Georges Weah : Fabuleux destin d’un ballon d’or devenu parlementaire

  • Source: : Seneweb.com | Le 24 septembre, 2016 à 13:09:21 | Lu 12794 fois | 17 Commentaires
content_image

Georges Weah : Fabuleux destin d’un ballon d’or devenu parlementaire

Vous seriez sûrement frappés par le contraste, si vous étiez un inconditionnel de ses exploits fabuleux sur les pelouses mythiques d’Europe. Georges Weah, député Libérien, siégeant au parlement de la Cedeao, parlant politique, bien loin du pré vert! La godasse et le maillot, il les a rangés depuis belles lurettes. Ce vendredi 23 septembre 2016, il est tiré à 4 épingles. Installé dans son moelleux fauteuil rouge qui rehausse l’impeccable couleur bleue ciel de son somptueux costume, Weah, comme l’appelaient ses fans du ballon rond, est au milieu de ses collègues députés, dans le grand amphithéâtre du parlement de la Cedeao à Abuja. Il prend actuellement part à la seconde session ordinaire de ladite institution. L’ex-attaquant vedette du Milan Ac a tout troqué contre l’étiquette d’homme politique. Désormais, son terrain de jeu, c’est l’arène politique. C’est là qu’il fait ses dribbles et c’est là qu’il devra marquer ses buts.

«Travailler pour notre peuple»

Et heureusement. Le libérien, unique ballon d’or africain, qui aura ses 50 ans en octobre prochain, a bien pris gout à la politique. «Je viens du sport. Du football pus particulièrement. Je suis parlementaire aujourd'hui à la Cedeao. Et je suis parlementaire déjà dans mon pays. Si nous sommes là, c’est pour travailler pour notre peuple. Notre présidente est le leader actuel de la Cedeao. Ce qui est une bonne chose pour un si petit pays qui vient de sortir de la guerre et de l’épidémie d’Ebola», nous confie fièrement l’ancien attaquant du Paris Saint Germain. Pour lui, siéger au parlement, est une opportunité inouïe. Celle de parler pour son peuple qui a bataillé ferme pour sortir de deux guerres civiles et vaincre Ebola. «Nous sommes là pour montrer la situation qui prévaut dans notre pays. Les bons points comme les mauvais points. Nous, députés du Libéria, qui sommes ici au parlement de la Cedeao, nous ne sommes pas du même parti politique. Mais, nous sommes venus en équipe pour parler au nom de notre peuple et monter aux gens que chez nous, il y a la paix maintenant et on travaille ensemble (…)», clame l’honorable député.

«Nous venons de la guerre et nous ne voulons pas y retourner»

D’ailleurs, en parlant avec Georges Weah, il y a un groupe de mots qui revient tout le temps: «La paix». Une paix que son pays veut jalousement préserver, après une très longue traversée du désert. «Nous venons de la guerre et nous ne voulons pas y retourner. Moi, tout ce pour quoi j'ai œuvré, c'est la paix. Et je me suis battu pour que la paix revienne dans mon pays. Donc il faut maintenir cette paix. Je me souviens quand j'avais discuté avec le gouvernement de Taylor, beaucoup étaient fâchés. On a brûlé ma maison, mais je n'ai pas baissé les bras. J'ai continué à dire aux gens que le seul moyen pour vivre c'est la paix et l'espoir. Et aujourd'hui, on voit qu'il y a la paix au Liberia», explique celui qui a débuté sa carrière professionnelle à l’As Monaco.

«Pourquoi j’ai gagné le ballon d’or »

«Qui oublie le passé est aveugle», disait le proverbe russe. Weah ne quitte presque jamais ses lunettes correctrices blanches. Mais il n’est pas pour autant atteint de cécité. Le football est toujours dans un coin chaud de son cœur. Il ne l’oublie jamais. Ce que le sport lui a donné, il le sait. Et le soutien que lui ont voué ses nombreux supporters africains qui l’ont porté au pinacle, Weah ne l’oublie pas non plus: «J'étais le seul ballon d'or africain. J'étais bon parce que les autres étaient là pour me soutenir. J’ai été beaucoup blessé mais les prières de mes fans africains m’ont aidé. C'est pourquoi après toutes mes blessures, je suis devenu un grand monsieur, un grand footballeur. Je n'ai jamais honte parce que le football m'a beaucoup donné. Grâce au football, je suis allé à l'école, je peux nourrir ma famille. Grace au football, j'ai amené beaucoup de gens à l'école, j'ai aidé beaucoup d'amis africains. Je peux dire merci au bon Dieu car sans football qu'est-ce que je serais devenu Je ne sais pas. Mais le football m'a ouvert la voie pour exprimer mes qualités de leadership et ma qualité de vie», avoue-t-il à Seneweb.

«Je suis encore Candidat»

Aujourd’hui, l’aspiration suprême de Georges Weah, c’est d’accéder à la présidence de la République du Libéria, pour parachever le processus d’unification de sa nation et poursuivre la reconstruction de son pays. Ce qui parachèverait la reconversion d’un homme qui a donné du bonheur aux amoureux du football et pourvu en émotions fortes ses fans dans chaque coin du globe.

Youssouf SANE envoyé spécial à Abuja


Auteur: Youssouf SANE - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (9)


Anonyme En Septembre, 2016 (13:36 PM) 0 FansN°: 1
Youssouf SANE concentre toi sur ton travail au lieu de te divertir par ce footballeur Nous ne sommes pas au stade. On se fiche de weah comme joueur de foot mais ce qu'il préconise et défend à ce parlement .....

Essaye de relater les faits de développement soulevés làbas  :frustre: 
Reply_author En Septembre, 2016 (15:07 PM) 0 FansN°: 1
ce genre d'attaque est indigne devant un papier d'une telle qualité. honte à vous méchante type
Reply_author En Septembre, 2016 (17:34 PM) 0 FansN°: 2
mais dans l'article weah parle desfaits de développement
Pauvre El Hadji Diouf En Septembre, 2016 (13:38 PM) 0 FansN°: 2
Au lieu de suivre les enfants, l'heure est arrivée de servir son pays comme le fait tout bonnement, et dans l'humilité Georges O. Weah.



El Hadji, fassal diome touti :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
Maad Mbissel En Septembre, 2016 (14:44 PM) 0 FansN°: 3
Au Liberia , le meilleur candidat pour la Présidence en 2017 est le Dr Toga Gawea McINTOSH , ancien cadre des Nations Unies , ancien Administrateurxa la Banque mondiale , Minjstee du Plan , Ministre des Affaires etrangeres de son Pays et co - devant Vice President de la Commission de la CEDEAO à Abuja .

Le Dr Toga McINTOSH est , comme WEAH , un libérien indigène , pas un afro américain libérien .

Il connaît les problèmes de développement de son Pays , de la sous region et de l Afrique .



Il a déjà ete investi Candidat de son PArti .
Reply_author En Septembre, 2016 (17:35 PM) 0 FansN°: 1
et probablement un légionnaire.
pour le développement du libéria vive weah
Anonyme En Septembre, 2016 (17:34 PM) 0 FansN°: 4
bel article.
Anonyme En Septembre, 2016 (00:04 AM) 0 FansN°: 5
WEAH est un illetre
Reply_author En Septembre, 2016 (10:25 AM) 0 FansN°: 1
are you sure?
Le Vrai En Septembre, 2016 (10:28 AM) 0 FansN°: 6
Quand tu dis que Weah est un illettré, regarde bien comment tu as écrit ce mot. Yow ak dictée = 0



Le vrai.
Xulibeet En Septembre, 2016 (10:43 AM) 0 FansN°: 7
Monsieur Weah!!!
Anonyme En Septembre, 2016 (13:48 PM) 0 FansN°: 8
C est le clavier qui fait faire ces fautes de frappe .

Quand nous maîtrisions Grevisse et Lagarde Michard , ton " Ngembou Potche n etait pas encore sec ,espèce de Bilakoro "
Presse En Septembre, 2016 (23:26 PM) 0 FansN°: 9
Bravo Sané pour ce bel article qui nous fait mieux découvrir, l'homme politique Weah.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com