Le MDES appelle à une implication du patronat et du secteur privé pour freiner le chômage

  • Source: : APS | Le 10 janvier, 2017 à 18:01:00 | Lu 2697 fois | 9 Commentaires
content_image

Le MDES appelle à une implication du patronat et du secteur privé pour freiner le chômage

Le président du Mouvement des entreprises du Sénégal (MDES) Mbagnick Diop a estimé, mardi à Dakar, qu’une implication du patronat et du secteur privé sénégalais, dans une perspective "de solidarité et de citoyenneté bienfaisante", aiderait à résoudre le chômage des jeunes.

"Agir pour faire bénéficier de recrutement à la jeunesse dans les services privés comme publics, à disposer de financement pour les projets novateurs est la raison de l’atelier training du premier emploi", a-t-il dit lors de l’ouverture de l’atelier qui se tient en prélude du Forum du premier emploi du MDES. 

Mbagnick Diop a indiqué que "c’est en toute responsabilité que le MDES s’engage dans la lutte contre le chômage et apporte une nouvelle vision de développement national et de créativité à la nation sénégalaise".

Selon lui, "l’emploi doit être disponible (...) spécifiquement pour les jeunes qui ont des aptitudes professionnelles et techniques".
"C’est à ce titre que le MDES s’impose une responsabilité sociale et une mission de service public, qui s’accommode du devoir d’apporter une contribution à la promotion de la jeunesse" a-t-il encore soutenu.

Cependant, d’après Mbagnick Diop, "le MDES est conscient et mesure les effets de la complexité et de l’instabilité du marché du travail, de l’inadéquation entre certains parcours universitaires et les besoins des entreprises".

Le président du MDES a émis le souhait de voir, au terme de l’atelier, 1000 jeunes inscrits pour une demande d’emplois et/ou de financement de projets.


Auteur: Aps - APS






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (8)


Anonyme En Janvier, 2017 (18:48 PM) 0 FansN°: 1
Combien d'Emplois les patrons d'entreprises membres du MDES ont-ils crés au Sénégal depuis la création du MDES ? Monsieur Mbagnik DIOP doit nous lister les entreprises de son MDES pour que les sénégalais ne soient plus dupés !
Anonyme En Janvier, 2017 (18:56 PM) 0 FansN°: 2
Ils demandent toujours de l'argent pour leur poche et rien d'autre. Il y a marre de ce type de patronat
The One En Janvier, 2017 (19:02 PM) 0 FansN°: 3
Très bonne question mon cher , ce gars là nous prends pour des imbéciles , il n'a jamais crée d'emploi et il se la péte grave.. il ne fait que duper les patrons d'entreprises pour leur soutirer de l'argent. il y'a quelques années je l'ai rencontré au ministère de la communication du temps de guirassy. il était en compagnie d'un jeune qui avait une camera et qui filmait ses déplacements et entrevues avec ces ministres . ça m'a fait un tic dans la tete , et c'est là que j'ai compris que ce mec là tek deal rek lay def !!! :taala_sylla:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :baby-crawl:  :baby-crawl:  :baby-crawl:  :baby-crawl: 
Massar En Janvier, 2017 (19:54 PM) 0 FansN°: 1
mbagnick un prostitué fait partie de celles et ceux qui retardent le développement du pays. ils ne recherchent que leurs intérêts, le pays ils en n'ont rien à cirer. il a un syndicat cabine téiéfonik comme d'autres transhumants créée le leur pour échapper à la justice ici bas mais qu'ils se détrompent ils seront juger ici bas comme dans l'au delà . ils ne représentent rien du tout dans ce pays les gens vomissent rien qu'à voir leur tronche . nos deniers publics sont dépensés dans des institutions inutiles où ils sont casés.
Guilé De Ndangalma En Janvier, 2017 (19:53 PM) 0 FansN°: 4
Donc, c'est en 2017 seulement que le patronat se rend compte de son rôle social de combattre le chômage.
Anonyme En Janvier, 2017 (20:27 PM) 0 FansN°: 5
Je suis chef d'entreprise et je peux vous dire que les PME sont condamnées à une mort lente en raison d'une administration tatillonne et rétrograde. Il faut des semaines pour obtenir un quitus fiscal parce que bien entendu le signataire est toujours absent. Les banques sont aux abonnés absents. L'état et le gouvernement ne mènent aucune politique pour inverser la tendance. La douane et les impôts sont des amateurs et manquent d'efficacité.

Une entreprise ne peut embaucher que si elle est en développement avec des marchés en perspective or il n y a que des marchés illiquides et des clients qui ne payent pas ou payent 6 mois après. Les entreprises n'ont pas de trésorerie. Si quelqu'un vient nous demander d'embaucher c'est qu'il n a rien compris au monde de l'entreprise. :fbhang: 
Bra En Janvier, 2017 (21:20 PM) 0 FansN°: 6
d'accord avec toi, ce gus n'y connaît rien de rien sans visibilité on n'embauche pas!
Anonyme En Janvier, 2017 (22:42 PM) 0 FansN°: 7
aretez vos absurdités !!!! vous netes que des jaloux.. faites comme magnik aulieu de le critiquer san fondement....le chomage est une chose reelle.. que nou les jeunes vivent
Anonyme En Janvier, 2017 (02:01 AM) 0 FansN°: 8
Ils sont deux

Mbagnik Diop



Momar Ndaw avec son ASCOSEN



Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com