Dérives sur le net : "Le gouvernement n'est pas dans une logique de censure"

  • Source: : Seneweb.com | Le 10 septembre, 2018 à 16:09:27 | Lu 2043 fois | 26 Commentaires
content_image

Dérives sur le net : "Le gouvernement n'est pas dans une logique de censure"

L'État du Sénégal veut réguler les réseaux sociaux. Seydou Guèye, porte parole du gouvernement a réagi ainsi à la déclaration du nouveau Directeur de la police nationale, Ousmane Sy. Qui déclarait lors de sa cérémonie d'installation dans ses nouvelles fonctions que les dérives sociales seront largement combattues.

Selon le ministre porte-parole du gouvernement, "Le gouvernement n'est pas dans une logique de censure. Ce n'est pas de la censure, c'est une affaire de régulation. Ce que nous allons faire est en vue de combler un manque que beaucoup avaient constaté", a dit le porte parole du gouvernement. Avant de déplorer le fait que beaucoup de gens passent leur temps à insulter sur les réseaux sociaux. "Je me fais insulter tous les jours sur le net. La démocratie ne se féconde pas par des rumeurs. Ce n'est pas la spéculation qui fait vivre la démocratie. Il faut qu'une régulation soit assurée", a-t-il fait remarquer.


Auteur: Aliou DIOUF - Seneweb.com

Articles similaires






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (8)


Anonyme En Septembre, 2018 (17:02 PM) 0 FansN°: 1
Commence d'abord par réguler les insulteurs automatique de l'apr



Reply_author En Septembre, 2018 (21:54 PM) 0 FansN°: 1
qu'ils arrêtent les mensonges. la censure a commencé sur seneweb depuis plus d'un an. avant on supprimait à juste raison les noms d'oiseau, les insultes etc... maintenant on supprime les commentaires les plus pertinents. et c'est ce dernier point qui inquiète le milieu intellectuel... lors de la révocation de khalifa sall, une personne avait posté un long commentaire avec les noms de maire qui ont été révoqués à travers le monde. a propos du maire qui avait été révoqué par sarkozy j'avais expliqué que c'est suite à des articles à travers la presse française qu'il avait été révoqué mais pas à la suite d'un différend avec sarkozy... et pourtant mon commentaire avait été supprimé. par ailleurs on ne peut pas comparer la tunisie et le sénégal... nos autorités veulent s'inspirer de la tunisie alors que c'est un pays qui n'a pas atteint notre niveau de démocratie. en tunisie il y a beaucoup de libertinage mais pas assez de démocratie.
Reply_author En Septembre, 2018 (23:16 PM) 0 FansN°: 2
le sénégal cours un grand danger de "coréedunorisation ". la presse classique a été muselée par la corruption si bien qu'il n'y a pratiquement plus d'organe de presse crédible dans ce pays.
mais, comme la nature a horreur du vide, les sénégal s'informent par les réseaux sociaux et s'y expriment.
macky, sachant qu'il ne peut contrôler ces réseaux, cherche à les bloquer. c'est l'objet du projet de loi sur la communication, c'est aussi la mission fondamentale qui a été assignée à ce nouveau dg de la police qui n'a pu s'empecher d'en parler comme son cheval de bataille.
mais macky devrait réfléchir à deux fois avant d'empêcher les sénégalais de s'exprimer.
le jour ou les sénégalais ne pourront plus exprimer leurs frustrations sur le net, c'est dans la rue qu'ils le feront.
abdoulaye wade a été insulté de façon pire que macky. jamais l'idée de bloquer les réseaux sociaux ne lui a efflleuré la tête.
le sénégal est en danger et file directement vers la dictature en complicité avec la presse.
Khatior-bi En Septembre, 2018 (17:09 PM) 0 FansN°: 2
C'est parti pour une censure complete qui ne dit pas son nom.

Tout ca pour un 2eme mandat.

J'ai vraiment pitie des jeunes. Ils n'ont pas leurs cartes d'identites et Macky va enlever le seul moyen qu'il ont pour rester en contact avec le monde.
Anonyme En Septembre, 2018 (17:16 PM) 0 FansN°: 3
Merci Mr Le ministre , il faut fermer facebook et watssap au Sénégal pour eviter que des gens de l opposition insulte notre cher président . il faut taper fort et s il le faut mettre en prison ces insulteurs .
Anonyme En Septembre, 2018 (17:39 PM) 0 FansN°: 4
incapables de gagner dans les urnes, certains ont choisi les sites internet et les réseaux sociaux pour déverser leur venin sous le couvert de l'anonymat. Dans le domaine, Seneweb n'est pas loin de détenir la palme.Il suffit d'apporter une réplique , un éclaircissement ou d'émettre un avis contraire aux leurs pour se faire taxer de répondeur automatique APR, de vendu, de lèche-cul, d'anti-patriote, et j'en passe
Reply_author En Septembre, 2018 (18:51 PM) 0 FansN°: 1
répondeur automatique va!
Anonyme En Septembre, 2018 (17:55 PM) 0 FansN°: 5
TANT QUE CES CHAUFFARDS NE SONT PAS DÉGAGÉS DE LA CIRCULATION, DE MÊME QUE LES CHAUFFARDS DE 7 PLACES ET BUS DE TRANSPORT LES ACCIDENTS NE VONT S’ARRÊTER;

L'ETAT EST MALHEUREUSEMENT FAIBLE CAR MACKY SALL EST UN LÂCHE QUI NE PENSE QU'A SA RÉÉLECTION PENDANT QUE LA POPULATION EST DÉCIMÉE TOUS LES JOURS PAR CES CHAUFFARDS CRIMINELS.
Anonyme En Septembre, 2018 (18:09 PM) 0 FansN°: 6
Tout d'abord reguler vos propos et respecter ceux qui vous ont élu. Le jour où vous essayerez de censurer vous serez responsables de tout ce qui arrivera. Croyez en DIEU et laissez nous notre net.Attention pour ce qui est des insulteurs publics traquer les et mettez les hors de nuire.
Indignee En Septembre, 2018 (00:04 AM) 0 FansN°: 7
On va voir si vous êtes capables de contrôler les réseaux sociaux alors que même le gouvernement américain n'y arrive pas. Vous n'arriverez pas a cacher vos propres vices. Tout se sait et tout se dira avec ou sans loi de censure. Bande de pourris incompétents et corrompus. Si vous détournez de l'argent public, volez les élections ou commettez l’adultère (comme vous en êtes habitués) on le dira. Kou bott bouki khath bawla.
Anonyme En Septembre, 2018 (07:47 AM) 0 FansN°: 8
Yaaa seneweb pourquoi avoir supprimé mon commentaire sur comment mettre en place son propre vpn (réseau privé virtuel) ?

????

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com