Malém Hodar : plus de 42 millions FCFA pour permettre à 3550 ménages de faire face à l’insécurité alimentaire

  • Source: : APS | Le 29 août, 2017 à 22:08:27 | Lu 1290 fois | 13 Commentaires
content_image

Malém Hodar : plus de 42 millions FCFA pour permettre à 3550 ménages de faire face à l’insécurité alimentaire

Au total, 3.550 ménages du département de Malém Hodar vont bénéficier de plus de 42 millions de francs CFA dans le cadre du projet d’appui aux filets sociaux, a annoncé, mardi, à Malém Hodar, la déléguée générale à la protection sociale et à la solidarité nationale, Anta Sarr Diako.

Le projet d’appui aux filets sociaux, financé par la Banque mondiale à hauteur de plus d’un milliard de francs CFA, est mis en œuvre par la Délégation générale à la protection sociale.

Malém Hodar et Goudiri ont été choisis comme départements qui devraient bénéficier du projet d’appui aux filets sociaux.

‘’Nous avons financé pour le département de Malém Hodar un montant de plus de 42 millions francs CFA. Et, Dans ce département, nous avons 3550 ménages et chaque ménage va recevoir 90 mille frs CFA au moins’’, a indiqué Anta Sarr Diako.

Elle s’exprimait au terme d’une tournée dans le département de Malém Hodar pour expérimenter le projet d’Appui aux filets Sociaux.

‘’Il y avait six départements où il y avait un déficit de pluviométrique qui étaient recensés. Et qui dit déficit de pluviométrique, dit baisse des rendements agricole. Ce qui a fait qu’il fallait venir rapidement à Malém Hodar et apporter le secours aux populations pour qu’elles puissent faire face à la demande alimentaire’’, a dit la déléguée générale à la protection sociale.

La délégation générale à la protection sociale travaille avec le conseil national de sécurité alimentaire qui assure le ciblage.

‘’Nous avons comme méthodologie le cash transfert. Au lieu de distribuer du riz, c’est un cash transfert qui va se faire’’, a précisé M. Diacko.

Selon elle, ce cash transfert a été expérimenté dans d’autres pays africains et a montré que c’est un instrument qui permet d’avoir ’’une action rapide et efficiente pour venir rapidement secourir la population’’.

Accompagné par le préfet de Malém Hodar, Anta Sarr Diacko et sa délégation ont tour à tour fait les communes de Malém Hadar, de Sagna et de Dianké-Souf pour remettre les puces et les mensualités de juillet et août aux bénéficiaires du projet d’Appui aux filets sociaux.

’’Aujourd’hui, nous avons donné les deux mois aux bénéficiaires du projet d’Appui aux filets sociaux. Et, le mois de septembre prochain nous allons aussi procéder à la distribution en cash transfert’’, a-t-elle fait savoir.

Le projet qui est dans une phase pilote à Malém Hodar et à Goudiri, vise à ’’assister les familles qui sont affectées par l’insécurité alimentaire’’.

‘’Ce projet est une phase pilote. Les quatre autres départements, Matam, Bambey, Tambacounda et Kanel, atteints par l’insécurité alimentaire vont en bénéficier ultérieurement’’, a-t-elle annoncé.


Auteur: Aps - APS






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (7)


Anonyme En Août, 2017 (08:24 AM) 0 FansN°: 1
11830F PAR MENAGE BRAVO!!!!
Reply_author En Août, 2017 (09:42 AM) 0 FansN°: 1
tu as raison mme le ministre ne sait pas faire une division : 42 000 000 / 3550 = 11 830 f cfa ni une multiplication 90 000 frs x 3550 = 319 500 000 f cfa. elle est loin du compte
Anonyme En Août, 2017 (09:38 AM) 0 FansN°: 2
Anonyme En Août, 2017 (09:46 AM) 0 FansN°: 3
Je me demande ce qu'attend Macky Sall pour virer cette dame. Vraiment elle est nulle. Venez à Kaolack voir comment la ville est sale et non éclairée.

Cette dame est vraiment minable.

Elle ne sait même pas gerer une mairie à fortiori un ministère.

MACKY SALL DIMBALIGNOU MARIAMA SARR SONAL NEGNOU.
Ex Goor En Août, 2017 (10:56 AM) 0 FansN°: 4
Je me demande qui a décidé de donner de l'argent aux familles au lieu de les financer pour qu'elles produisent . Il ne faut pas donner du poisson.IL faut enseigner à pêcher. Des fois on peut donner mais ça ne doit pas être systématique. Il faut enseigner aux gens à produire, les encadrer et les financer s'il y a lieu. Dans ce cas on occupe les gens et on crée des emplois. On a tendance à régler la faim par des dons. Aidez les gens à produire. C'est ça la solution .
Anonyme En Août, 2017 (11:08 AM) 0 FansN°: 5
Anonyme En Août, 2017 (11:39 AM) 0 FansN°: 6
Merci Anta d'avoir commencer les dons dans le terroir des nobles .Seulement je voulais savoir si c'est une Sarr Pulaar ou Serere car un bon pulaar ne doit pas attendre que le drame arrive pour porter secours
Anonyme En Août, 2017 (15:38 PM) 0 FansN°: 7
mariama ak kanam gou triste gui

incompétente

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com