International

Ce fossile nous apprend que l'Homme a quitté l'Afrique bien plus tôt que ce que l'on pensait

  • Source: : Seneweb.com | Le 26 janvier, 2018 à 10:01:04 | Lu 4603 fois | 14 Commentaires
content_image

Ce fossile nous apprend que l'Homme a quitté l'Afrique bien plus tôt que ce que l'on pensait. ISRAEL HERSHKOVITZ / TEL AVIV UNIVERSITY

Une découverte qui nous en dit beaucoup sur les débuts de l'Humanité.

SCIENCES - La mise au jour du fossile d'un fragment de mâchoire dans une grotte en Israël repousse d'au moins 50.000 ans la sortie d'Afrique de l'homme moderne, apportant aussi un nouvel éclairage sur les croisements avec d'autres espèces comme les Néandertaliens.

Avant cette découverte sur le site archéologique de Misliya, situé sur les pentes du mont Carmel, les plus anciens fossiles d'Homo sapiens trouvés hors d'Afrique dataient de 90.000 à 120.000 ans, précisent les chercheurs dont les travaux sont publiés jeudi 25 janvier dans la revue Science.

Or la partie gauche de cet os maxillaire supérieur, portant encore plusieurs dents, remonte à une période allant de 177.000 à 194.000 ans.

"Échanges culturels et de croisements biologiques"

"La découverte de Misliya est enthousiasmante", juge Rolf Quam, professeur d'anthropologie à l'université américaine de Binghamton, un des co-auteurs de l'étude. "Ce fossile est l'indication la plus solide à ce jour que nos ancêtres ont émigré d'Afrique beaucoup plus tôt que nous le pensions jusqu'alors", souligne-t-il.

Cela signifie également que "les hommes modernes avaient potentiellement rencontré d'autres groupes d'humains archaïques pendant cette plus longue période de présence en Eurasie, offrant plus d'occasions d'échanges culturels et de croisements biologiques", explique le professeur Quam. Les scientifiques ont utilisé plusieurs techniques de datation sur le morceau de maxillaire et les dents de Misliya. Ils ont aussi analysé sa forme à l'aide de modèles virtuels en 3D.

La morphologie d'humains modernes

Les comparaisons avec des fossiles d'hominidés africains, européens et asiatiques ainsi qu'avec les populations humaines récentes ont montré que le fossile de Misliya provient, sans équivoque, d'un homme moderne. "Tous les détails anatomiques du fossile de Misliya correspondent bien à la morphologie des humains modernes mais certains traits sont également trouvés chez l'homme de Neandertal et d'autres groupes humains archaïques", pointe le professeur Quam.

"Une des difficultés pour ces recherches a été d'identifier les caractéristiques anatomiques seulement trouvées chez les humains modernes qui ne laissent aucun doute sur l'espèce à qui appartenait le maxillaire et les dents fossilisés de Misliya", explique le scientifique. La voute de la grotte de Misliya s'est effondrée il y a environ 160.000 ans, permettant de protéger jusqu'à aujourd'hui ce fossile et autres matériaux et objets enfouis dans les sédiments.

Des chasseurs qui fabriquaient des outils

Les indices archéologiques révèlent que ses occupants d'alors étaient des chasseurs capables de tuer du gros gibier comme des aurochs, des daims persans et des gazelles et qu'ils contrôlaient l'utilisation du feu dans des foyers. Ils fabriquaient aussi des outils en pierre similaires à ceux trouvés chez les plus anciens humains modernes en Afrique.

D'autres fossiles plus anciens d'humains modernes ont été trouvés en Afrique mais les périodes et les routes de migration hors du continent africain des Homo sapiens sont essentielles pour comprendre l'évolution de notre espèce, expliquent ces chercheurs. Corridor très important pour les migrations d'hominidés, le Proche-Orient a été occupé à différentes périodes par les humains modernes et les Néandertaliens.

Une émigration sans doute encore plus ancienne

Cette dernière découverte ouvre la possibilité de croisements entre ces espèces et de mélanges génétiques entre différentes populations locales beaucoup plus tôt qu'on ne le pensait, relèvent les scientifiques. En réalité, les indices trouvés à Misliya viennent corroborer des hypothèses basées sur des données génétiques selon lesquelles des hommes modernes auraient émigré d'Afrique il y a plus de 220.000 ans.

Plusieurs découvertes archéologiques et de fossiles faites récemment en Asie repoussent aussi la date de la première apparition des humains modernes dans cette partie du monde, et de ce fait leur sortie d'Afrique. "Cette découverte contribue à une meilleure compréhension de nos origines", conclut Laura Martin-Frances, une chercheuse de l'université de Bordeaux qui a participé à ces travaux.


Auteur: Le HuffPost avec AFP - Seneweb.com

Articles similaires






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (5)


Anonyme En Janvier, 2018 (10:20 AM) 0 FansN°: 1
senegalaises et senegalais.

Méfiez vous de Malick Gueye soit disant marabout nitt kou nitté en face Thiossane et de

Sergne Saliou cissé cité avion à ouakam.ils passent tout leur temps dans YouTube avec la

complicité de REWMI INFOS.

Méfiez vous de ces dorr kat,ils ne font que tromper et arnaquer les gens.

Moi personnellement j'ai été victime, soyez prudent.

Senenmut En Janvier, 2018 (10:20 AM) 0 FansN°: 2
Parlez rek ! Nous, nous avons Cheikh anta Diop. vous ne pourriez que confirmer ce qu'il disait : le mono-génétisme, une seule couche de l'homme moderne originaire d'Afrique la Terre Sainte . Mais pas le polygénétisme qui est un leurre expliquant la diversité humaine : noire, jaune, rouge, blanc, des racistes. Parlez de croisement, de métissage, de ceci de cela. On s'en fou.
Reply_author En Janvier, 2018 (13:55 PM) 0 FansN°: 1
la nature ne passe jamais 2 fois par le m^me chemin dixit cheickh anta diop
Reply_author En Janvier, 2018 (16:03 PM) 0 FansN°: 1
les occidentaux tournent en rond. plus ils creusent, plus ils trouvent l'homme noir et ce qui est aujourd'hui l'afrique. quand les noirs arrêterons de se nier, et de fructifier le champ des autres, ils pourront se remettre à construire des pyramides....
Reply_author En Janvier, 2018 (16:32 PM) 0 FansN°: 1
"quand les noirs arrêterons de se nier, et de fructifier le champ des autres, ils pourront se remettre à construire des pyramides...." joliment dit !
Anonyme En Janvier, 2018 (14:50 PM) 0 FansN°: 3
mafiez vous de ces israelien. bientot il vont nous dire que israel est berceau de l'humanite
Anonyme En Janvier, 2018 (20:38 PM) 0 FansN°: 4
Cheik Anta Diop hélas a écrit beaucoup d'aneries : le peuplement de l'Egypte Pharaonique etait constitué par 25% de Noirs Africains (chiffres admis par la communauté scientifique ) et non 100% , il a cru tres longtemps à des races d'hommes differentes , il a cru tres longtemps que les Indiens étaient de noirs et non des Indo-Européens , il confondait langue et pays semite ilne savait absolument pas lire les hieroglyphes quand il a commencé sa thèse.....il a meme osé dire que le Sphinx avait un profil Bantou (alors que le nez est cassé depuis longtemps !!! aurait mieux fait de rester physicien!!!!
Kanem En Janvier, 2018 (02:57 AM) 0 FansN°: 1
encore un descandant d'hiksos, touray en langue kamite haoussa, ou tiray en langues songhay et zarma; et tr en pharaonique.

votre haine pour le mountou ne date pas d'aujourd'hui.
Reply_author En Janvier, 2018 (07:57 AM) 0 FansN°: 2
et les 75% de la population était composée de quoi,???? va lire volney pour savoir comment ul a décrit le sphinx. vous allez crever étouffer . les écrits de cad se vérifient tous les jours et au fil des découvertes
Anonyme En Janvier, 2018 (23:46 PM) 0 FansN°: 5
Ohoo ce n'est qu'une mise a jour du grand complot de mensonge on doit leur demander qui les les a crée en couple homme et femme est ce que la nature. la nature dit crée l'homme ensuite je regarde ce dont a besoin l'homme la nature reflechit et dit c'est la femme la nature continue a reflechir et dit j'ai perpetuer l'homme car la nature a des projets de long terme et nature sait ce qu'il ya en l'homme et en la femme donc la nature est consciente la nature la nature entend la nature elle est capable de mesurer parfaitement de creer identiquement homme femme male et femele la nature a prepare l'uterus pour la femme le sperme pour l'homme la nature a prepare le sein pour le bebe la nature a crée des millards et des millards d'especes et pourtant la nature n'a oublié pour chaque de les creé en couple donc la nature a une intelligence superieur a la notre la nature a cree toute chose en couple le soleil la lune le jour la nuit la terre le ciel l'eau le feu la nature a harmonisé la vie la nature a dit a dit il ya des etres faibles sur terre attend que je les protege du soleil en mettant des couches protectrices en haut qui protegent les humains les animaux les vegetaux dans la totalite la nature a fait tomber la pluie la nature a donné de la nourriture aux millards et millards d'etre sur terre la nature a .......................Il ya encore des millards de chose a l'infini a dire sur cette extrordinaire que les evolutionnistes veulent a une simple evolution d'etres vivants qui passent par un autre etre comme eux ils veulent en nous mettant des millions d'années en arriere pour faire perdre notre raisonnement notre imagination notre rationnalité notre intelligence pour noyer tout ça dans le temps en arrire voila leur tout est possible dans des millions et millions années voila leur complot. leur complot est de remplacer DIEU par nature alors que la nature n'est qu'une creation de DIEU Ils ont honte de dire DIEU meme si ils savent que la theorie de la nature est insence DISONS NON A LA THEORIE DE L'EVOLUTION DISONS OUI A DIEU CREATEUR UNIQUE
Reply_author En Janvier, 2018 (02:50 AM) 0 FansN°: 1
et voilà on finit sous développé avec pareilles croyances

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com