Donald Trump accepte une rencontre historique avec Kim Jong Un

  • Source: : Seneweb.com | Le 09 mars, 2018 à 01:03:58 | Lu 4001 fois | 16 Commentaires
content_image

Donald Trump accepte une rencontre historique avec Kim Jong Un

L'annonce est aussi inattendue que spectaculaire: le président américain Donald Trump a accepté jeudi de rencontrer prochainement le leader nord-coréen Kim Jong Un, avec lequel il s'était engagé dans une agressive joute verbale depuis son arrivée au pouvoir.

Le lieu et la date d'une telle rencontre entre le 45e président des Etats-Unis et le dirigeant de l'unique dynastie communiste qu'est la Corée du Nord, n'a pas été précisé.

Ce rebondissement, impensable il y a quelques semaines, intervient après deux années de très vives tensions entre Washington et Pyongyang liées au programmes nucléaire et balistique nord-coréens.

Dans une brève allocution devant la West Wing de la Maison Blanche, à la nuit tombée, Chung Eui-yong, conseiller national sud-coréen à la Sécurité, a annoncé que M. Trump avait accepté l'invitation pour ce sommet historique.

Le leader nord-coréen "a fait part de son désir de rencontrer le président Trump le plus vite possible", a-t-il dit. "Le président Trump a apprécié le compte-rendu et a dit qu'il rencontrerait Kim Jong Un d'ici fin mai pour parvenir à la dénucléarisation permanente", a-t-il ajouté.

La Maison Blanche a confirmé que le président américain, 71 ans, avait accepté la proposition de l'énigmatique dirigeant trentenaire.

D'un tweet, Donald Trump, a salué de "grands progrès" sur le dossier nord-coréen, insistant sur le fait que l'homme fort de Pyongyang avait parlé de "dénucléarisation", pas seulement d'un "gel" des activités nucléaires. "Les sanctions doivent rester en place jusqu'à ce qu'un accord soit trouvé", a-t-il ajouté.

Un responsable américain a précisé qu'aucune lettre du dirigeant nord-coréen n'avait été transmise au locataire de la Maison Blanche mais que son invitation avait été transmise "oralement".

M. Chung a par ailleurs précisé que Kim Jong Un s'était engagé à oeuvrer à la "dénucléarisation" de la péninsule coréenne et a promis de s'abstenir "de tout nouveau test nucléaire ou de missile" pendant d'éventuelles négociations.

Maintien des sanctions

Fils cadet de l'ancien dirigeant nord-coréen Kim Jong Il, Kim Jong Un avit été désigné pour succéder à son père dès l'annonce de la mort de ce dernier, en décembre 2011.

Cette annonce intervient à l'issue de la remarquable détente qui s'est amorcée sur la péninsule depuis le début de l'année à la faveur des jeux Olympiques d'hiver de Pyeongchang.

Après s'être longuement entretenu lundi avec le leader nord-coréen Kim Jong Un, M. Chung avait assuré que ce dernier était désormais prêt à bouger sur le dossier longtemps tabou de l'arsenal nucléaire de Pyongyang. Il avait ajouté le nord était prêt à un "dialogue franc" avec les Etats-Unis pour évoquer la dénucléarisation.

Nord et Sud ont décidé selon Séoul de la tenue fin avril d'un troisième sommet intercoréen, après ceux de 2000 et 2007. Le sommet aura lieu dans le village de Panmunjom, au milieu de la Zone démilitarisée (DMZ) qui sépare la Corée du Nord de la Corée du Sud.

'Dictature brutale'

Le président américain Donald Trump avait salué mardi ces signes d'ouverture de la Corée du Nord tout en appelant à la prudence et en réaffirmant que toutes les options étaient sur la table.

"Ce serait bien pour le monde, bien pour la Corée du Nord, bien pour la péninsule, mais nous verrons ce qui va se passer", avait-il lancé.

D'autres responsables de son administration avaient néanmoins conseillé la prudence, certains se montrant même sceptiques que ce soudain apaisement diplomatique après des mois de guerre des mots entre Washington et Pyongyang, sur fond de progrès nord-coréens dans les domaines nucléaire et balistique.

La Corée du Nord affirme désormais que ses missiles sont en mesure d'atteindre le territoire américain.

Visé par une série de sanctions imposées par le Conseil de sécurité des Nations unies mais aussi américaines, le régime nord-coréen avait jusqu'ici toujours affirmé que le développement de son programme nucléaire n'était tout simplement pas négociable.

Il y a moins de trois semaines, M. Trump avait annoncé de nouvelles sanctions visant à isoler encore plus la Corée du Nord, quelques heures après l'arrivée de sa fille Ivanka en Corée du Sud pour la fin des jeux Olympiques.

"Nous devons rester unis pour empêcher cette dictature brutale de menacer le monde de dévastation nucléaire", avait-il alors lancé.


Auteur: AFP - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (13)


Anonyme En Mars, 2018 (02:51 AM) 0 FansN°: 1
 :xaxataay:  :xaxataay:  On vit dans la mascarade la plus totale qui officie de monde.
Anonyme En Mars, 2018 (04:01 AM) 0 FansN°: 2
chers lecteurs on dit al tombee de la nuit ou à la nuit tombée. eclairez ma lanterne please. Un ancien de l'ecole champs de course et de Bassang Goumba

Thank you for your help.
Beuz En Mars, 2018 (04:21 AM) 0 FansN°: 3
on dit BASSAM GOUMBA :Un ancien de l'ecole :contaan:  :contaan:  :contaan: 
Anonyme En Mars, 2018 (07:03 AM) 0 FansN°: 4
hi! hi! hi! Rien de plus improbable que cette rencontre entre l'enfant gate ROCKET MAN et le tres versatile FOU FURIEUX qui gouverne le monde selon ses humeurs. Esperons qu entre temps il va prendre ses calmants si non...bonjour les degats hi! hi! hi!
Anonyme En Mars, 2018 (08:04 AM) 0 FansN°: 5
Kim jung un a remporté la manche finalement. comme quoi il ne faut jamais se laisser intimider
Anonyme En Mars, 2018 (08:10 AM) 0 FansN°: 6
QUAND LES DEUX FOUS DU VILLAGE PLANÉTAIRE SE RENCONTRENT TOUT LE MONDE À L'ABRI JOUETS À GOGO
Reply_author En Mars, 2018 (09:29 AM) 0 FansN°: 1
méfiez-vous de la propagande occidentale! kim jong un est loin d'être fou. il a réussi à assurer loa sécurité de son pays avec l'arme nucléaire qui peut lui permettre de frapper les etats-unis où il le veut et quand il le veut! les américains se sentent extr^mement menacés par cette probabilité et acceptent de s'asseoir à la table de négociation à laquelle la détermination de kim les a contraints. c'est ce qu'on attend d'un dirigeant qui se respecte et qui respecte son peuple.
Reply_author En Mars, 2018 (14:44 PM) 0 FansN°: 2
la rencontre doit se faire dans un hôpital psuchiatrique
Fuuck Trump En Mars, 2018 (09:14 AM) 0 FansN°: 7
 :thumbsdown:  :thumbsdown: 



L'un des 45 gambiens qu'ils ont déportés des États-Unis s'est suicidé, un membre de sa famille a confirmé les nouvelles



il reste encore 400 autres qui devront bientôt être déportées





 :thumbsdown:  :thumbsdown: 



L'un des 45 gambiens qu'ils ont déportés des États-Unis s'est suicidé, un membre de sa famille a confirmé les nouvelles



il reste encore 400 autres qui devront bientôt être déportées





 :thumbsdown:  :thumbsdown: 



L'un des 45 gambiens qu'ils ont déportés des États-Unis s'est suicidé, un membre de sa famille a confirmé les nouvelles



il reste encore 400 autres qui devront bientôt être déportées





 :thumbsdown:  :thumbsdown: 



L'un des 45 gambiens qu'ils ont déportés des États-Unis s'est suicidé, un membre de sa famille a confirmé les nouvelles



il reste encore 400 autres qui devront bientôt être déportées
Anonyme En Mars, 2018 (09:38 AM) 0 FansN°: 8
trump a réussi ce que ces prédécesseurs n'ont jamais réussi arrêtez de vouloir salir sa peau le vouloir lui mettre en mal avec le reste du monde il croit ce quil dit et il fait ce quil croit tout les lobys maçonnique font la propagande contre trump il ne fait pas partir de leur cercle et il ne partage pas leurs valeurs raison pour laquelle ils vont tout faire pour salir sa politique



vive trump le président des usa qui a osé dénoncé lhommosexualité.
Reply_author En Mars, 2018 (14:00 PM) 0 FansN°: 1
il condamne l’homosexualité et a des relations extraconjugales avec des prostituées de luxe du porno. trump geumoul dara. il est comme tous les white red neck. beugouma domada wayé damay lék thiou
Fx En Mars, 2018 (11:10 AM) 0 FansN°: 9
Ces 2 gosses faut leur trouver du biberon et une tetine ..comme ca ils vont se calmer !
Jojo En Mars, 2018 (11:50 AM) 0 FansN°: 10
Toujours, ils finiront autour d'une table comme disait l'autre. C'est la réalité donc ne soyez pas étonné. Vive la paix
Anonyme En Mars, 2018 (15:10 PM) 0 FansN°: 11
The sanctions work.
Anonyme En Mars, 2018 (15:11 PM) 0 FansN°: 12
Plus besoin de guerre the sanctions work.
Anonyme En Mars, 2018 (21:03 PM) 0 FansN°: 13
cng de lutte

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com