Poutine réunit Erdogan et Rohani à Sotchi

  • Source: : 7sur7.be | Le 22 novembre, 2017 à 11:11:01 | Lu 1101 fois | 0 Commentaires
content_image

Vladimir Poutine

Vladimir Poutine réunit mercredi les présidents turc Recep Tayyip Erdogan et iranien Hassan Rohani pour "oeuvrer au règlement à long terme du conflit" syrien, à quelques jours de la reprise de pourparlers à Genève. Avec ce sommet qui doit s'ouvrir dans l'après-midi dans la station balnéaire russe de Sotchi (sud-ouest), le maître du Kremlin, principal soutien de Bachar al-Assad, veut préparer l'après-conflit alors que le régime, soutenu par l'armée russe, a repris une grande partie du territoire syrien aux rebelles et djihadistes.

Il a précédé la rencontre d'intenses contacts diplomatiques, recevant lundi le président syrien et s'entretenant mardi au téléphone avec plusieurs chefs d'Etat dont l'Américain Donald Trump, à qui il a assuré vouloir "oeuvrer activement en faveur d'un règlement à long terme du conflit", selon le Kremlin. La Russie et l'Iran, alliés du régime de Damas, et la Turquie, soutien des rebelles syriens, sont les parrains du processus d'Astana, la capitale kazakhe, qui a permis la mise en place de quatre "zones de désescalade" sur le territoire syrien.

Dans le même temps, les factions de l'opposition syrienne se réunissent elles à Ryad pour unifier leurs positions en vue des négociations de Genève qui doivent se concentrer sur la rédaction d'une nouvelle Constitution et la tenue d'élections. L'émissaire des Nations unies pour la Syrie présent L'objectif est de mettre sur pied une délégation unifiée pour les représenter aux pourparlers qui doivent s'ouvrir le 28 novembre à Genève, sous l'égide de l'ONU.

L'émissaire des Nations unies pour la Syrie, Staffan de Mistura, est présent à la réunion. Point d'achoppement auquel se sont heurtées toutes les initiatives pour trouver une issue politique à un conflit qui a fait plus de 330.000 morts en six ans: le sort du président syrien Bachar al-Assad, au pouvoir depuis 2000 et qui apparaît désormais en position de force. Pour Moscou et Téhéran, le départ de cet allié provoquerait le chaos, tandis que les rebelles soutenus par Ankara refusent, tout comme les Occidentaux, toute solution dont il ferait partie au vu les exactions commises selon eux par le régime.


Auteur: 7sur7.be - 7sur7.be






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (0)


Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com