Louga : La chaleureuse rencontre entre Tounkara et Sonko

  • Source: : Seneweb.com | Le 19 juillet, 2017 à 19:07:00 | Lu 17586 fois | 45 Commentaires
content_image

Louga : La chaleureuse rencontre entre Tounkara et Sonko

Ousmane Sonko, tête de file de la Coalition Ndawi Askan Wi, et Mamadou Sy Tounkara, tête de liste nationale du Mouvement Defar Sénégal, se sont croisés ce mercredi à Louga. Les deux hommes, qui se sont comportés en parfaits gentlemen devant leurs collaborateurs et les populations, auront donné aux sénégalais un spectacle autre que celui qu'ont distillé Benno Bokk Yaakaar et Mànkoo Taxawu Senegaal, lors de leurs derniers accrochages. Sonko et Tounkara se sont chaleureusement salués, et chacun donnait même des conseils à l'autre, le mettant parfois en garde contre le régime.


Auteur: Seneweb News - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (27)


Anonyme En Juillet, 2017 (19:41 PM) 0 FansN°: 1
AVIS TRES IMPORTANT POUR LES ELECTIONS :

Il faut impérativement réclamer la carte Électorale pour éviter des bureaux fictifs.

il faut impérativement réclamer la carte électorale pour éviter des bureaux fictifs. Il faut impérativement réclamer la carte électorale pour éviter des bureaux fictifs. Il faut impérativement réclamer la carte électorale pour éviter des bureaux fictifs. Il faut impérativement réclamer la carte électorale pour éviter des bureaux fictifs. Il faut impérativement réclamer la carte électorale pour éviter des bureaux fictifs. Il faut impérativement réclamer la carte électorale pour éviter des bureaux fictifs. Il faut impérativement réclamer la carte électorale pour éviter des bureaux fictifs. Il faut impérativement réclamer la carte électorale pour éviter des bureaux fictifs. Il faut impérativement réclamer la carte électorale pour éviter des bureaux fictifs. Il faut impérativement réclamer la carte électorale pour éviter des bureaux fictifs. Il faut impérativement réclamer la carte électorale pour éviter des bureaux fictifs. il faut impérativement réclamer la carte électorale pour éviter des bureaux fictifs.

N’ALLEZ PAS A DES ELECTIONS TANT QUE VOUS DISPOSEZ PAS DE LA VRAIE CARTE ELECTORALE.

n’allez pas à des élections tant que vous disposez pas de la vraie carte Électorale. N’allez pas à des élections tant que vous disposez pas de la vraie carte Électorale. N’allez pas à des élections tant que vous disposez pas de la vraie carte Électorale. N’allez pas à des élections tant que vous disposez pas de la vraie carte Électorale. N’allez pas à des élections tant que vous disposez pas de la vraie carte Électorale. N’allez pas à des élections tant que vous disposez pas de la vraie carte Électorale. N’allez pas à des élections tant que vous disposez pas de la vraie carte Électorale.

Reply_author En Juillet, 2017 (22:58 PM) 0 FansN°: 1
ces 2 hommes ont leur place à l'assemblée et peuvent aider à relever le niveau des débats.
Anonyme En Juillet, 2017 (19:47 PM) 0 FansN°: 2
2 individus entièrement créés par les médias! C'est le Sénégal de 2017.
Lol En Juillet, 2017 (19:55 PM) 0 FansN°: 1
et qui a donc créé ton grand maitre macky pour qui tu prostitues tes neurones matin et soir ici? le createur du proxenete de tes neurones - ndel wade- est revenu pour degonfler la grenouille qui se croit plus grosse que les vaches
Macron A été Crée Par Qui ? En Juillet, 2017 (20:07 PM) 0 FansN°: 2
tu oubli vite macron ou souleymane jule diop on été créé par qui par le média non ??
 En Juillet, 2017 (21:50 PM) 0 FansN°: 3
ils ont aussi créé des médias!
Reply_author En Juillet, 2017 (22:47 PM) 0 FansN°: 4
les media les ont trouve interressants et se sont alors intéressés à eux.
Reply_author En Juillet, 2017 (08:20 AM) 0 FansN°: 5
anonyme fait attention! seneweb a pris fait et cause pour ousmane sono qui est un diola comme la plupart d'entre eux. toutes ces réponses que tu vois et les dislikes sont l'oeuvre de piteux répondeurs automatiques installés par sénéweb. ne t'en fait tous les sénégalais savent que sono est un produit des médias. mais quand il sera laminé, ils seront que le sénégal est une république pas une secte ou une ethnie.
Reply_author En Juillet, 2017 (10:21 AM) 0 FansN°: 6
il faut être idiot comme toi pour ne pas comprendre la qualité intellectuelle de ces 2 hommes. tu refuses l'évidence, ils vont changer l'assemblée nationale, que tu le veuilles ou pas car ils sont différents de tes députés dormeurs experts en applaudissements. .
Reply_author En Juillet, 2017 (10:51 AM) 0 FansN°: 1
ils ne feront rien. en plus tu me parles de qualités intellectuelles? tu penses bavarder dans les plateaux de télé fait de quelqu'un un intellectuel? décidémment dans ce pays où l'obscurantisme fait loi, il est facile de s'y faire une autorité une autorité.
Anonyme En Juillet, 2017 (19:48 PM) 0 FansN°: 3
je vote tounkara
Reply_author En Juillet, 2017 (22:20 PM) 0 FansN°: 1
moi je vote sonko
Reply_author En Juillet, 2017 (09:50 AM) 0 FansN°: 2
tounkaraaaa
Anonyme En Juillet, 2017 (20:06 PM) 0 FansN°: 4
deux prétentieux qui se rencontrent pour s'encourager dans leur prétention démesurée.
Reply_author En Juillet, 2017 (21:48 PM) 0 FansN°: 1
bayil ma "prétentieux" un mot occidental.

wakhal peut-être da niouy "euppeul" yène saye.



"ego surdimensionné" waye bayyil ma ay freud khawma fraude.

wakhal say propar mots, waaw!



tounkara da fa wara maytou imagou wagnikat boobou mou bayi si "sénégal çà kanam"

sonko da fa wara continier cii lansé am, waaw,



sinon tout wa bieng!



ce sont 2 excellents candidats dévoués pour le sénégal



diadieufeuttté
Reply_author En Juillet, 2017 (00:13 AM) 0 FansN°: 2
veux tu dire prétentieux ou ambitieux?
Green En Juillet, 2017 (20:32 PM) 0 FansN°: 5
Deux intellectuels qui ne veulent que le bien du Sénégal pas comme les vautours qui sont la depuis la nuit des temps. Au moins on peut dire qu'ils sont de vrais patriotes qui savent c'est quoi travaillé pas comme ces chiens qui croient que la politique c'est pour s'enrichir. Merci à vous pour ce bel exemple qui montre que vous n'êtes pas obnubilés par le pouvoir contrairement aux autres. Avec vous aux pouvoirs je pense que notre jeunesse se réveillera et quittera le système lmd lutte musique danse
Anonyme En Juillet, 2017 (21:30 PM) 0 FansN°: 6
Deux prétentieux qui n ont de programme que de satisfaire leur ego surdimensionnés
Correcteur En Juillet, 2017 (21:46 PM) 0 FansN°: 1
bayil ma "prétentieux" un mot occidental.
wakhal peut-être da niouy "euppeul" yène saye.

"ego surdimensionné" waye bayyil ma ay freud khawma fraude.
wakhal say propar mots, waaw!

tounkara da fa wara maytou imagou wagnikat boobou mou bayi si "sénégal çà kanam"
sonko da fa wara continier cii lansé am, waaw,

sinon tout wa bieng!

ce sont 2 excellents candidats dévoués pour le sénégal

diadieufeuttté
Reply_author En Juillet, 2017 (21:58 PM) 0 FansN°: 2
coalition ndawi askan wi / alternative du peuple
13 propositions de loi et initiatives parlementaires pour la 13eme legislature
les députés de la liste pencum nawle s’engagent, devant le peuple africain du sénégal, à contribuer, dans l’exercice de leur mandat au cours de la treizième législature (2017-2022), à la mise en œuvre résolue des treize mesures phares suivantes, formulées sous forme de propositions de loi ou d’initiatives parlementaires à formaliser et à finaliser, en tant que partie intégrante du contrat de législature et de la charte du député de la coalition ndawi askan wi// naw, lesquels s’abreuvent aux sources de la charte du mande, des recommandations de thierno souleymane baal, de la charte de gouvernance démocratique des assises nationales et de l’avant projet de constitution de la cnri :
1- proposition de loi de révision de la loi organique portant règlement intérieur de l’assemblée, en vue de la transformer en un véritable parlement de type nouveau, souverain et républicain, démocratique et participatif, respectueux des besoins et aspirations du peuple, érigé enfin en centre d’impulsion de la vie politique nationale (prérogatives et fonctionnement du bureau, des commissions et de la plénière de l’assemblée nationale, modalités d’examen des propositions de loi et des propositions de mise en place de commissions d’enquête parlementaire, constitution des groupes parlementaires, participation à l’activité parlementaire, recrutement d’assistants parlementaires, indemnités et avantages des députés, audit financier et comptable de l’assemblée, rationalisation du train de vie de l’assemblée, concernant notamment les modalités d’acquisition des véhicules ainsi que les frais de carburant et d’entretien, etc.) ;
2- proposition de loi modifiant le code électoral, concernant les élections en général, les législatives en particulier, touchant à la délimitation rationnelle des circonscriptions électorales, à la réduction du nombre des députés, au
réaménagement du mode de scrutin majoritaire par l’introduction du scrutin majoritaire à deux tours, à l’’institution du bulletin unique, au plafonnement des dépenses de campagne, à la limitation stricte du cumul des fonctions et des mandats électifs, à la réduction consistante des cautions aux différentes élections ainsi que du nombre de signatures exigé des candidats indépendants, entre autres ;
3- initiatives parlementaires pour l‘institution de commissions d’enquêtes, d’auditions et d’études sur : a) l’attribution des licences de recherche, de prospection et de production en matière minière, gazière, pétrolière et
halieutique de même que sur les transactions et autres spéculations y afférentes, afin de situer les responsabilités et d’exiger en toute transparence la prise des sanctions idoines;
4- proposition de loi de révision de la législation sur les partis politiques (après audit de la qualité et de l’effectivité du dispositif déjà existant, la loi de 1981 notamment), sur les syndicats, les mouvements citoyens et autres ong, de sorte à assurer leur rationalisation, le mode de leur financement public, leur contrôle, leur participation et contribution positive à la vie publique nationale dans les différents domaines : citoyen, politique, économique, social, culturel, environnemental..;
5 - proposition de loi modifiant le code des collectivités territoriales, de manière à garantir les conditions de leur viabilité territoriale, économique et financière, pour d’une part, l’exercice d’un pouvoir local réel jouissant des moyens de son autonomie ainsi que de prérogatives diverses, par exemple en matière de pétition ou de referendum d’initiative locale, d’autre part la promotion d’un développement effectif à la base, dans le cadre d’un aménagement équitable et équilibré du territoire, tout en favorisant la création de pôles régionaux de production et d’échange, porteurs d’une politique d’intégration sous-régionale affirmée comme axe stratégique de notre développement économique fondé sur la promotion d’une véritable industrise de transformation, articulée à une politique soutenue de révolution agricole ;
6- initiatives parlementaires en vue de la révision et de la mise à jour du corpus législatif souvent inadapté ou désuet (code pénal, code de la famille, code du travail et conventions collectives, code foncier, code minier, code des impôts, code des investissements, code des douanes, code de la pêche, code de l’environnement, code de la presse, etc.), selon une approche participative, inclusive et consensuelle, de manière à défendre et à préserver en priorité les intérêts des travailleurs, des populations, du pays et du continent africain. revoir en particulier la loi 2012-23 sur la cour des comptes, et la loi 2011-14 sur l’ige avec, notamment, autonomisation vis-à-vis du président de la république, pouvoir de saisine direct du procureur et, en cas de lenteurs de celui-ci, du juge ;
7- propositions de loi portant, après état des lieux et évaluation rigoureusement établis, réexamen de tous les traités, conventions et autres accords inégaux, tant bilatéraux que multilatéraux, dans les domaines politique, militaire et sécuritaire, économique et financier, culturel et scientifique, avant leur éventuelle renégociation ou abrogation sur des
bases claires de souveraineté et d’égalité (franc cfa, ape, bases militaires étrangères, etc.) ;
8- initiatives parlementaires sous régionales pour contribuer activement d’une part, à la création dans les meilleurs délais de la monnaie commune ouest-africaine, avec la suppression de la zone franc, à l’opérationnalisation effective d’autre part, des forces armées africaines en attente, dans le cadre de la cedeao, à l’avancée enfin du processus d’unification politique des peuples africains en impulsant le débat et les actions sur la proposition de l’élection au suffrage universel direct des députés panafricains, tant au niveau sous-régional (cedeao, mauritanie incluse) qu’au niveau continental (union africaine, diaspora comprise), en mettant un accent particulier sur l’option en faveur du patriotisme économique, avec toutes les mesures d’incitation et d’accompagnement requises ;
9- initiatives multi acteurs pour l’éradication de l’analphabétisme avec d’une part, la scolarisation obligatoire et gratuite de tous les enfants d’âge scolaire, incluant l’enseignement en langues nationales et les daaras modernes, et
d’autre part, un plan global d’alphabétisation et de formation des adultes en langues nationales et en langues étrangères, avec plusieurs mesures d’accompagnement, en particulier la promotion d’un environnement lettré diversifié en langues nationales ;
10- vote de la loi de finance et initiatives multi-acteurs : a) pour le renforcement et la promotion d’un service public performant et de qualité en matière de santé et de prévention, d’éducation, de formation et de recherche, de promotion des savoirs et savoir-faire locaux, y compris en matière de médecine traditionnelle africaine ; b) pour une législation nouvelle, concertée et inclusive, en matière de gestion du foncier et de valorisation des secteurs de l’élevage, de la pêche, de l’artisanat, du commerce, et du secteur informel en particulier; c) pour l’érection de la politique de l’emploi et de l’auto-emploi en sur-priorité dans tous les domaines, notamment en faveur des jeunes, des femmes et des personnes en situation de handicap, en veillant à mettre fin à toutes les discriminations préjudiciables à leur contribution pleine et entière au processus de développement national ;
11- initiatives parlementaires d’impulsion ou d’accompagnement de tout effort sérieux visant, par le biais de la culture, des sports, de la communication, des sanctions positives et négatives, le changement positif des mentalités et
comportements en vue d’enraciner, de façon décisive et à tous les niveaux, la culture de la citoyenneté active, de la participation, de la responsabilité, du respect dû au citoyen en tant que nawle, de l’éthique de défense du bien public et de l’intérêt général ;
12- initiatives parlementaires en vue de rehausser le rôle et la participation des sénégalais et sénégalaises de la diaspora dans les chantiers de la construction de la démocratie et du développement national ;
13- initiatives parlementaires, à l’inspiration des élus pencum nawle et d’autres listes, visant à faire prévaloir au sein de l’assemblée, un nouveau style de travail parlementaire, marqué par l’assiduité, le sérieux, le respect mutuel, la diversité et la pluralité, le dévouement, la collégialité et la transparence, mettant pleinement à profit le recours aux langues nationales facilité par la mise en place d’un service complet de traduction et d’interprétation, le tout sous-tendu par l’engagement des députés à institutionnaliser, au nom du principe démocratique de reddition des comptes, la tenue d’une session publique annuelle de bilan sur l’état d’avancement de la mise en œuvre des mesures phares énoncées ci-dessus, et plus globalement des propositions et des dispositions du contrat de législature et de la charte du député de la coalition ndawi askan wi /alternative du peuple.
Wakh Deugue En Juillet, 2017 (21:38 PM) 0 FansN°: 7
tounkara et ousmane sonko, deux candidats dignes de confiance. bien éduqués et intélligents. j'aurai voulu qu'ils soient sur la méme liste. leur engagement est totalement pour le peuple. donc votons pour eux.

Oudys En Juillet, 2017 (22:07 PM) 0 FansN°: 8
Vous êtes les meilleur



Oudys En Juillet, 2017 (22:07 PM) 0 FansN°: 9
Vous êtes les meilleur



Oudys En Juillet, 2017 (22:07 PM) 0 FansN°: 10
Vous êtes les meilleur
Reply_author En Juillet, 2017 (14:00 PM) 0 FansN°: 1
les meilleurs en verbiage ou bien!
Anonyme En Juillet, 2017 (22:08 PM) 0 FansN°: 11
pas un jour sans cet accident génétique sur le seneweb :frustre:  :frustre:  :frustre: 
Anonyme En Juillet, 2017 (22:19 PM) 0 FansN°: 12
pas un jour sans 7 tete brulee et voleur de macky sall sur le net.
Anonyme En Juillet, 2017 (22:29 PM) 0 FansN°: 13
Au moins 2 personnes qui ont des valeurs,et ont réussi par mérite dans la vie et non comme les parasites de la république, voter l'un ou l'autre c'est de l'objectivité
Anonyme En Juillet, 2017 (22:33 PM) 0 FansN°: 14
tout a fait d'accord avec toi poste n10. :fbhear:  :fbhear:  :fbhear:  :fbhear:  :fbhear:  :fbhear:  :fbhear: 
Anonyme En Juillet, 2017 (23:06 PM) 0 FansN°: 15
Two guys we can trust. They want this country to move forward.
Anonyme En Juillet, 2017 (00:06 AM) 0 FansN°: 16
Se sont les meilleurs Tounkara et Sonko

Si les Sénégalais ne les encouragent pas ils risquent de rater un virage décisif.

Bon courage mes 2 Leader

Reply_author En Juillet, 2017 (10:44 AM) 0 FansN°: 1
après leurs défaites certainement
Anonyme En Juillet, 2017 (00:27 AM) 0 FansN°: 17
LES RENCONTRES DE GRANDS DIRIGEANTS RESPONSABLES DOIVENT SE PASSER AINSI DANS LA CORDIALITE MAIS PAS EN INTIFADAS ,,,BRAVO TOUNKARA ET SONKO
Km En Juillet, 2017 (03:47 AM) 0 FansN°: 18
Bilahi, j'ai confience a c 2 hommes. nagne def nank rec. surtout SonKo, je crois qu'il peux devenir un president un jour. on est mar avec les politicient. (Wade, Macky. Khalifa, Idy, Niass, Tanor, Karim, Nene, gnogou tardel)
Anonyme En Juillet, 2017 (10:25 AM) 0 FansN°: 19
Dites moi quelles études Tounkara a suivi pour etre professeur./ C est koi son niveau
Demba En Juillet, 2017 (11:41 AM) 0 FansN°: 20
Moi je les vois bien unir leurs forces pour battre Macky aux les elections présidentielles (2019 et/ou 2024) Aujourd'hui au Sénégal, ils sont seulement les deux personnes (à ma connaisance), qui, après unification de leurs forces, peuvent instaurer la notion de travail et du culte de l'excellence dans ce pays.



Que DIEU veille sur votre amitié et qu'IL vous eloigne des querelles politiques.

Le Sénégal a besoin d'autres gens comme vous. On en a vraiment besoin.



#VuDeLExterieurDuPays
Anonyme Momo En Juillet, 2017 (12:04 PM) 0 FansN°: 21
Deux vrais patriote qui font la fierete de la jeunesse du SENEGAL toute la jeunesse doit voté

pour ces deux la







Reply_author En Juillet, 2017 (12:04 PM) 0 FansN°: 1
Anonyme En Juillet, 2017 (12:04 PM) 0 FansN°: 22
Chute libre pour les parties traditionnelles: PS - PDS - APR - REWMI - PIT - AFP ...

 :emoshoot: Ces coalition de voleur nommées manko ou benno
Anonyme Momo En Juillet, 2017 (12:08 PM) 0 FansN°: 23
felicitation à ces deux ils sont extra que dieu les accompagne
Autor  En Juillet, 2017 (13:37 PM) 0 FansN°: 24
Les deux candidats qui m'ont convaincu. Je conseille a tous mes compatriotes de voter pour eux parce que nous devons rompre avec ces politiciens qui depuis 57 ans ne nous font que mentir et detourner l'argent du pauvre contribuable senegalais. Vive Sonko et Tounkara, pour l'ethique et la defense de l'interet du Senegal.

Africando En Juillet, 2017 (13:57 PM) 0 FansN°: 25
cela se voit que l opposition est desesperee et s'acccroche à n importe qui toukara sonko wade gacko idy etc.... des gus sortis de nulle part.....carence quand tu nous tiens!!!!
Mbarawatch En Juillet, 2017 (14:02 PM) 0 FansN°: 26
Seneweb ne fait que parler de Sonko et Tounkara. Bien qu'ils soient de vrais patriotes, je dois dire que ce ne sont des experts en critique et qu'ils ne sont pas qu'a identidier les petites betes. Jele fi politiciens yii? Pour tek fi lane. Il faut arreter. Ils n'ont pas de REEL plan de developpement pour le pays. Raison pour laquelle ils n'auront pas mon vote. Le seul candidat qui aura mon vote est le Dr. Abdourahmane SARR de Moom sa Bopp, Menel sa Bopp. Depuis l'independance, c'est la premier fois que je vois un candidat avec un tel projet. Ca ne m'etonne pas, puisque c'est un ancien du FMI qui a demissionne pour son pays. Faut le faire. Yalleu nako yalleu diapale.
Anonyme En Juillet, 2017 (17:23 PM) 0 FansN°: 27
OUSMANE SONKO OU L'ESCROQUERIE POLITICO-MEDIATIQUE



La diaspora sénégalaise respecte-t-elle notre pays et notre démocratie ? En effet, cette diaspora vit dans des pays démocratiques, où aucun candidat (aux législatives, à la présidentielle et même pour des primaires) ne peut avoir comme coordonnateur ou principal collaborateur un patron de presse (télé, radio, journal ou site internet). Dans le cas d'une telle collaboration, le patron de presse démissionne. La démission ou le congé étant aussi la règle pour le journaliste ou l'animateur. Ce fut le cas d'Audrey Pulvar, lors des primaires du PS français en 2012, alors qu'elle était la compagne d'Arnaud Montebourg.



Ces règles de bonnes mœurs démocratiques, les émigrés les connaissent parfaitement et les apprécient en Occident. Mais, concernant notre propre pays, ils bafouent ces règles, comme si le citoyen sénégalais ne méritaient pas la meilleure démocratie. En effet, des émigrés sont sur la liste de Sonko et d'autres sont prêts à voter pour lui, alors que son coordonnateur n'est autre que Demba Makalou, le Directeur Général de Seneweb, le site d'information le plus regardé par la diaspora et les Sénégalais.



Sonko, qui passe son temps à dénoncer et accuser, sait parfaitement que sa relation avec Mr Makalou s'appelle COLLUSION ou CONFLIT D'INTÉRÊT. Donc s'il était honnête avec nous, ses compatriotes, il ne serait pas dans ce cas. Et pire, Mr Makalou figure en très bonne position sur la liste nationale de Sonko.

C'est comme si Mr Racine Talla, DG de la RTS, était en très bonne position sur la liste nationale de BBY. Personne ne l'aurait accepté. Donc pourquoi la diaspora l'accepte dans le cas de Sonko ? Surtout, comment Sonko, le donneur de leçon, peut bafouer à ce point les valeurs qu'il évoque sans cesse ?



Nous ne sommes pas en temps de guerre, et donc, actuellement, notre patriotisme se mesure à notre engagement à servir civilement notre pays. Ce qui commence par le respect de nos compatriotes. Un respect qui n'est pas observé par Sonko. Ce qui est d'autant plus grave dans son cas qu'il ne cesse de dénoncer les fautes des autres et d'accuser tout le monde.



Naturellement, Sonko et Demba Makalou n'avoueront jamais leur flagrante escroquerie, comme ils ne s'expliqueront jamais. Mais vous les émigrés, en tout cas ceux d'entre vous qui souhaitent à notre pays une démocratie irréprochable, ne voteront pas pour un tricheur (Sonko, BBY, Manko Taxawu, Manko Watu, etc.), car celui qui triche pour conquérir une position trichera pour la conserver. Donc avec Sonko, ce n'est pas le meilleur qui attend notre pays, mais la poursuite de la tricherie.



La diaspora aime notre pays, les sénégalais aiment le Sénégal, donc qu'ils tournent le dos à tous les tricheurs, surtout les plus jeunes, parce qu'ils vont gérer le pays pendant 50 autres années. Une catastrophe !!!

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com