«Pas étonnant que le Sénégal rate le train de l’économie numérique» (TAS)

  • Source: : Seneweb.com | Le 29 octobre, 2017 à 01:10:56 | Lu 3809 fois | 14 Commentaires
content_image

«Pas étonnant que le Sénégal rate le train de l’économie numérique» (TAS)

Thierno Alassane Sall est plus que déterminé à poursuivre son ambition politique. En marge du lancement de son mouvement politique ce 28 octobre à City Business, l’ancien ministre de l’énergie a affirmé que le Sénégal a raté le train de l’économie numérique.

«Comment ne pas s’indigner du mépris affiché vis-à-vis de la compétence nationale derrière lequel s’abrite le pouvoir exécutif pour confier à des intérêts étrangers, l’exploitation de notre nouvel aéroport international, de pan entiers de notre Port, de la nouvelle compagnie aérienne, du futur train régional, des terres arabes de Dodel au Fouta, j’en passe, dans des conditions qui souvent défient nos propres lois», a déclaré Thierno Alassane Sall, prédisent de mouvement «République des valeurs»

A ce propos, ajoute l'ancien minstre, «les derniers épisodes en cours, que constituent les affaires Tavuz Selim et Sénégal Handling Service illustrent la honteuse soumission de notre pays à des puissances extérieures. Jamais en effet, de manière aussi flagrante, notre économie et notre diplomatie ne semblent aussi se décider à Dakar. Dans de telles circonstances, est-il étonnant que le Sénégal rate le train de l’économie numérique, ou n’engage pas les initiatives novatrices à même de créer les conditions de l’émergence ?», a-t-il ajouté.

Selon lui, «il s’agit aujourd’hui de proposer un pacte politique national qui aurait les allures d’un mouvement de reconquête de la démocratie et de la souveraineté nationale, avec comme leitmotiv le bannissement de toutes les turpitudes et contre-valeurs qui pervertissent la bonne gouvernance de l’Etat. Sans doute est-il venu le temps d’endosser nos responsabilités afin de juguler le spectre de dévoiement et des reniements. Il est devenu urgent de refonder ce pacte politique pour la matérialisation duquel la grande majorité d’entre nous s’était fait une religion, sur la nécessité d’un nouvel ordre à l’avènement duquel ils avaient voté à plus de 65% en 2012. enfonce Thierno Alassane Sall.  

Pour lui, «le Sénégal est confronté à des défis immenses. Il s’agit de les affronter sans faire la moindre concession au laxisme, à la médiocrité, à la complaisance et au renoncement, qui guettent la plupart des acteurs de la classe politique. Il ne s’agit pas seulement de fustiger le dévoiement de la trajectoire consensuelle dessinée en 2012 et de stigmatiser les reniements massifs de maints patriotes zélés et ex-architectes chevronnés de la république».

Il faudrait, selon Thierno Alassane Sall, «opérer des ruptures fortes, décliner les termes d’un engagement ferme et exposer une vision politique claire à proposer aux Sénégalais. Cela passe nécessairement par un acte collectif de refondation du peuple, de l’Etat, de la démocratie et de la citoyenneté. Cela exige aussi que nous restaurions l’autorité de l’Etat. Cela requiert que nous érigions la discipline au rang de credo et de valeur absolue qui s’impose aussi bien aux gouvernements qu’aux gouvernés. Ce sont là des enjeux cruciaux d’une économie politique qu’il urge de réinventer pour ne pas rater le train du vingt-et-unième siècle», a conclu le président de «République des valeurs».  


Auteur: Mamadou salif Dieng - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (9)


Anonyme il y a 3 semaines (01:46 AM) 0 FansN°: 1
Politicien: degage, tu etais avec eux entrain de partager maitenant qu on t a renvoyer tu te ranga de l autre cote pour ensuite appeler les moutons pour qu il te suivent comme ca tu pourra encore avoir de la force et esperer gagner une fois de plus une position d en haut.

vous nous ammerder on comprnds vos games.
Reply_author il y a 3 semaines (11:34 AM) 0 FansN°: 1
on a jamais vu des senegalais sacrifier son fauteuil ministériel par principe de défendre l’intérêt du senegal. merci d’avoir défendu l’interest du peuple et pas ceux d’un président marionnette. continue d’etre fidèle a tes príncipes. au moins tu nous donnes de l’espoir.
Anonyme il y a 3 semaines (08:30 AM) 0 FansN°: 2
Beau discours sauf que tu étais à canossa, mais puisque tes commissions avec cosmos ont été contrariées par Total te voilà opposant dit radical! Pauvre type
Reply_author il y a 3 semaines (11:54 AM) 0 FansN°: 1
désolé, mais tu nous racontes que des balivernes, les aprs se cachent derrière leur s claviers pour discrediter un gars dont vous avez tout fait pour le corrompre. si mackie avec une chose contre tas, il aurait transmit son dossier à la justice depuis bette lurette. mackie avait toutes opportunités de se ressaisir et etre un bon président malogre son passé nébuleux. maintenant c’est le “nepostim” à outrance.
Anonyme il y a 3 semaines (09:30 AM) 0 FansN°: 3
Mieux vaut tard que jamais, beaucoup de gens qui te critiquent auraient accepté d'être corrompus et de tous ces privilèges qu'offre le régime. Merci d'avoir fait face aux plus puissants voleurs de ce pays et leur dire non.
Alexeeee il y a 3 semaines (11:35 AM) 0 FansN°: 4
Il n'a pas fait face. Il a été dégommé et il a fait volte-face. Il n'aurait pas été dégommé, il serait resté la-bas à partager le gateau sans rien dire. Ne soyez pas naif.

Anonyme il y a 3 semaines (12:40 PM) 0 FansN°: 5
petit con tu connais ou se trouve le fouta ? :taala_sylla:  :taala_sylla:  :taala_sylla: 
Rarthur il y a 3 semaines (12:52 PM) 0 FansN°: 1
quand est-ce que les senegalais en finiront avec la creation de mouvements et partis politiques ?aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaexemple unique au monde, un petit pays où chaque citoyen a son propre parti.la solutrion serait de faire en sorte que les partis politiques ne soient plus des patrimoines prives. '
Anonyme il y a 3 semaines (13:10 PM) 0 FansN°: 6
Fermes la !
Anonyme il y a 3 semaines (13:11 PM) 0 FansN°: 7
bla, bla rek , les autres travaillent :thumbsdown: 
Faso il y a 3 semaines (13:36 PM) 0 FansN°: 8
Attention la REPUBLIQUE DES VALEURS « RV » nous rappelle le PAYS DES HOMMES INTEGRES « BURKINA FASO » de Thomas SANKARA . TAS n’est-il pas dans un monde virtuel éprouvé, dépassé, un mirage, rien de nouveau ? Est-ce que le Sénégal a besoin de ça, au vu de la situation dans laquelle se retrouve ce pays frère ?
Mamadou il y a 3 semaines (14:50 PM) 0 FansN°: 9
Je me désole de voir certaines contributions qui visent la personne et non ce qu'il dit de pertinent.

Aussi l'argument selon lequel il a été à l'APR, est insignifiant d'autant plus qu’après sa démission du gouvernement il a démissionné des instances de l'APR pour être logique avec lui même. Réfléchissons un peu au moins.

Qu'il devienne ou pas président du Sénégal, là n'est pas le débat, à mon humble avis ce qui importe c'est qu'il nous faut des dirigeants honnêtes, sérieux et travailleurs qui mettent en avant les intérêts globaux du peuple sénégalais avant toute chose

MERCI

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com