Faits-Divers

Incendie au marché Zinc de Kaolack : 500 millions partis en fumée

  • Source: : Seneweb.com | Le 10 avril, 2017 à 07:04:05 | Lu 3807 fois | 4 Commentaires
content_image

Incendie au marché Zinc de Kaolack : 500 millions partis en fumée

Un violent incendie s’est déclaré samedi matin au marché Zinc de Kaolack. Les dégâts sont sans précédent. Les Sapeurs-pompiers qui ont maitrisé le feu après des heures de tentative ont confirmé l’ampleur des dégâts. Au total, une vingtaine de cantines ont été ravagées et la plupart d’entre eux contenaient des denrées.

Les commerçants chiffrent le préjudice à 500 millions FCFA. Selon les témoins, c’est l’explosion d’une bonbonne de gaz qui est à l’origine de l’incendie. « C’est la bonbonne de gaz d’une vendeuse de petit déjeuner  qui a éclaté, puis le feu s’est propagé avant d’atteindre les cantines avoisinantes. La cantine de ma propre mère a d’ailleurs pris feu sous nos yeux, malgré les tentatives des sapeurs-pompiers », raconte une  victime.

Selon Moussa Fall, responsable national de l’Alliance pour la promotion du développement local (Aprodel), par ailleurs conseiller municipal de la commune de Kaolack, « tous les ans, les incendies se répètent et les dégâts sont estimés à des centaines de millions, mais depuis aucune mesure n’a été prise par l’édile de la commune de Kaolack ». Mariama Sarr, qui s’est rendue dimanche à Kaolack, a offert 4 millions FCFA aux sinistrés du marché.

 

 


Auteur: Seneweb news-RP (La Tribune) - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (2)


Ex Goor En Avril, 2017 (07:41 AM) 0 FansN°: 1
Pour éviter les incendies, il faut d'abord respecter les normes, prendre des nesures de sécurité concernant les branchements, les bonbonnes de gaz ne sont pas bienvenues à l'intérieur des marchés. Dans les marchés, tout ce qui est restauration doit être à la périphérie. Jamais à l'intérieur. Les commerçants doivent denoncer auprès de la SENELEC tout branchement irrégulier parce que lorsqu'il y a du feu, c'est tout le monde qui est menacé. Il faut créer des couloirs bien déterminés dans les marchés. Il faut exiger à chaque propriétaire de n'occuper que sa cantine, jamais une partie du couloir. Dans nos marchés, chacun est pressé d'occuper une partie du couloir avant que son voisin ne le fasse. Il y a désordre partout. Ce qui fait que s'il y a problème, les services de sécurité ne peuvent pas faire convenablement leur travail. On dit toujours l'état doit, l'état doit. L'état c'est nous . Si le senegalais est indiscipliné, que faire? Si l'état va mettre de l'ordre dans le marché, ceux qui se sentent " lésés" disent : c'est ici que nous tirons le pain de nos enfants comme si la fin justifiait les moyens. Sous d'autres cieux, aucun commerçant n'ose occuper les zones comunes. Pourquoi pas chez nous? Nous le savons tous" yoonou diamm soriwoul, maslaa et maslaa". Et voilà les résultats. Il faut discipliner le pays . Frapper ceux qui doivent l'être, sanctionner s'il y a lieu. C'est ce langage que connait le senegalais. Le problème du senegalais se trouve dans sa tête. Tant que nos mentalités ne changeront pas, nous vivrons toujours ces événements douloureux comme celui-ci. Charger des millions de marchandise dans une cantine en zinc sans assurance ni mesures de sécurité ? C'est tout simplement irréfléchi.
Anonyme En Avril, 2017 (08:04 AM) 0 FansN°: 1
bien dit. malheureusement, la vie comme ils l'ont connu va reprendre.
Reply_author En Avril, 2017 (12:38 PM) 0 FansN°: 1
bien dit...que faire ? vendre est devenu le seul moyen de survis
hors des marches regardez les voies de circulation..passe par petersen... c est grave... qui va pouvoir raisonner les commercants ? personne....
Talibé Rael En Avril, 2017 (09:59 AM) 0 FansN°: 2
C'est la faute a Macky les djinns démons lui font un chantage soit tu nous donnes des sacrifices soit on nique ton peuple  :fbdevil: 

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com