Demande de remise en liberté rejetée pour Tariq Ramadan

  • Source: : 7sur7.be | Le 08 mai, 2018 à 10:05:12 | Lu 2242 fois | 9 Commentaires
content_image

Tariq Ramadan

Le théologien musulman Tariq Ramadan, accusé de viols par quatre femmes et incarcéré depuis trois mois près de Paris, a vu sa première demande de remise en liberté rejetée vendredi par la justice, a appris l'AFP lundi auprès de son avocat, confirmant une information du site Muslim Post. "Nous avons été notifiés aujourd'hui et j'ai immédiatement interjeté appel", a annoncé à l'AFP Me Emmanuel Marsigny, dénonçant une décision "invraisemblable" du juge des libertés et de la détention (JLD).

L'intellectuel musulman suisse de 55 ans, atteint d'une sclérose en plaques mais dont le traitement a été jugé compatible avec la détention, est incarcéré depuis son inculpation le 2 février à Paris pour viol et viol sur personne vulnérable. L'enquête a été déclenchée en octobre par les plaintes de deux femmes, rejointes en mars par une troisième. Une quatrième femme a déposé plainte pour viol à Genève.

"Le parquet, le magistrat instructeur et le JLD refusent de prendre en compte les éléments à décharge", a réagi l'avocat de M. Ramadan, qui pointe "les mensonges des accusatrices" et des incohérences dans leurs récits. Transféré en mars de la prison de Fleury-Mérogis à l'hôpital de celle de Fresnes, dans la région parisienne, Tariq Ramadan avait déposé cette première demande de mise en liberté le 24 avril,

quelques jours après l'expertise judiciaire qui a estimé sa détention possible à condition de "continuer à bénéficier de l'accès aux soins". "Deux poids, deux mesures" Selon Me Marsigny, l'établissement de "Fresnes est incapable de lui assurer ses quatre séances de kinésithérapie hebdomadaire, M. Ramadan n'a eu qu'une seule séance depuis le 26 avril".

Confronté à la femme qui l'accuse de l'avoir violée en 2009 à Lyon, Tariq Ramadan a nié tout rapport sexuel avec elle ainsi qu'avec la première plaignante, Henda Ayari. Cette dernière, qui dénonce un viol présumé à Paris en 2012, doit être prochainement entendue par les magistrats, tout comme la troisième plaignante, qui affirme avoir été violée à neuf reprises entre 2013 et 2014 en France, à Bruxelles et à Londres.

"M. Ramadan connaît Mounia Rabbouj et s'il a eu une relation avec elle, elle n'est pas celle qu'elle a décrite", a déclaré Me Marsigny, refusant de qualifier la nature de cette relation avant l'audition le 5 juin de son client par les magistrats instructeurs. La détention de ce petit-fils du fondateur de la confrérie islamiste des Frères musulmans a suscité un vif émoi au sein de la communauté musulmane.

Certains ont dénoncé un "deux poids, deux mesures", voire un "complot" contre une des rares figures médiatiques de l'islam européen, accusée par ses détracteurs de fondamentalisme camouflé sous un discours réformiste.


Auteur: 7sur7.be - 7sur7.be






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (5)


Anonyme En Mai, 2018 (11:33 AM) 0 FansN°: 1
C'est une bonne chose
Kasso En Mai, 2018 (13:23 PM) 0 FansN°: 2
Laissez-le passer le ramadan en prison cela le fera bien réfléchir sur ses déviations. :thumbsdown:  :thumbsdown:  :thumbsdown:  :thumbsdown:  :thumbsdown:  :thumbsdown: 
Anonyme En Mai, 2018 (13:40 PM) 0 FansN°: 3
les enregistrements audio montrent que cet homme avait une sexualité sauvage et débridée, adepte de la violence pendant les rapports sexuels (frapper, étrangler, ...) ça mérite d'être soigné
Reply_author En Mai, 2018 (14:40 PM) 0 FansN°: 1
c pas grave, tu n'es pas plus saint que lui c'est tout.
il a bcp travaillé sur la communité musulmane en europe et généralement dans le monde.
bravo à tariq pour tout le travail abattu.
les laicart et hypcrites ont tour et cela sent le complot à 100%
Dd En Mai, 2018 (19:38 PM) 0 FansN°: 2
tariq a reconnu par le biais de son avocat des relations sexuelles avec la 3ème victime, même s'il prétend que c'était consenti. mais au moins cela montre que l'individu est un fornicateur adultère et serait décapité dans un régime islamique.
malgré tout, vous continuez de défendre tariq...
ça devient du tribalisme religieux...
dans un régime islamique, tariq risque pire que s'il était condamné pour viol en france!
Reply_author En Mai, 2018 (20:14 PM) 0 FansN°: 1
je pense que toi qui dénigre tariq tu n'est pas plus sain que lui arrêtez de juger les personnes comme vous l'islam n'aime pas ça.
Reply_author En Mai, 2018 (21:58 PM) 0 FansN°: 2
il a avoué des relations adultères??? impossible vous mentez
Anonyme En Mai, 2018 (14:03 PM) 0 FansN°: 4
Mensonges et Diffamations. La vérité triomphera en faveur de Tariq. Ils le savent, mais l'essentiel pour eux est de le salir pour ne pas en faire un exemple.
Anonyme En Mai, 2018 (16:54 PM) 0 FansN°: 5
IL A AU MOINS RECONNU UN VIOL AVEC VIOLENCE ET A PROPOSER À L'AVOCAT UNE INDEMNISATION. IL AVOUERA SUREMENT LES AUTRES N'EN DÉPLAISE AUX FANATIQUES PATHÉTIQUES LES CAROTTES SONT CUITES. WAIT AND SEE!

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com