VIDEO. 30 Janvier 2012 - 30 Janvier 2014 : 2 ans après sa disparition, le souvenir de Mamadou Diop reste vivace

  • Source: : Seneweb Videos | Le 30 janvier, 2014 à 21:01:38 | Lu 6120 fois | 9 Commentaires
content_image

VIDEO. 30 Janvier 2012 - 30 Janvier 2014 : 2 ans après sa disparition, le souvenir de Mamadou Diop reste vivace

30 Janvier 2012 - 30 Janvier 2014 : 2 ans après sa disparition, le souvenir de Mamadou Diop reste vivace
 

30 Janiver 2012-30 Janvier 2014: deux ans apres... par senewebvideo

Auteur: 2stv - Seneweb Videos




Commentaire (9)


Ndeysannn En Janvier, 2014 (02:13 AM) 0 FansN°: 1
Oh lalala. Que Dieu t'acceuille dans son paradis eternel.. Cest triste..
Sam En Janvier, 2014 (07:08 AM) 0 FansN°: 2
Si les nouveaux leaders ne sont pas eux memes impliques dans cette affaire, si ce ne sont pas eux memes qui ont commendite la mort de ce jeune homme, qu'attendent-ils pour juger et inculper ceux qu'ils disent responsables??? Il y a un probleme ici. Arouna Sy, Ousmane NGom et tant d'autres qui sont cites dans cette affaire sont toujours libre et personne n'ose leur dire mot. Les tenants du pouvoir sont alors impliques dans ce crime sinon qu'attendent-ils??? La famille de Mamadou Diop est seule perdante dans cette affaire.
Toognaa En Janvier, 2014 (10:33 AM) 0 FansN°: 3
les politiciens s'occupent essentiellement de leur pouvoir et s'en moquent du sort de ceux qui les ont élus. çà fait mal au cœur qu'ils oublient toutes les bonnes promesses qu'ils ont faites au peuple.
Awa En Janvier, 2014 (11:00 AM) 0 FansN°: 4
on pourra jamais toublier
I K En Janvier, 2014 (11:24 AM) 0 FansN°: 5
1 fatiha, 11 ikhlass
Saloum Saloum En Janvier, 2014 (16:32 PM) 0 FansN°: 6
yalna yaramko te khareo aldianna yalna alakhira ganalko adouna yarabi
La Date En Janvier, 2014 (16:46 PM) 0 FansN°: 7
31 Décembre 2012 là
La Date En Janvier, 2014 (16:52 PM) 0 FansN°: 8
Dama dioum 31 Janvier 2012 la begon bindeu , il est mort le jour de l'anniversaire du décès de Balla Gaye
Prof En Janvier, 2014 (17:00 PM) 0 FansN°: 9
Mamadou Diop mon "fils", tu n appartiens plus seulement à ta famille mais à tous ceux qui se sont sentis dépossédés de l'héritage de liberté que menaçait le troisième mandat de M Wade. Je suis triste mais confiante; le Sénégal ne t oubliera pas . C'est un honneur pour moi d'avoir connu le jeune homme profondément croyant, qui donnait à chacun respect et considération ,sans jamais cesser de poursuivre sa voie,proclamant tranquillement sa foi en son pays et ce drapelet qui ne le quittait jamais est une invite pour tous nos concitoyens à aimer et défendre notre pays.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com