Emplois fictifs, détournement de fonds : Malaise à l'hôpital de Touba

  • Source: : Seneweb.com | Le 28 octobre, 2017 à 12:10:49 | Lu 4086 fois | 15 Commentaires
content_image

Emplois fictifs, détournement de fonds : Malaise à l'hôpital de Touba

À l'origine du malaise qui frappe cet établissement, le licenciement de Seynabou Diagne, chef division personnel au centre hospitalier national Matlaboul Fawzeyni de Touba.

Selon les sources du quotidien Vox Populi qui donne l'information, la dame a été accusée d'avoir aidé à la création d'emplois fictifs, suivis de détournement de fonds destinés à payer les indemnités de congés de maternité. Elle aurait également, dans le contenu de sa demande d'explication, avoué une extorsion de fonds. La direction de l'hôpital a sévi. L'affaire a abouti devant la justice et la dame Seynabou Diagne serait convoquée lundi prochain au commissariat spécial de Touba, informe le journal.


Auteur: Seneweb news-RP (Vox POPuli) - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (9)


Anonyme il y a 3 semaines (13:09 PM) 0 FansN°: 1
... ET DIRE QUE C'EST UNE VILLE SAINTE.....  :interrogation:  :jaaxle:  :jaaxle:  :jaaxle:  :interrogation: 



...
Anonyme il y a 3 semaines (13:37 PM) 0 FansN°: 2
Touba est une ville sainte mais l'hopital est une structure publique ou travaillent des fonctionnaires de l'état comme partout au senegal, les fonctionnaires , pas tous, sont en general des voleurs.

Dans les hopitaux c'est encore pir, ils vendent des medicaments au baol baol qui à leur tour les revendent à keur serigne.

Au senegal tout le monde ment, tout le monde vole, c'est ça la reélité
Reply_author il y a 3 semaines (14:46 PM) 0 FansN°: 1
astakhfiroulah!!!
Bourdamuche il y a 3 semaines (13:40 PM) 0 FansN°: 3
des pieds a la tete le pays est gangrene;venal;on triche;vol; ment comme on respire;triste conctat quifait que le pays fait trois pas en avant dix en arriere



Anonyme il y a 3 semaines (14:36 PM) 0 FansN°: 4
Le senegalais, est fainéant, il ment et vole. Ce n'est pas seulement la faute aux dirigeants mais aussi des chefs religieux qui ont échoué leurs missions. Wade qui disait que l'argent ne se gagne pas par le travail mais par des combines est en grande partie responsable de cette situation.
Reply_author il y a 3 semaines (16:45 PM) 0 FansN°: 1
c ce wade qui a empire les choses avec ses ministres voleurs le mensoge le vol sont les legs de wade
Anonyme il y a 3 semaines (17:29 PM) 0 FansN°: 5
La Cité de Touba est très mal gérée, le Khalife mal entouré. Il y a trop de laisser-aller. Un jour proche les mourides vont se révolter.
Anonyme il y a 3 semaines (18:38 PM) 0 FansN°: 6
Une femme ne dirige pas. L'Islam a raison.
Anonyme il y a 3 semaines (08:00 AM) 0 FansN°: 7
macky fut un ministre de wade.
Foulbés! il y a 3 semaines (17:12 PM) 0 FansN°: 8
Là-bas-là-bas,

les verbes les plus utilisés et mis effectivement en œuvre sont;

voler-violer-violenter-magouiller-soustraire-menacer-dénigrer-diffamer-calomnier-détourner-camoufler-déguiser-truquer-mentir-trahir-falsifier-tricher-usurper-combiner-comploter-pactiser-manipuler-manoeuvrer-combiner-haïr-exhiber-s'exhiber-crier-bavarder-se vanter,

naturellement sans la moindre vergogne, sous les chauds applaudissement des mesquinement mesquins "êtres" sinistrement déguisés en n'importe quoi.

Quand certains-es-certains-es-certainement-certains-es

auront le courage, la dignité, l'honneur, la bonne moralité, le sens de l'honneur, le civisme, le patriotisme pur

pour mettre publiquement en exergue les sauvageries sauvages en vogue là-bas-là-bas?

Le CERTAINISME est un cruel HANDICAP cruellement HANDICAPANT!



FOULBES!!!
Anonym Fel il y a 3 semaines (20:10 PM) 0 FansN°: 9
En tout cas la plupart des immigrés relèvent ces désagréments .

Impossible de trouver, pour eux, une personne de confiance.au pays.

Et cela à commencer dans sa propre famille.

Le discours est le meme pour tous ces gars qui se lamentent de cela.

Un manque de sérieux basé toujours sur ce fameux : Dara gravoul.

Féne gravoul

Sathie xalissou rewmi di doundeul sa famille rek gni ci dess torokh

wala rawaleko ci deukou toubab yi grawoul

Souly new yi thi baméle yi sahh ndakh serign tou gravoul

Ham comme président ce pantin de Maky gravoul

Et meme notre piteux état d ' existence gravoul

Nous resterons malheureusement comme cela misérablement jusqu"à la fin de l 'humanité et ne pas faire partie de ceux qui sont entrain d'écrire l ' histoire du monde moderne

D' ailleurs Depuis l' ére de la mondialisation nous ne faisons que subir :

toutes les merdes et résidus de ce monde ( putes à faire des promotions; Des pays étrangers qui achetent toutes nos terres, de la came partout pour notre jeunesse, toutes les pesticides interdites en Europe ). Bref une véritable descente en enfer. En enfer car Dieu n ' aime pas tout cela. Aucune spiritualité

Gravoul mentality a atteint toutes les cellules de la population sénégalaise

Enormément d ' hypocrisie, de méchanceté





Une naiveté et une lassitude à faire peur quand l' on se rend compte de l' état et des enjeux de ce monde méchamment capitaliste

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com