de 90 % des suffrages. Progressivement et avec les différents scrutins, nous en sommes arrivés à 73,88 % lors des législatives de 2017.

Quelques pistes pour expliquer ce désamour progressif.

Les responsables APR de Niakhar, cultivent en leur sein la conviction que l’APR au niveau de la commune ne doit être dirigé que par des Niakharois uniquement. Les 31 autres villages composant la commune avec 21 comités APR ne comptent pas à leurs yeux.

Cet état d’esprit transparait au grand jour dans la gestion de la commune qui voit, (selon certains conseillers municipaux) 60% du budget alloué à la seule localité de Niakhar, les 31 autres villages se partageant les 40% restants, soit environ 1.29% par village si tant est que la commune daigne y réaliser quelque chose.

Les méthodes utilisées pour mobiliser, attirer et fidéliser les militants sont éculées et vieux jeux. On ne va sur le terrain que quand il y a campagne électorale avec comme seul argument des moulins à mil.

 Cette approche ponctuelle, plus politique que développementale ne trompe plus. Le Maire et son cercle en ont eu la preuve pendant la campagne électorale. Ils n’ont pas fait foule.

 Beaucoup ont acquis la certitude que notre parti l’APR et la gestion de la commune qu’il dirige ne fonctionne que par et pour la capitale communale le reste de la collectivité ne comptant que comme bétail électoral que le chargé de la communication du Maire (dans un article paru sur Seneweb le 21 Juillet) a comparé à des «chèvres qu’il faut attraper avec une calebasse pleine d’appâts» en l’occurrence les moulins à mil ! Selon cet article, 14 moulins a mil auraient été distribués lors de la campagne électorale, ce qui est complètement faux.

Autre illustration de cet état d’esprit, la déclaration faite par le responsable communal de l’APR lors de la violente et cahoteuse mise sur pied du comité électoral : “ Il est temps que Niakhar ville ait un Ministre !” Notez bien le “Niakhar ville” ! les autres localités n’existent pas.

Par ailleurs, si nombre d’électeurs ont voté la liste Benno à Niakhar par discipline de parti, d’autres, parce que ne connaissant les investis ni d’Adan ni d’Eve et se sentant frustrés parce que la Commune semble être le parent pauvre dans la distribution des fonctions électives ou de nomination, ont préféré voter ailleurs.

Au total, il urge pour la Direction du parti et en direction des futures échéances, d’opérer un rééquilibrage a deux niveaux pour casser les macrocéphalies, mitiger les frustrations et inverser la tendance à la baisse de l’électorat APR.

-Rééquilibrage à l’intérieur de la commune d’abord sur le plan développemental avec plus d’équité dans la distribution des investissements et ensuite sur le plan politique par la prise en compte sur le même pied d’egalite de tous les responsables et militants APR dans d’éventuelles opportunités de nomination à quelque poste que ce soit.

-Rééquilibrage en fin à l’intérieur du Département de Fatick ou la Commune de Niakhar fait figure de parent pauvre en termes de reconnaissance politique par rapport aux autres communes.

Le Maire de Niakhar a fait circuler sur les journaux en ligne et probablement sur les réseaux sociaux, un encart publicitaire où il vante les résultats de la Commune de Niakhar lors des dernières législatives. Soit. Mais le mérite ne lui en revient pas à lui tout seul, lui et son cercle de parents et d’amis. Le groupe de Guodaguene (ils se reconnaitront) a amorti la chute en adoptant la stratégie du porte à porte et des visites à domicile qui se sont terminés en apothéose par un méga-meeting inclusif à Sagne où toutes les 32 localités de la commune étaient représentées.


Auteur: Seneweb News - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (9)


Anonyme En Août, 2017 (21:51 PM) 0 FansN°: 1
Anonyme En Août, 2017 (21:57 PM) 0 FansN°: 2
Tres vrai ! Une injustice et in desequilibre qui est la depuis Abdou Diouf qu'il faut corriger rapidement sous peine de vote sanction. Sanction contre un maire incompetent et toujours aux abonnes absents.
Anonyme En Août, 2017 (09:16 AM) 0 FansN°: 3
Niakhar n a jamais eu de ministre nous sommes les parents pauvres de ce régime,



cependant faut pas avoir des idées sectorielles et communautaires c 'est le nerf de toutes les violences , guerres dans le monde Niakhar nous appartient a tous sans dixtinctions de village ni de communes

Evitons ces genres de commentaires

Walls En Août, 2017 (09:18 AM) 0 FansN°: 4
Mais ce Mamadou Diouf d'àù est ce qu'il sort? Personne ne te connait à Niakhar. A lire ton texte on comprend nettement l'esprit d'infériorité que tu nourris vis à vis des niakharois. Tu peux critiquer et dire tout ce que tu voudras mais sache que les populations de Niakhar commune se reconnaissent dans la politique de son Maire qui au quotidien ne cherche qu'à atténuer la souffrance de ses populations. Tu parles de moulins à mil distibués pendant la campagne. Allez demander aux bénéficiaires comment ils l'ont accueilli. Ce n'est pas parce que tu n'es pas dans le besoin que les autres aussi ne le sont pas. Mamadou Diouf, je suis désolé mais personne ne te connait dans la coomune de Niakhar. Si tu comptes soutenir la politique du Président Macky SALL dans ta localité, il faut changer de fusil d'épaule tout en sachant que qu'en politique tous les coups sont permis si vous en donnez il faut attendre à en recevoir. Le Maire de Niakhar est au service de sa population mais comme on le dit souvent en politique il y a toujours ce "OTE TOI QUE JE M'Y METTE" mais ce ne sera pas à Niakhar Mamadou DIOUF sorti de je ne sais où. Je te dirai ceci en sérère "anda xoxof no jam wa Roog a fogou" donc andi xoxof.
Reply_author En Août, 2017 (00:06 AM) 0 FansN°: 1
ce gars a l'air d'un excite, il manqué de coherence. in sanguine incapable d'un bon raisonnement
Cincinnati En Août, 2017 (09:52 AM) 0 FansN°: 5
A vrai dire, voici des attitudes qui découragent les analphabètes à s'immiscer dans la chose politique. En effet, si "Un intellectuel, un fonctionnaire de cette trempe" se permet ce jugement il est mal parti. Mais . Je pense et preuve à l'appui, que durant son magistère, Mr le Maire de Niakhar a privilégié les investissements dans les villages environnants. Les seuls qui l'ont été pour Niakhar centre sont le centre d'état civil, la place publique et, j'avoue que ces deux édifices appartiennent à la commune de Niakhar toute entière. De grâce, pour les liens de parenté qui nous unissent, pour l'amour commun de notre cité, reprenez votre plume mon commissaire et dites pardon, mea culpa, mea maxima culpa. Il est encore temps de se racheter. Je pense que si division il y a, c'est vous qui voulez l'instaurer. Vous avez choisi un poste dans le comité électoral et en aucun cas vous ne vous êtes joint à l'équipe. Saches que dorénavant, point de division possible, la marche commune est irréversible si nous voulons vraiment épauler son Excellence le Président Macky SALL. ça me fait mal parce que cela vient de vous, en tout cas nous ne répondrons pas par des invectives, mais nous tenons à rappeler que les populations elles mêmes vous apporteront un démenti sanglant.

J'en appelle à tous ceux qui liront cet article de ne point aller dans le sens de polémiquer parce que, je pense, qu'il peut toujours regagner les rangs puisque toute sa vie durant il a été dans les rangs.

NB:" alkati dou bayi dooré"

 :emoshoot: 
Reply_author En Août, 2017 (14:03 PM) 0 FansN°: 1
''''' un dementi sanglant......? woow bonjour la violence.
attention a vous mr diouf..
Anonyme En Août, 2017 (12:46 PM) 0 FansN°: 6
Je pense que Mr Diouf a raison de poser le problem. Ce qui se passe a Niakhar politiquement ne passe plus chez les militants que nous sommes. C;est une realite que les grossieretes et autre reactions epidermiques ne pourront dissimuler.
Anonyme En Août, 2017 (10:45 AM) 0 FansN°: 7
Ce type ne mérite même pas la plus petite considération. Personne ne te connaît dans la commune. Tais toi.
Anonyme En Août, 2017 (13:10 PM) 0 FansN°: 8
Tu la fermes politicard en perte de base politique tu ne peux pas inquiéter le maire
Reply_author En Août, 2017 (12:45 PM) 0 FansN°: 1
c'est un marin sans boussole ce mr diouf et son petit groupe en perte de vitesse.
attention au chavirement de la pirogue
rejoint la mouvance
Reply_author En Août, 2017 (23:17 PM) 0 FansN°: 1
la verite , rien que la verite dans cet article . tout ceux qui font ou ont fait de la politique dans la commune le savent. rectifiez pendant qu'il est temps
Reply_author En Août, 2017 (23:17 PM) 0 FansN°: 2
la verite , rien que la verite dans cet article . tout ceux qui font ou ont fait de la politique dans la commune le savent. rectifiez pendant qu'il est temps
Anonyme En Août, 2017 (23:26 PM) 0 FansN°: 9
Je suis de Niakhar ville moi . Et je suis d'accord avec Mr Diouf. Asseyez vous ensemble et parlez. C'est mieux que les invectives et les insultes. Ce n'est pas dans notre culture serere.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com