Le Sénégal développe son riz "local"... mais n’arrive pas à le vendre

  • Source: : Ouest-france.fr | Le 03 septembre, 2017 à 17:09:27 | Lu 6314 fois | 54 Commentaires
content_image

Le Sénégal développe son riz "local"... mais n’arrive pas à le vendre

Le développement durable n’est pas affaire simple. La preuve avec la tentative de l’État sénégalais de promouvoir le riz local pour atteindre l’autosuffisance alimentaire et protéger les agriculteurs du pays. Les Sénégalais boudent leur riz et préfèrent celui importé de Thaïlande.

Loumar Sarr enfourche son tracteur neuf. « J’ai pu en acheter deux à moitié prix, et deux nouvelles moissonneuses-batteuses », se réjouit le riziculteur de 42 ans. Un plus pour labourer ses 250 ha de champs, à Ross Bethio, une petite localité du nord du Sénégal, près de la frontière mauritanienne.

La surface cultivée par Loumar a quintuplé grâce au Programme national pour l’autosuffisance en riz (PNAR). Ses terrains, achetés à des nomades, sont d’ailleurs couverts de riz. Lancé en 2010, le PNAR a permis à de nombreux agriculteurs de s’agrandir. Grâce aux subventions sur l’engrais et le matériel mais, surtout, grâce à la promesse de l’État de passer des contrats avec les rizeries.

En 2016, le Sénégal a continué à importer plus de 860 000 tonnes de riz. Soit plus de 85 % de la consommation du pays En 2016, le Sénégal a continué à importer plus de 860 000 tonnes de riz. Soit plus de 85 % de la consommation du pays | Benjamin Chabert
Omar Bouya préside l’Union de Mbagam, un groupement de riziculteurs près de Rosso, dans la même région. Il n’a aucun mal à écouler sa production. Mais il reste réservé sur l’autosuffisance prévue pour 2017 : « On y arrivera peut-être, mais dans quelques années. Encore faut-il que les Sénégalais consomment notre riz blanc ! »

Stockés dans de mauvaises conditions

Ibrahima Diallo tire un bilan mitigé du Programme. « En 2016, sur les 6 000 tonnes que nous avions promises aux boutiquiers, 2 000 étaient invendables parce que stockées dans de mauvaises conditions. Certes, le gouvernement veut redorer l’image du riz local face au riz importé, mais on ne peut pas vendre n’importe quoi… »

Khady Bousso, un commerçant de Ross Bethio, explique : « On veut nous faire vendre du riz blanc entier. Or, les Sénégalais consomment traditionnellement du riz brisé. Résultat : nos stocks de riz sénégalais ne s’écoulent pas bien… » Effectivement, chez de nombreux boutiquiers de quartier, le grain de la vallée du fleuve Sénégal est introuvable. On y vend des brisures de riz thaïlandais et parfumé, qui s’écoulent mieux, même plus cher.

Adboulaye, restaurateur à Dakar, le concède : « Mes cuisinières n’utilisent que le riz brisé. Elles trouvent parfois des grains de riz blancs de calibres différents dans le même sac. C’est ennuyeux pour le temps de cuisson. Il est mal décortiqué et on y trouve parfois des cailloux… » Cathy, habitant dans le quartier voisin, renchérit : « Le riz de la Vallée absorbe mal l’huile. Cela fait un mauvais riz au poisson. »

85 % du riz est importé

En 2016, le Sénégal a continué à importer plus de 860 000 tonnes de riz. Soit plus de 85 % de la consommation du pays. « Pourquoi on ne fait pas comme pour l’oignon ? », s’interroge le producteur de Mbagam, Omar Bouya. De février à juillet, l’État gèle les importations pour écouler la production locale. À l’heure actuelle, aucun mécanisme similaire n’est mis en place pour le riz. Quand bien même, le riz blanc serait boudé par les consommateurs. « Tant pis pour eux, tonne Omar Bouya, on ira le vendre en Mauritanie ! On n’a qu’à traverser le fleuve. »


Auteur: Benjamin CHABERT - Ouest-france.fr






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (30)


Anonyme il y a 3 semaines (17:09 PM) 0 FansN°: 1
zéro qualité
Reply_author il y a 3 semaines (18:39 PM) 0 FansN°: 1
.j'ai essayé par patriotisme ce riz dit local. mais franchement franchement...
Reply_author il y a 3 semaines (19:51 PM) 0 FansN°: 2
le patriotisme a un goût. alors ...
Reply_author il y a 3 semaines (21:02 PM) 0 FansN°: 3
il faut changer vos habitudes alimentaires. consommer du riz blanc tous les jours c'est mauvais pour la santé. change your diet and exercise.
Reply_author il y a 3 semaines (21:53 PM) 0 FansN°: 4
chaque jour tiep moy probleme chak jouuuur bou khonk bou wekh jumbo a yome yrek il faut que l'on apprene a diversifie nos plats cest vrai que c compliquer pour les familles nbreuses mais il faut que pense a d'autres produits chak jour tiep perso j'en ai marre
Reply_author il y a 3 semaines (07:39 AM) 0 FansN°: 5
esk la qualité du riz est comme il le fau.? qui va voir du riz propre et se met a manger du riz rempli de pieres et et saleté? il faut apprendre a etre propre
Anonyme il y a 3 semaines (17:14 PM) 0 FansN°: 2
Tout a un debut. On ne peut pas tout reussir d'un coup. Il faut trouver drs solutions a ces problemes qui existent dans toutes les bonnes reformes. Nos experts ont les solutions.
Reply_author il y a 3 semaines (18:30 PM) 0 FansN°: 1
experts.... au sénégal ??!?? xxxptdr !!!!
Reply_author il y a 3 semaines (21:05 PM) 0 FansN°: 2
selon une récente étude américaine, manger trop de riz blanc pourrait accroitre le risque de développer un diabète de type 2. un effet négatif qui s'expliquerait notamment par l'effet qu'a la consommation de cet aliment sur la glycémie.
Anonyme il y a 3 semaines (17:19 PM) 0 FansN°: 3
Je suis venu en vacances au Sénégal et j'ai goûté à ce riz de la vallée du fleuve mais je n'ai pas aimé,il ne goute pas bon en plus dafay wessing,il faut travailler la qualité de ce riz.
Reply_author il y a 3 semaines (17:33 PM) 0 FansN°: 1
mon ami le riz "wesseng" comme tu dis, c'est le meilleur.
evitez le "thieb bou tooy" autant que possible.
c'est comme les pãtes, mangez-les aldente.
Anonyme il y a 3 semaines (17:45 PM) 0 FansN°: 4
Et pourtant on nous a tellement bourré les oreilles avec l'autosuffisance en riz en 2017...



Reply_author il y a 3 semaines (21:18 PM) 0 FansN°: 1
il faut arreter de subventionner le riz importé  :sn:  :sn: 
Reply_author il y a 3 semaines (12:21 PM) 0 FansN°: 1
well said, il y a une main caché derriere tout cela qui sabote. il faut arreter oú réduire l'importation, laisser les prix flambler subventioner le riz local...
Khal il y a 3 semaines (17:46 PM) 0 FansN°: 5
ce riz et l'oignon locaux souffrent du même problème ils ne correspondent pas au goût/qualité des sénégalais même si, comme tout, il faut du temps pour rentrer dans l'habitude des familles, mais il faudrait que l'état et les institutions scientifiques produisant les semences puissent travailler sur la création/adaptation des semences pour que les agriculteurs puissent arriver à produire les bons produits correspondant aux attentes en terme de goût et de qualité.
Anonym il y a 3 semaines (18:09 PM) 0 FansN°: 1
nekhoul...pffff
Anonyme il y a 3 semaines (17:49 PM) 0 FansN°: 6
Mais il faut envoyer des espions en Thaïlande pour voir comment ces gens fabriquent un riz si bon pour le diebou djen
Anonyme il y a 3 semaines (17:51 PM) 0 FansN°: 7
PARCEQUE DAFA BARI KHERRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRR



MOI JAI ESSAYE D'ACHETER LOCAL TROP DE KHER DANS LE RIZ..



MEME LES ARROW POUR FONDEH.. PRODUITS LOCAUX .. BARI SOUFFFF IL FAUT ETRE PLUS PROFESSIONELS ET ASSIDUS.. FAIRE ATTENTION





SENEGALAIS DAFA YAKAMTI... BEUGEU DEFF KHALISS AK TOUR SUR LE CHAMP.. IL FAUT LE PROFESSIONALISME DABORD..



TIEBOU SENEGAL DAFA BEURI KHER... ARROW BEURI SOUF.. TIERE BI BEURI SOUF.. LES JUS NATURELS.. BEURI SOUKEUR.. CEST ABERRENT..





MOI JE VEUX BIEN DONNER DU BUSINESS A MON PAYS MAIS LE TRAVAIL NEST PAS RAFFINE NI BIEN FAIT.
Lynx il y a 3 semaines (08:26 AM) 0 FansN°: 1
tu n'a pas honte de mentir à ce point.
quand tu dis que le riz local il trop de "kher" cela veut tout simplement dire que tu ne l'a pas acheté durant au moins ces 5 dernières années.
actuellement, les variétés sur le marché s'écoulent et les consommateurs ne se plaint plus des impuretés.
arrêtez de mentir
Tab's il y a 3 semaines (17:59 PM) 0 FansN°: 8
Pourtant moi j'ai des problèmes pour trouver du riz local brisé. Je dis bien brisé. Mon fournisseur est toujours en rupture. J'utilise aussi le riz local entier, mais c'est la brisure qui fait du bon thiebou djeun
Reply_author il y a 3 semaines (09:54 AM) 0 FansN°: 1
pour le niari thjin comme le mafe et autres il n'y a rien de mieux que le riz local entier. et demandez à n'importe quel diététicien il vous dira que ce riz neuf est meilleur pour la santé. le riz plus il est vieux plus c'est mauvais pour la santé. moi ´ach j'achète toujours une tonne en début de récolte ou pendant la foire agricole pour assurer ma consommation annuelle
Anonyme il y a 3 semaines (18:01 PM) 0 FansN°: 9
Pas de progres sans obstacle. Il faut lever ces contraintes. C'est sur que quelqu'un dans le pays a la ou les solutions a ces problemes. Sinon faisons appel a l'expertise intetnationale. Il faut absolument poursuivre le programme d'autosuffisance en riz
Anonymsolution il y a 3 semaines (18:03 PM) 0 FansN°: 10
1°) il faut travailler la qualité et le gout comme l'aime les sénégalais ou semer la variété qui est importée  :thumbsup:  :thumbsup: 

2°) Il faut professionnalisé la récolte et le conditionnement du riz pour une meilleur qualité  :thumbsup:  :thumbsup: 

3°) fermer la frontière pour le riz importé durant quelques mois ,et laisser le riz locale une place dans le marché  :thumbsup:  :thumbsup: 

Anonym il y a 3 semaines (18:09 PM) 0 FansN°: 11
Nekhoul...pffff
Anonyme il y a 3 semaines (18:27 PM) 0 FansN°: 12
Tu m'étonnes.... il n'est pas bon !!!
Un Sénégalais Du Sud  il y a 3 semaines (18:29 PM) 0 FansN°: 13
ce riz est pourtant en constante rupture en casamance ou il est très demandé. c'est dommage que les producteurs sénégalais ne soient pas informés de cela
Anonyme il y a 3 semaines (18:47 PM) 0 FansN°: 14
Il est très bon et se digéré facllement.

Il faut forcer les gens à le consommer en réduisant l importation de moitié pour enfin la supprimer à l horizon 2020.

Reply_author il y a 3 semaines (21:47 PM) 0 FansN°: 1
oui forçons les comme les oies qui produisent le foie gras
Reply_author il y a 3 semaines (01:55 AM) 0 FansN°: 2
ce que vous ne savez pas le sÉnÉgal a signÉ des conventions internationales sur le commerce,il ne peut pas interdire le riz importÉ ce rentrer,allez vous renseigner.
Anonyme il y a 3 semaines (19:17 PM) 0 FansN°: 15
Gouvernement faible, démocratie ou pas, il faut plus de protectionnisme
Reply_author il y a 3 semaines (21:46 PM) 0 FansN°: 1
n'ayons pas peur des mots : plus de dictature
Anonyme il y a 3 semaines (19:20 PM) 0 FansN°: 16
LE VÉRITABLE PROBLÈME DE NOS PRODUCTIONS LOCALES (OIGNONS, RIZ, TOMATES, MANGUES ET AUTRES PRODUITS LOCAUX TRANSFORMÉS COMME LES CONFITURES, MARMELADES ET AUTRES) C'EST LEUR PRIX ET LEUR QUALITÉ. J'AIME BIEN LE RIZ DE LA VALLÉE MAIS JE NE VOIS PAS DE DIFFÉRENCE SIGNIFICATIVE ENTRE SON PRIX ET LE PRIX DU RIZ IMPORTÉ. DONC JE PRÉFÈRE ACHETER LE RIZ IMPORTÉ QUI EST SENSÉ RESPECTER LES NORMES INTERNATIONALES. QUANT AUX MANGUES, JE NE LES ACHÈTE PLUS EN COURS DE VOYAGE A CAUSE DU GAZ UTILISÉ POUR LES MURIR ARTIFICIELLEMENT.
Anonyme Thiep il y a 3 semaines (19:28 PM) 0 FansN°: 17
Il faut stopper l importation du riz et ameliorer la qualite du riz delle vallee.
Reply_author il y a 3 semaines (21:51 PM) 0 FansN°: 1
il faut ameliorer d'abord le riz avant de penser stopper importation.
en plus on impose pas à un consommateurs. si le riz local est meilleur, ils vont plus acheter importé
Anonyme il y a 3 semaines (19:31 PM) 0 FansN°: 18
Il faut adopter les semances Thailandaises c'st tout.,....et invesyir dans l transformation du riz entier,developper un systeme de qualite
Las il y a 3 semaines (19:34 PM) 0 FansN°: 19
Forcer a manger local. La balance commerciale est toujours deficitaire au Senegal. Trop d importations trop de dettes. Il faut consommer local nos produits ne sont pas de mauvaises qualites mais il n ya pas malheureusement d efforts par l Etat pour le suivi et la valorisation de nos produits alimentaires.

Acheter un riz local couterait moins cher que le riz importe et permettrait de relancer le secteur agricole au dela meme des exportations des produits alimentaires.

 :bindeu: 
Evariste il y a 3 semaines (20:42 PM) 0 FansN°: 1
faire comme l'oignon. bloquer les importations de riz le temps d'écouler la production locale
Reply_author il y a 3 semaines (21:48 PM) 0 FansN°: 2
pourquoi forcer les gens? il faut produire de la qualité c'est plus simple comme stratégie de réduction de la balance commerciale.
Reply_author il y a 3 semaines (10:07 AM) 0 FansN°: 1
mon cher dans les années 1970 quand on voulait parler de produits de mauvaise qualité on disait c'est saponais soit disant c'est japonais. mais cela a développé le ja . aujourd'hui on parle des produits chinois. mais la chine se développe . stous les pays qui se sont développés sont passés par une phase d'apprentissage. le paradoxe du senegal est qu'on veut consommer suivant des standards internationaux comme le disent certains intervenants mais on ne peut pas produire selon des standards internationaux. et tant que cela va continuer nous allons importer donc créer du travail à l'étranger et rendre rare le travail chez nous. et nos enfants continuerons à émigrer comme certains des commentatateurs ici qui oublient que c'est parce qu'on importe trop qu'ils n'ont pas trouver du travail au senegal et sont obligés de s'expatrier
Généticien Babacool il y a 3 semaines (20:54 PM) 0 FansN°: 20
Yepppp! salut les gars!



En tout cas, n'achetez surtout pas de riz amélioré (O.G.M).



Gare aux mutations génétiques dans votre descandance : enfants mal formés, enfants sans organes et autres déficiences!



Chercher les véritables semences de riz naturelles et cultivez-les



N'écoutez pas les ultra-modernistes qui mettent de la technologie poussée partout au détriment de votre santé.



Et oui, pensez aussi à votre santé.



Sans quoi les O.G.M. dont vous ne retenez que le rendement de production améliorée, ne vous laissera pas sain et sauf.



Projet des macrons et pères franc-maçons pour limiter votre population africaine par tous les moyens!!!!!!! (alimentation/ vaccin/ contamination des eaux potables après extraction de ressources minières : plomb, aluminium, arsenic....=



et ouais! faîtes gaffe les Africains du sénégal aux produits européens exportés aussi!



çà pourrait coûter cher à votre capital santé!!!!
Anonyme il y a 3 semaines (22:43 PM) 0 FansN°: 21
J en avais acheté, alors que mon camion faisait la région Nord Est. Mais il n´était pas du tout bon. Les cultivateurs n´ont qu´à aller voir la variété qu´utilisent leurs concurrents, variété que leurs clients potentiels que nous sommes aimons, pour se conformer. Nous ne pouvons pas manger n´importe quoi aussi par patriotisme. Eux aussi ils ne produisent pas par patriotisme, ils veulent gagner. L´Etat peut aider à améliorer la qualité peut etre ?
Anonyme. En Vérité il y a 3 semaines (22:48 PM) 0 FansN°: 22
soyons sérieux quand on paye on s'attend a avoir de la qualité ;on doit être patriot des deux cotes consommateurs. producteurs, on ôtages de personnes; vous faites de la qualité on achète ,sinon on achète ailleurs. salut;;;;;;;;;;;
Anonyme il y a 3 semaines (00:35 AM) 0 FansN°: 23
IL FAUT ÊTRE PATRIOTE.ACHETER DU RIZ PRODUITS AU SÉNÉGAL.ET ÊTRE PROTECTIONNISTE.IL Y VA DE LA CULTURE LOCAL ET AU DÉVELOPPEMENT DU PAYS.
Reply_author il y a 3 semaines (14:46 PM) 0 FansN°: 1
bane developpement les financements sont bouffes par les meme personnes depuis des annees c'est un systeme viceu entretenu par l'etat depuis des annees fofou la wakh bi ner des dixaines de milliards investi par l'etat nagn def audit youkhou dina djouguer fougn ko foguer woul
Anonyme il y a 3 semaines (01:59 AM) 0 FansN°: 24
JE PENSE QU'IL FAUT CHERCHER LES VARIÉTÉS THAILANDAISES QUE LES SÉNÉGALAIS CONNAISSENT ET AIMENT,OU ENCORE ALLER EN CASAMANCE CHERCHER DES SEMENCES CAR LE RIZ TRADITIONNEL CULTIVÉ DANS CETTE RÉGION SUD EST TRÉS BON,SANS ENGRAIS NI AUCUN HERBICIDE.
Anonyme il y a 3 semaines (02:22 AM) 0 FansN°: 25
Ce qui ne marcje jamais, c'est d evendre ua client ce qu'il n'aime pas,et ne reclame pas...Les producteurs doivent s'adapter.
Briv il y a 3 semaines (06:24 AM) 0 FansN°: 26
Bonjour

Dans beaucoup de pays le riz est cultivé toute l'année avec des techniques de submersion.

Au Sénégal le riz cultivé récemment est un riz pluvial, qui ne pousse donc qu'en 2 ou 3 mois lors de la saison des pluies. C a ne peut pas être les mêmes variétés.

Voir les différentes conditions de culture sur internet.

Vous aurez des réponses.
Blessed il y a 2 semaines (17:02 PM) 0 FansN°: 1
pas d'accord avec toi mon ami dans les nord c'est à longueur d'année.
Lynx il y a 3 semaines (09:20 AM) 0 FansN°: 27
seneweb mon commentaire que vous avez supprimé, n'avait pas pour vocation de faire la pub je voulais juste rétablir la vérité par rapport et ceux qu certains disent ici.

je voulais juste attiré l'attention de lecteurs et les invités à faire leur propre expérience.

sur le marché il y a des variétés de riz local de qualité et que les grossistes n'ont pas de problème pour l'écoulement de ce riz local. au contraire il y a souvent rupture pour certaines marques.

Quant à ceux qui commentent négativement beaucoup n'ont pas consommé ce riz durant ces 5 dernières années et se permettent de véhiculé des stéréotypes sur riz local. il y en a aussi qui par complexe pense que consommer du riz local rime avec pauvreté ce qui est faux.

je voulais également attiré l'attention des lecteurs que le riz local est plus digeste que le riz importé.

Faites vous votre propre expérience et de ne vous fier pas à l'avis de certaines personnes aux intentions douteuses.
Anonyme il y a 3 semaines (10:55 AM) 0 FansN°: 28
cela prouve 3 choses

- un gouvernement qui n'a aucune maitrise de sa population/ parce que les habitudes de consommation, il est possible de les orienter

-un gouvernement qui n'a aucune maitrise de sa politique interne/ parce un gouvernement souverain peux limiter de façon drastique ou arreter les improtation, pour favoriser l'ecoulement des produits locaux

-un gouvenement qui n'a aucune visions/ parce que l'avenir ne se trouve pas dans la production de riz
Anonyme il y a 3 semaines (12:47 PM) 0 FansN°: 29
C comme si ce texte date de 2013 Cette situation ne prévaut plus en 2017 Quel est le but de ce torchon je suis dans la filiere riz que je suis de tres pres meme s'il ya encore des difficultes elles sont tres differentes de ce qui est narre ici
Taxawsiggil il y a 2 semaines (16:59 PM) 0 FansN°: 30
Encore un texte commandité par des forces invisibles qui veulent bloquer le développement du riz local.

Moi depuis trois ans je ne mange que du riz local. Il faut utiliser les marques : rixel, carolina,... qui t'assurent d'avoir du riz long comme du riz brisé de qualité sans cailloux?

Arrêtons d'être complexé.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com