Guédiawaye: Le plan anti-noyade du Préfet

  • Source: : Seneweb.com | Le 01 août, 2018 à 12:08:08 | Lu 1409 fois | 7 Commentaires
content_image

Guédiawaye: Le plan anti-noyade du Préfet

Indexé par le coordonnateur du Forum civil/Guédiawaye sur les nombreux cas de noyade, le Préfet du département, Blondin Ndiaye, réagit. Il annonce des mesures fermes pour encadrer la fréquentation des plages à Guédiawaye.

« Parmi les mesures, décline-t-il, repris par Sud fm, la police va, d’abord,  renforcer les patrouilles avec les différents commissariats. Ensuite, bien que ce soit une plage interdite, nous avions demandé aux sapeurs-pompiers d’avoir une équipe sur place pour pouvoir secourir les populations en cas de difficultés. Parce que ce sont des espaces qui accueillent beaucoup de monde. »

Dans ce sens, indique-t-il, « Nous avions demandé aux maires notamment ceux de Wakhinane et de Golf-Sud, de recruter des surveillants de plage au niveau de ces différentes plages. »

« Ensuite, ajoute le Préfet, on avait constaté un début d’occupation anarchique de quelques tabliers. La mairie de Golf Sud, pour ce qui concerne Malibu, a prévu d’organiser une opération de déguerpissement de tous ces occupants. »

D’ailleurs, assure-t-il, ces occupants ont été sommés (de quitter) depuis la semaine passée. Ils vont bientôt entrer dans la phase active. »

D’autre part, annonce Ndiaye, « une campagne de sensibilisation est prévue. Déjà, on avait commencé avec le service de la Jeunesse qui entrevoit d’organiser un forum sur la question. Mais également le Cdpe, qui a ses démembrements au niveau des quartiers va davantage accentuer la sensibilisation auprès des communautés. Donc, c’est un ensemble d’actions que nous allons mettre en œuvre pour éviter que de pareilles situations ne se reproduisent dans le département ». 

Une quarantaine de cas de noyade sont enregistrés depuis le 2 juin dernier. 


Auteur: Seneweb News - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (7)


Anonyme il y a 3 semaines (13:19 PM) 0 FansN°: 1
Il faut faire ce qu'il faut faire dans tous les pays sérieux du monde.



1- recruter des surveillants de plage

2- baliser les plages

3- apprendre aux enfants à nager
Reply_author il y a 2 semaines (15:22 PM) 0 FansN°: 1
il faudrait aussi des canots pneumatiques qui patrouillent le long des rivages .....quand à apprendre à nager aux enfants il faudrait construire beaucoup de piscines !
Anonyme il y a 3 semaines (13:24 PM) 0 FansN°: 2
Il n'existe pas de solutions ou de plan pour la baignade en mer entre Yoff et Saint-Louis. Il faut tout simplement l'interdire.







voici la raison :







La barre est une ligne de brisants sur des hauts-fonds ou devant une côte, ou en limite de courant, notamment à l’embouchure d’une rivière peu profonde ou d’une passe1. Elle se traduit par de fortes vagues qui déferlent continuellement et qui rendent dangereuse l’approche du rivage2. La barre est souvent accompagnée de courants très violents.







La barre d’Étel et celle d’Audierne sont célèbres pour les nombreux naufrages qu’elles ont occasionné1. Des dizaines de petites îles, dans l’océan Pacifique sont presque inaccessibles à cause de la barre qui les cerne sur les hauts-fonds coralliens. La barre peut s’étirer sur des centaines de kilomètres et rendre un littoral très difficile d’accès, comme en Afrique sur l’Atlantique3 où en Inde, sur la côte de Coromandel. Le franchissement de la barre nécessite souvent des embarcations adaptées.
Anonyme il y a 3 semaines (13:25 PM) 0 FansN°: 3
Il ne faudrait pas aussi oublier de se débarrasser de tous espaces illégalement aménagés et réservés pour les adeptes de la plage. Les plages des parcelles assainies te Guédiawaye sont pour plus part interdites à la baignade. Donc la vigilance est de mise.
Thiey il y a 3 semaines (13:33 PM) 0 FansN°: 4
Le principal problème c'est que nous ne savons pas nager alors que le Sénégal à une grande façade atlantique donc de facto une grande partie de la population à accés à la mer . pdt l'été donc naturellement ces populations vont à la plage et comme c'est tentant de barboter un peu , un accident est vite arrivé. en outre, comme nos parents (peut-être que ça change avec les new générations) ne vont pas à la plage avec leur enfants et ne leur apprennent pas à nager, ils leur interdisent simplement d'y aller en leur faisant croire toute sorte de balivernes (rap, sarakh sinon lap etc...) pour leur faire peur. mais ça ne marche pas.la solution au lieu d'interdire ou de surveiller ou de mettre des flics créons des conditions pour que nos enfants apprennent à Nager (comme dans les pays occcidentaux , France etc...à) :

1) les écoles font des cours de natations en partenariat avec piscine, maître nageur, piroguier lébou etc... moyennant une modique participation des parents

2) les mairies d'arrondissements vote un budget (avec aide etat/ ou grande mairie) + participation modique parents , organise des cours de natations avec maitre nageurs, piroguier pour les jeunes des quartiers qui à leur tour pourront initier et former leur jeune frére

etc....

on apprend à nos jeunes de pouvoir tomber dans l'eau et en ressortir. ça n'évitera pas certains cas de noyade(pour les téméraires qui vont super loin ou qui affronte des situations dangereuses) mais ça diminuera fortement cette hécatombe qui arrive toutes les grandes vacances. toute autre solution basée sur les interdits les menaces et autres ne marchera pas, au contraire.

wa salam
Reply_author il y a 2 semaines (16:55 PM) 0 FansN°: 1
nos maires ne sont obnubilés que par la vente de terrains ou de cantines ils en ont rien à foutre qu'il ait des piscines municipales ou autres
Reply_author il y a 2 semaines (17:30 PM) 0 FansN°: 2
trés bonne idées, la majorité qui fréquente ces plages ne savent pas nager . et comme dakar est entouré d'eau, bonjour les dégâts. il faut apprendre aux enfants à nager
Zenzo il y a 2 semaines (22:08 PM) 0 FansN°: 5
Merci pour la mesure
Zenzo il y a 2 semaines (22:08 PM) 0 FansN°: 6
Merci pour la mesure
Zenzo il y a 2 semaines (22:08 PM) 0 FansN°: 7
Merci pour la mesure

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com