Vingt milliards de francs CFA de l'AFD pour lutter contre l'érosion côtière et les inondations

  • Source: : APS | Le 07 novembre, 2018 à 02:11:02 | Lu 1350 fois | 8 Commentaires
content_image

Vingt milliards de francs CFA de l'AFD pour lutter contre l'érosion côtière et les inondations

Le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, Amadou Ba, et le directeur général de l’Agence française de développement (AFD), Rémy Rioux, ont signé, jeudi à Dakar, un accord de financement d’un montant de 20 milliards de francs CFA pour deux projets de lutte contre l’érosion côtière et les inondations au Sénégal. 

L’AFD a accepté d’accompagner l’Etat du Sénégal par la ‘’conclusion d’un protocole d’entente sur la lutte contre le changement climatique et le financement de ces deux projets à fort impact social’’, a expliqué M. Ba lors de la cérémonie de signature de l’accord de financement.

L’un des volets de l’accord concerne ‘’le projet de lutte à court terme contre l’érosion côtière sur la Langue de Barbarie, à Saint-Louis, avec principalement la réalisation d’un ouvrage de protection d’urgence de la zone’’. Le but principal visé à travers cet ouvrage est de ‘’freiner le recul de la ligne de rivage et les destructions associées de bâtiments et d’habitations au niveau de la Langue de Barbarie’’.

Le second projet, qui bénéficie de l’appui de l’AFD, est dédié à la ‘’gestion intégrée du risque d’inondation au Sénégal’’. Pour sa mise en œuvre, le partenaire français, en rapport avec le Fonds Vert Climat, a mis à la disposition du Sénégal une enveloppe de 9 milliards 839 millions de francs CFA.

Il permettra d’‘’identifier, prévenir et réduire les risques d’inondation en zones urbaines dans une perspective de prévention et de gestion des catastrophes naturelles’’, a précisé le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan.

Les projets sont bien articulés à l’axe 2 du Plan Sénégal émergent (PSE) relatif au capital humain, à la protection sociale et au développement durable, pour renforcer les efforts du gouvernement dans la lutte contre les inondations et l’érosion côtière au Sénégal, a-t-il souligné.

Dans son volet développement durable, le PSE est orienté vers la lutte contre les inondations, la réduction des risques majeurs de catastrophes et l’amélioration du cadre de vie des populations, aussi bien en milieu rural qu’en milieu urbain.

Le ministre de l’Environnement et du Développement durable, Mame Thierno Dieng, le ministre du Renouveau urbain, de l’Habitat et du Cadre de vie, Diène Farba Sarr, le maire de Saint-Louis (nord), Mansour Faye, et le ministre français chargé de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, ont pris part à la cérémonie de signature des accords.


Auteur: aps.sn - APS






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (5)


Cet Afd il y a 2 semaines (03:56 AM) 0 FansN°: 1
Il permettra d’‘’identifier, prévenir et réduire les risques d’inondation en zones urbaines dans une perspective de prévention et de gestion des catastrophes naturelles’’ ..... typiquement franco - sénégalais! Sorte de tarte à la crème quoi. Résultats attendus? Comment ils seront mesurés? Les financements de l'AFD sont probablement pires que ceux de China Eximbank.
Reply_author il y a 2 semaines (08:35 AM) 0 FansN°: 1
un accord de financement d’un montant de 20 milliards de francs cfa

vouus n'êtes jamais: il s'agit d'un don ou d'un prêt à rembourser ? a quelles conditions ?
quand allons-nous compter sur nos propres forces et arrêter de mendier ?
None! il y a 2 semaines (04:24 AM) 0 FansN°: 2
ENCORE DES FONDS VENANT DE NOS PROPRES FONDS. QUELS VOLEURS.

C'EST UNE AVANCE SUR LES MILLIARDS QUE DONNE ANNUELLEMENT EN TAXE L'AFRIQUE À LA FRANCE ?

BANDE DE NÉGRIOS.

SALAM!
Pape Gueye il y a 2 semaines (09:52 AM) 0 FansN°: 3
hélas ou va le Senegal ils acceptent tout comme des mendiants sans négociation ni dialogue, qui va payer les pots cassés?

Anonyme il y a 2 semaines (10:03 AM) 0 FansN°: 4
Les européens plus particulièrement les français sont responsables de la situation de l'Afrique.



En réalité c'est eux qui incitent les dirigeants africains à voler et détourner nos richesses, en leurs donnant de l'argent alors qu'ils savent très bien qu'ils sont des voleurs et qu'ils utilisent cet argent pour se moquer du peuple africain en s'achetant de 4 * 4 des maisons et des belles femmes. A ce titre ils sont complices au détournement et je ne comprend les européens avec tout le savoir que le bon dieu l'aura pourquoi s'ils veulent faire quelque chose en Afrique ils ne le font pas par eux même sans passer par ses voleurs. :emoshoot:  :fbhang: 
Anonyme il y a 2 semaines (12:33 PM) 0 FansN°: 5
Quelques Ford RAPTOR qui vont régaler les blédards épris d’émergence nationaliste !!

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com