Mardi grave à Kédougou

  • Source: : Seneweb.com | Le 15 février, 2017 à 07:02:55 | Lu 19346 fois | 71 Commentaires
content_image

Mardi grave à Kédougou

Les populations de Bakhody, village situé dans le département de Saraya (région de Kédougou), ont étalé leur colère hier, mardi 14 février. Elles ont brûlé le poste des Douanes et la brigade de gendarmerie de la localité. Elles protestaient contre la mort de Yamadou Sagna, un jeune orpailleur de 21 ans, marié et père de deux enfants. Ce dernier aurait été tué avant-hier, lundi 13 février, par un agent des Douanes ayant fait usage de son arme à feu. Ce, alors que des orpailleurs dont le matériel a été saisi ont tenté de rentrer en possession de leurs biens.

 

La tension était vive à Saraya. Armés de pierres et de bouteilles, les jeunes ont semé le désordre dans le département. Le premier déploiement de gendarmes n’a pu éviter la mise à feu de la gendarmerie et le poste de Douanes. Les grenades lacrymogènes et les tirs en l’air d’armes en feu, en guise de sommation, n’ont servi à rien. Il a fallu l’intervention des gendarmes arrivés en renfort de Kédougou pour un retour au calme.

«Nous en avons marre, a fulminé un des jeunes manifestants du nom de Bangali Danfakha. On nous tue comme des animaux. Il faut que cela cesse.»  

Membre du Conseil économique, social et environnemental, Sadio Danfakha embraye : «Cela n’est qu’une illustration de la situation d’injustice et d’oppression dans laquelle vivent les populations de Saraya. L’État doit s’auto-saisir pour prendre en charge cette question et revoir le comportement des gendarmes et des douaniers. Ils en font trop.»

Selon le décompte macabre des jeunes, Yamadou Sagna est la quatrième victime des forces de sécurité en 9 ans. Le 23 décembre 2008, le jeune Sina Sidibé a été tué par balle au cours d’une manifestation réprimée par les forces de l’ordre. En août 2012, c’est le sourd et muet Kékouta Sidibé qui périt suite, dit-on, à des actes tortures subis au niveau de la brigade de gendarmerie. Moins de deux ans plus tard, en septembre 2014, c’est le détenu Mamadou Doudou Diallo qui a été abattu par un garde pénitentiaire.

Dans un communiqué, le gouvernement a présenté ses condoléances à la famille de Yamadou Sagna. Il a aussi informé que les deux douaniers mis en cause dans la mort de ce dernier ont été arrêtés, pour les besoins de l’enquête, et qu’une information judiciaire a été ouverte.

 

(Source : Le Quotidien)


Auteur: Seneweb News - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (28)


Front National Sénégal Sunugal En Février, 2017 (07:26 AM) 0 FansN°: 1
 :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 



OUI MAIS IL FAUT METTRE CE PAYS ET SON PEUPLE DU



MEILLEUR COTE DE LA LÉGITIME DÉFENSE DE NOTRE



FORCE DE PUISSANCE ET DE PROTECTION DE LA LOI



TOUT SOLDAT EN ARME RESTE EN LEGITIME DÉFENSE





 :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
La Loi Est La Loi Pour Tous En Février, 2017 (07:29 AM) 0 FansN°: 1
pour tous, envers tous et contre tous la loi doit ici rester la loi
pour tous, envers tous et contre tous la loi doit ici rester la loi
pour tous, envers tous et contre tous la loi doit ici rester la loi
pour tous, envers tous et contre tous la loi doit ici rester la loi
pour tous, envers tous et contre tous la loi doit ici rester la loi
pour tous, envers tous et contre tous la loi doit ici rester la loi
pour tous, envers tous et contre tous la loi doit ici rester la loi
pour tous, envers tous et contre tous la loi doit ici rester la loi
pour tous, envers tous et contre tous la loi doit ici rester la loi
pour tous, envers tous et contre tous la loi doit ici rester la loi
pour tous, envers tous et contre tous la loi doit ici rester la loi
pour tous, envers tous et contre tous la loi doit ici rester la loi
pour tous, envers tous et contre tous la loi doit ici rester la loi
pour tous, envers tous et contre tous la loi doit ici rester la loi
pour tous, envers tous et contre tous la loi doit ici rester la loi
pour tous, envers tous et contre tous la loi doit ici rester la loi
pour tous, envers tous et contre tous la loi doit ici rester la loi
pour tous, envers tous et contre tous la loi doit ici rester la loi
pour tous, envers tous et contre tous la loi doit ici rester la loi
pour tous, envers tous et contre tous la loi doit ici rester la loi
pour tous, envers tous et contre tous la loi doit ici rester la loi
pour tous, envers tous et contre tous la loi doit ici rester la loi
pour tous, envers tous et contre tous la loi doit ici rester la loi
pour tous, envers tous et contre tous la loi doit ici rester la loi
Reply_author En Février, 2017 (10:12 AM) 0 FansN°: 2
il fallait tué aussi un agent de la douane ou un gendarme , ce qui réglera le problème .
Reply_author En Février, 2017 (10:18 AM) 0 FansN°: 3
douanier + gendarmes + policiers = voleurs menteurs
douanier + gendarmes + policiers = voleurs menteurs
douanier + gendarmes + policiers = voleurs menteurs
douanier + gendarmes + policiers = voleurs menteurs
douanier + gendarmes + policiers = voleurs menteurs
douanier + gendarmes + policiers = voleurs menteurs
douanier + gendarmes + policiers = voleurs menteurs
douanier + gendarmes + policiers = voleurs menteurs
douanier + gendarmes + policiers = voleurs menteurs
douanier + gendarmes + policiers = voleurs menteurs
douanier + gendarmes + policiers = voleurs menteurs
douanier + gendarmes + policiers = voleurs menteurs
douanier + gendarmes + policiers = voleurs menteurs
douanier + gendarmes + policiers = voleurs menteurs
douanier + gendarmes + policiers = voleurs menteurs
douanier + gendarmes + policiers = voleurs menteurs
douanier + gendarmes + policiers = voleurs menteurs
douanier + gendarmes + policiers = voleurs menteurs
douanier + gendarmes + policiers = voleurs menteurs
douanier + gendarmes + policiers = voleurs menteurs
douanier + gendarmes + policiers = voleurs menteurs
douanier + gendarmes + policiers = voleurs menteurs
douanier + gendarmes + policiers = voleurs menteurs
douanier + gendarmes + policiers = voleurs menteurs
douanier + gendarmes + policiers = voleurs menteurs









































































douanier + gendarmes + policiers = voleurs menteurs
douanier + gendarmes + policiers = voleurs menteurs
douanier + gendarmes + policiers = voleurs menteurs
douanier + gendarmes + policiers = voleurs menteurs
douanier + gendarmes + policiers = voleurs menteurs
douanier + gendarmes + policiers = voleurs menteurs
douanier + gendarmes + policiers = voleurs menteurs
douanier + gendarmes + policiers = voleurs menteurs
douanier + gendarmes + policiers = voleurs menteurs
douanier + gendarmes + policiers = voleurs menteurs
douanier + gendarmes + policiers = voleurs menteurs
douanier + gendarmes + policiers = voleurs menteurs
douanier + gendarmes + policiers = voleurs menteurs
douanier + gendarmes + policiers = voleurs menteurs
douanier + gendarmes + policiers = voleurs menteurs
douanier + gendarmes + policiers = voleurs menteurs
douanier + gendarmes + policiers = voleurs menteurs
douanier + gendarmes + policiers = voleurs menteurs
douanier + gendarmes + policiers = voleurs menteurs
douanier + gendarmes + policiers = voleurs menteurs
douanier + gendarmes + policiers = voleurs menteurs
douanier + gendarmes + policiers = voleurs menteurs
douanier + gendarmes + policiers = voleurs menteurs
douanier + gendarmes + policiers = voleurs menteurs
Reply_author En Février, 2017 (11:16 AM) 0 FansN°: 4
c'est comme ça que cela avait commencé en casamance.
continuez à ne pas respecter la vie des populations de certaines zones du pays et vous verrez ce que cela donnera.
quand feu issa mbaye sambe fut démis de ses fonctions de ministre la population de kébémer est descendue dans la rue bloquant la nationale et a brulé le drapeau national sans que personne ne soit interpelé, pire le soir même il fut réintégré au gouvernement.
ailleurs pour une simple histoire de dispute on ouvre le feu sur des citoyens désarmés.
les cas sont multiples et créent des frustrations qui un jour pourraient dégénérer .
la politique de deux poids deux mesures doit s’arrêter car nous aimons le dire le sénégal est un et indivisible, ceci ne doit pas être un simple slogan que n'importe qui se permettrait de galvauder mais une conviction viscéralement ancrée en nous ( donc dans nos attitudes de tous les jours) . ce n'est que dans ce cas force restera à la loi.
salam
Reply_author En Février, 2017 (14:48 PM) 0 FansN°: 5
c'est le régime de yahya jammeh qui a quitté la gambie pour s'installer définitivement au sénégal. ce pays est complètement foutu. nous sommes en face d'une insécurité extraordinaire depuis l'installation de ce maquisard à la tête du sénégal.
Reply_author En Février, 2017 (08:22 AM) 0 FansN°: 6
le problème de ce pays ce sont les soi-disants forces de l'ordre, ils foutent le bordel partout, raquettes, intimidations, abus, et j'en passe, avec ça le citoyen est poussé à se radicaliser contre l'etat.
Anonyme En Février, 2017 (07:39 AM) 0 FansN°: 2
Les hauts responsables des autorité doivent prendre leur responsabilités:

1-Respect de la dignité humaine sans commune mesure

2-Control stricte de nos frontières et cette région: qui entre qui sort

3-Faire justice sur toutes les exactions commises par les auteurs et aussi les malfrats.



Les orpailleurs doivent s'organiser et se structurer en essayant de mettre un peu d'ordre sur leurs activité avec évidement le respect des institutions et les lois du pays.

Nous avons nos droits mais aussi nos devoirs.

Ils doivent avoir un esprit hygiénique, le respect et la protection de environnement.





Aux commentateurs pas de commentaires politiques si vous êtes responsables.
Kalkulart En Février, 2017 (08:28 AM) 0 FansN°: 3
LE TITRE n'est pas juste, et prete à confusion.

Il n'y a pas de mardi grave, mais un MARDI GRAS.

Trouvez donc un titre plus approprié qui ne confond pas les sensibilités.

donc seneweb est prié de modifier son titre pour le respect de chacun
Anonyme En Février, 2017 (08:46 AM) 0 FansN°: 1
s'ils vous tuent, tuer les également
Reply_author En Février, 2017 (13:11 PM) 0 FansN°: 2
ces gens de seneweb n'ont pas de sensibilité! ddes idiots sans ethique professionnelle encore moins de morale. en plus ils sont nuls, si nuls qu'ils pensent pouvoir ecrire n'importe comment sur un sujet aussi pathétique. assimiler la mort d'une personne et des émeutes sanglantes à un mardi gras dénote d'un manque de correction extraordinaire. pire, ils ne s'en rendent meme pas compte!!! une bande d'énergumènes que le cnra doit sanctionner lourdement.
Icone En Février, 2017 (08:40 AM) 0 FansN°: 4
ce n'est que le début. tout ce qui représente la sécurité ou la justice dans l’État est fragilisé par les politiciens. les populations ne font que suivre.

dans un État démystifié et ou force ne reste plus à la loi, on va droit vers la catastrophe.
Madiam En Février, 2017 (08:53 AM) 0 FansN°: 5
respectez les peuples du sud
Faites Chier En Février, 2017 (09:35 AM) 0 FansN°: 1
parce que selon toi, ce ne sont que les gens du sud qui sont tués par les hommes de tenue et puis qu'est-ce que ça veut dire les gens du sud, ce sont des sénégalais de tout horizon qui sont victimes de bavure . on se rappelle de l'assassinat ignoble d'ibrahima samb, raflé, maltraité, tué et abandonné dans la malle arrière d'un véhicule jusqu'à ce qu'il pourisse. on peut jouer à ce jeu macabre du décompte des victimes des bavures
Soninké  En Février, 2017 (09:00 AM) 0 FansN°: 6
En tout cas il faut revoir revoir les choses les douaniers vont jusqu'à l'interieur des maison pour chercher la fraude et cela n'est point normal demander aux population du fouta, du boundou, et de gadiaga oui que les douaniers fassent leur travail mais pas aller dans les maison si non des incidents similaires feront toujours mouche les localités que je viens de citer sont surtout inquiétés pour l'achat de l"huile mauritanien qui au yeux de la douane sénégalaise constitue une fraude certes oui mais alors que les autorités se posent la question pourquoi ces sénégalais, frontaliers préférent l'huile de la mauritanie c'est là la question

Reply_author En Février, 2017 (09:17 AM) 0 FansN°: 1
vous parlez de chercher la fraude dans les maisons, alors vous voulez qu'on laisse la fraude dans les maisons? ça va pas non?
Clash En Février, 2017 (08:46 AM) 0 FansN°: 1
môme la fraude c'est la fraude ce qu'il faut comprendre c'est que même dans les locaux de la douane c'est la fraude mais nous savons où elle n'est pas fraude c'est là ou le bas blesse. la douane ne surveille pas les axes ou les lieux de fraude mais les consommateurs c'est comme s'il y une protection de certains et une sanction des autres. en general
Anonyme En Février, 2017 (09:21 AM) 0 FansN°: 7
j'ai été estomaqué par les déclarations des Autorités qui disent que les Douaniers n'iront plus dans dans les zones d'orpaillage. autant supprimer la Douane dans cette région ou même partout au senegal , vous verrez ce qui va se passer. ces zones sont des refuges de delinquants
Anonyme En Février, 2017 (09:26 AM) 0 FansN°: 8
la douane est un corps de voleurs assoiffés de richesses. entres eux même ils s'encouragent à voler le maximaux possible pour construire de immeubles des voitures etc. donc cela les poussent à aller même dans les maison pour récupérer des miettes de marchandises. c'est honteux c'est des malhonnêtes des voleurs de grands chemins . il faut que l'état revoit ce corps. ils exagèrent c'est vraiment dommage. tu vois un jeunes indicateur en vélo un an après il te roule en Mercedes. où a tu trouvé cette argent. non ils sont malhonnête ces gens.

Soninké En Février, 2017 (09:27 AM) 0 FansN°: 9
je n'ai pas dit de laisser la fraude dans les maisons j'ai dis pourquoi les senegalais frontaliers préférent acheter l'huile provenant de la mauritanie c'est un constat et cela ne veut pas dire laisser la fraude dans les maisons je pense que là je me fais comprendre : salam
Sopey Nabi Psl En Février, 2017 (09:51 AM) 0 FansN°: 1
poste 9 soninke vous avez raison sur toute la ligne la place de la douane se trouve au postes frontaliers et non a l intérieur du pays ils n ont rien a foutre a l intérieur du pays comment vous pouvez achetez des commandes de tissus au marches des hlms avec facture en bonne et du forme et se fait contrôler a diamniadio ou saint louis par les douaniers alors qu a l intérieur de dakar vous ne voyez pas de poste douanier comme si la frontière du senegal se limite a diamniadio ou saint louis
Reply_author En Février, 2017 (11:18 AM) 0 FansN°: 1
vous êtes trop prétentieux, c'est à toi de dire aux douaniers là où ils doivent installer leurs postes de contrôle et comment ils doivent traviller. vous connaissez leur travail mieux qu'eux. on reconnaît le sénégalais spécialiste en tout et je suis sûr que vous n'avez jamais lu le code des douanes. vos salades là, il faut garder ça pour vos discussions de grand place.
Anonyme En Février, 2017 (09:30 AM) 0 FansN°: 10
consideration ou INDEPENDANCE c'est ce que nous fils de kedougou nous reclamons maintenant trop c trop

la justice senegalaise ne fera jamais la lumiere sur cette affaire

c'est la justice la plus corrompue du monde entier
Piqûre De Rappel En Février, 2017 (09:42 AM) 0 FansN°: 1
des sénégalais ne sont tués qu'a kédougou? tu dois te détromper

la longue liste des bavures continue. commençons par ce qui s’est passé à médina yoro foulah, le 13 novembre 2016, ibrahima diallo, interpellé et conduit à la brigade de la localité, y a été torturé jusqu’à perdre la vie.



ce n’est pas la première fois et certainement pas la dernière fois que des bavures meurtrières sont constatées dans les gendarmeries, les polices et les prisons du sénégal. dominique lopy a été tué dans les locaux du commissariat de kolda. djilata mané a perdu la vie sous l’effet d’actes policiers meurtriers lors d’une opération de maintien de l’ordre. balla gaye a péri en janvier 2001 lors d’une manifestation d’étudiants durant laquelle il a reçu une balle tirée par un policier. en juillet 2010, un jeune pêcheur de 25 ans, moustapha sarr, a aussi reçu à la poitrine une balle de policier. a mbacké, le jeune ibrahima samb, apprenti-chauffeur, a subi, en octobre 2013, une bavure policière qui lui a également couté la vie. il a été jeté dans la malle de voiture particulière d’un des agents de police où il a été abandonné pendant deux jours, ce qui a conduit à sa mort par asphyxie. en juillet 2013, au sud du sénégal, antoine robert sagna, trouvé dans son village, a été roué à mort de coups par des militaires ; et jean michel cabral, lors d’une grève d’élèves, a reçu une balle de policier qui éteint son âme. la liste est loin d’être exhaustive. et voilà que ce ibrahima diallo est tué à la suite d’une torture insoutenable.

dans les prisons, la torture est aussi constante. les pénitentiaires du sénégal sont d’un sadisme désinvolte et c’est le seul moyen pour eux de sentir leur profession. lors de la récente mutinerie à rebeuss, le professionnalisme a déserté le corps pénitentiaire pour envahir le champ de la bavure avec mort d’hommes et de nombreux blessés retrouvés dans une critique situation.
Anonyme En Février, 2017 (09:38 AM) 0 FansN°: 11
FORCE RESTE A LA LOI.si la douanes n'as plus le droit de saisir ou est ce que nous allons.

Faut surtout assainir cette zone qui est un repére de toutes sorte de delinquants d'exe rebels non seulement du senegal mais de toute la sous region :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
Reply_author En Février, 2017 (10:55 AM) 0 FansN°: 1
c'ets ton pere qui est delinquant
Reply_author En Février, 2017 (12:21 PM) 0 FansN°: 2
la douane saisit pour se mettre dans les poches...qu'en est il du colonel de douanes chez qui on a vole 150 millions de francs?
Anonyme En Février, 2017 (09:42 AM) 0 FansN°: 12
le problème c'est quand ils récupèrent la marchandise, ils le donnent à leurs femmes, à leurs copines, qui les revendent dans la marché noir. les sudus savent ce que je parlent avec les carton de vin ils savent ce qui se passent à ziguinchor. des jeunes indicateurs qui se prennent pour des douaniers et qui font leur affaires avec les miette de carton de vin récupérés chez les pauvres mamans. c'est une honte. c'est un corps de corrompus. ils seront punis par les populations ou par le tout puissant.
Anonyme En Février, 2017 (09:53 AM) 0 FansN°: 13
Tuer pour ensuite aller présenter des condoléances aux familles des victimes? voilà
Responsible En Février, 2017 (11:27 AM) 0 FansN°: 1
tu ne veux pas que les condoléances soient présentées? il y a eu bavure, les autorités concernées qui n'ont jamais donné l'ordre direct de tirer vont présenter leurs condoléances, c'est le minimum. combien de sénégalais ont été tués ailleurs sans que les autorités ne se déplacent pour présenter leurs condoléances, pour une fois qu'ils le font on doit saluer ce geste au lieu de jeter de l'huile sur le feu et faire en sorte que justice soit faite.
Anonyme En Février, 2017 (10:07 AM) 0 FansN°: 14
Évasion financière monstre à partir des cartes Visa prépayées de BGFIbank



Un milliard neuf cent millions de francs CFA ont été subtilisés à partir des cartes bancaires prépayées de la BGFIBank, indiquent des sources concordantes au sein de cette banque. À l’effet de quoi, une douzaine d’agents de la structure bancaire a été interpellée en fin de semaine dernière, parmi lesquels Martin Réténo (l’un des responsables de la monétique), Kery Bouka (directeur du département informatique), Pearce Bouyou (responsable produit). Soupçonné d’avoir fomenté le coup ou d’en avoir discrètement supervisé la réalisation, l’Ivoirien Edgard Anon (ADG, directeur du territoire et donc de toutes les filiales nationales et sous régionales) a été, lui aussi, interpellé à l’aéroport de Libreville alors qu’il rentrait d’un voyage à l’étranger, le dimanche 12 février dernier.



Ayant d’abord été relâché par les agents de la Police de l’air et des frontières (Paf), il a été prié, ce lundi 13 février en arrivant à son lieu de travail, «de rendre les clefs du véhicule et de l’habitation de fonction pour résider dans un hôtel en attendant la suite de l’enquête ouverte par la Police judiciaire», indique une autre source de la banque. Il lui serait reproché d’avoir conduit le projet de carte Visa prépayée lancé par BGFI, en rejetant les services de sécurité et de vérification proposés par Visa, l’entreprise promotrice de la fameuse carte bancaire internationale. Autrement dit, BGFIBank devait assurer elle-même la sécurité du système et s’engageait ainsi sur tous les risques y afférents. Cette imprudence lui coûte aujourd’hui la perte sèche de 1,9 milliard de francs CFA. Aucune assurance n’ayant été prise, Visa International ne saurait procéder au moindre remboursement ni à un quelconque dédomagement.



Selon des sources policières concordantes, une dame de nationalité ivoirienne est arrivée il y a quelque temps à Libreville et a procédé à l’acquisition de plusieurs centaines de ces cartes Visa prépayées, littéralement vendues à la criée ces derniers mois par la banque d’Henri-Claude Oyima. Elle a ensuite quitté le Gabon avec sa cargaison de cartes. L’alerte ayant donné lieu à la découverte du pot aux roses a été lancée par Visa International après avoir constaté de nombreux retraits de montants importants à partir de trois pays d’Europe dont la Suisse et la Belgique. «Tous ces retraits frauduleux ont été effectués avec les cartes bancaires achetées par la dame ivoirienne», soutient une source proche du dossier.



Il serait également reproché à Edgard Anon d’avoir externalisé la sécurisation des cartes Visa prépayées de BGFIBank, la confiant à Chaka Card Systems, une entreprise n’ayant fait ses preuves qu’en Afrique l’Ouest et spécialisée dans les plateformes de personnalisation de cartes et des solutions d’identification et de sécurité. Il n’est cependant pas encore indiqué si Edgard Anon avait quelques intérêts dans ladite structure.



La semaine dernière une folle rumeur sur les réseaux indiquait que de nombreux clients de BGFIBank ne parvenaient pas effectuer les opérations utiles avec les fameuses cartes prépayées, tout comme celles d’un bon nombre d’étudiants de l’Université Omar Bongo ont été «avalées», c’est-à-dire non restituées par les guichets automatiques de banque. Marc Ona, figure de la société civile gabonaise, a notamment indiqué que «c’est de façon confidentielle que les centaines de clients, détenteurs de cartes Visa prépayées BGFIBank ont appris l’arrêt de ce produit bancaire. Quid des clients qui ont déposé de l’argent sur ces comptes virtuels ? Ceux qui se plaignent de ne pas pouvoir utiliser les cartes sont gentiment priés d’écrire une lettre de réclamation pour se faire rembourser.»



Pour l’heure, de nombreux directeurs seraient suspendus de leur fonctions au sein de BGFI tandis que tous les contrats, passés par Edgard Anon avec des prestataires extérieurs, ont été rompus. L’enquête se poursuit qui devrait certainement innocenter bien de personnes actuellement en garde à vue et permettre de faire payer les vrais auteurs de cette grosse entourloupette financière.
Superorateur En Février, 2017 (10:17 AM) 0 FansN°: 15
Tant que les dirigeants de ce pays se servent de nos ressources pour servir leurs intérêts propres et égoïstes et entretenir une clientèle politique, ethnique ou familiale au détriment des préoccupations du peuple, la porte sera toujours ouverte à la frustration, à la résistance, à la révolte et aux actes de vandalisme. La responsabilité sociale de l'entreprise publique ou privée tant vantée doit être une réalité dans les zones urbaine et rurales. La répartition des ressources publiques doivent être équitable. Où passe l'or exploité à Kédougou? Qui en sont les principaux bénéficiaires? Sur quelle base l'exploite-t-on? Comment se fait-il que les habitants de Kédougou sont parmi les plus pauvres du pays alors qu'on exploite une ressource précieuse chez eux? Voilà autant de questions auxquelles l’État sénégalais doit apporter des réponses claires, nettes et précises. Il faut plus de transparence dans la gestion des ressources publiques. Les populations de Kédougou doivent aussi jouir du fruit de l'exploitation des ressources de leur localité, sinon ce sera très difficile de stopper leur mouvement d'humeur. "Un oasis d'abondance ne peut pas survivre pendant longtemps dans un désert de pauvreté", nous dit le proverbe. Méditez bien mes propos, merci à toutes et à tous.
Anonyme En Février, 2017 (10:33 AM) 0 FansN°: 16
En tous cas les douaniers sont les pires voleurs de la République.
Etat De Droit En Février, 2017 (10:33 AM) 0 FansN°: 17
La ou l 'ETAT exploite nos ressources minieres il doit avoir des privilèges aux populations qui vivent sur place qui doivent avoir une bonne santé une bonne éducation des postes de travail .....tuer est la dernière des choses. Meilleur de le blesser au pied
Watt En Février, 2017 (10:42 AM) 0 FansN°: 18
On refuse à cet habitant frontalier ce l'on accepte à ce douanier ou ce gendarme censé veiller à nos frontières.

Dites moi, quel est le gendarme ou le douanier qui roule avec un véhicule en règle, il n' y en a pas. Donc l’État doit revoir ces comportements malhonnêtes des gardiens de nos biens.

Est ce normal que des douaniers roulent avec des véhicules sans plaques ? Est ce normal que les douaniers se procurent des véhiculent frauduleux en provenance de la Gambie ou de la Mauritanie ? Est ce normal que des gendarmes ou des douaniers remettent dans le marché ou à leurs maitresses après 48h de saisie, un produit ? Est ce normal qu'un douanier ou un gendarme tue quelqu'un parce qu'il détient en devers lui un sac de sucre ou 40l d'huile frauduleux ? Est normal dans un pays qui se respecte que des gendarmes ou des douaniers piétinent nos lois et nos droits humains ? Est ce normal dans un pays qui se respecte, que l'on tue des gens comme cela au mépris de leur famille parce que protégé par une mal gouvernance ? Est ce normal qu'après de tels actes, que l'on se retrouve muté au Port ou à l'aéroport ?

PENSEZ VOUS PAS QUE L'OFNAC ET LA CREI DOIVENT INVESTIR CES CORPS SUPERS PUISSANTS ET DOUTEUX ?

LA TRANSPARENCE, LA VERTU, LA RUPTURE, LA BONNE GOUVERNANCE, LE DROIT DE RENDRE COMPTE, L’ÉQUITÉ, LA JUSTICE tous doivent motiver le gouvernement dans ce sens.
Anonyme En Février, 2017 (10:52 AM) 0 FansN°: 19
Prochaine Casamance!!! Quand c les fils du pays on les tue quand c les Canadiens on se Contente de 5% de redevances annuelles sur tt l'or produit!!! Quel pays surréaliste!!!!! :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre: 
Républicain En Février, 2017 (11:06 AM) 0 FansN°: 1
les canadiens respectent la loi, les fils du pays ne le font pas. ils exploitent de l'or, pour leur profit exclusif, détruisent l'environnement, en déboisant et en y déversant du mercure (produit hautement cancérigène) et le comble ne paient aucun impôt ou redevance. ce sont ces mêmes gens qui viennent ensuite faire la leçon et se plaindre. dans une république on assume ses devoirs avant de réclamer ses droits..
Reply_author En Février, 2017 (12:04 PM) 0 FansN°: 1
peut être que si l'etat navait pas eu la nullite de reclamer 5% de redevances annuelles pour satisfaire sa clientèle, il yaurait assez de ressources pour les populations locales...l'afrique est l'un des rares endroits au monde ou les richesses ne profitent jamais aux populations locales...bien au contraire...
Ass En Février, 2017 (11:16 AM) 0 FansN°: 20
C est la même lutte engagée par les minorités ethniques dans les zones pétrolières du Nigeria qui s'attaquement aux oléoducs pour prélever leurs parts des ressources de leurs terres!!

Les masses pauvres des pays africains sont systématiquement expropriés de leurs richesses et on s'étonne qu'elles se battent pour survivre!!

En quoi il serait plus légitime pour les multinationales de sabodola de prendre l'or de kedougou que de laisser les autochtones de ramasser les miettes!!

Ce n'est pas un problème de douanier ou de gendarme !

C une question de lutte de résistance à l'exploitation et de répression des masses par nos états infeodés à l'impérialisme, point !!

Pendant ce temps, la goche se bat pour des places dans des listes électorales du Pouvoir!!!
Anonyme En Février, 2017 (11:32 AM) 0 FansN°: 21
@Ass

le marxisme léninisme n'a rien apporté de bon. ce qu'il faut faire c'est de créer un impôt spécial pour les régions où sont exploitées les ressources minières. Avec cet argent, ils vont réaliser des infrastructures
Anonyme En Février, 2017 (11:36 AM) 0 FansN°: 22
maky ne peut pas nous empecher de parler tant qu il gere nos affaires nationale
Anonyme En Février, 2017 (12:02 PM) 0 FansN°: 23
envoyez queen biz les calmer je crois qu elle est née la bas
Diambar En Février, 2017 (12:33 PM) 0 FansN°: 24
la défense nationale "a pour objet d'assurer l'intégrité du territoire et la protection de la population contre les agressions armées. Elle contribue à la lutte contre les autres menaces susceptibles de mettre en cause la sécurité nationale. Elle pourvoit au respect des alliances, des traités et des accords internationaux ."je déplore la mort d'un sénégalais. nous avons suffisamment d' organes interne pour les sanctions comme les conseils d'enquêtes et de disciplines suivant la catégories des FDS qui ont toujours été utilisé par le commandement c'est inacceptable d'humilier les FDS dans l'exercice de leur fonction cela doit cesser immédiatement nous méritons plus de respects en plus ceux qui ont brûler la brigade de gendarmerie et brûler le drapeau doivent être sanctionner avec rigueur c'est inacceptable nous présentons nos condoléance à la famille la ou les forces de défense sont mis à genou l'Etat n'est pas en sécurité

On nous tue, on ne nous déshonore pas.

les forces de defense sont plus protéger les fds nuit et jours se sacrifient pour défendre l'intégrité territoriale  :sunugaal: 
Yambaar! En Février, 2017 (13:10 PM) 0 FansN°: 1
ho ho! arrêtes de réciter tes leçons! on parle du manque de professionnalisme, des bavures et des abus dont certains parmi vous font. surtout dans les campagnes, vous vous prenez pour des rois dictateurs qui insultent au premier contact avec la personne, ensuite ce sont des gifles et coups de pied, etc.
maîtriser vous et soyez suffisants sur ce dont votre salaire vous donne et obtenez légalement des primes. moytoulene riiba! sakou deuth!
Anonyme En Février, 2017 (12:38 PM) 0 FansN°: 25
PUDC, PUMA, ...?
Anonyme En Février, 2017 (13:13 PM) 0 FansN°: 26
Ces gens de seneweb n'ont pas de sensibilité! dDes idiots sans ethique professionnelle encore moins de morale. En plus ils sont nuls, si nuls qu'ils pensent pouvoir ecrire n'importe comment sur un sujet aussi pathétique. Assimiler la mort d'une personne et des émeutes sanglantes à un "mardi gras" dénote d'un manque de correction extraordinaire. Pire, ils ne s'en rendent meme pas compte!!! une bande d'énergumènes que le CNRA doit sanctionner lourdement.
Anonyme En Février, 2017 (15:26 PM) 0 FansN°: 27
il suffit d ' interdire l ' orpaillage et le confier uniquement a des sociétés pour rappel le sous sol appartient a l ' état .........
Anonyme En Février, 2017 (08:02 AM) 0 FansN°: 28
ils n assurent rien ces forces de l ordre des gendarmes et des douaniers ki passent tout leur temps a kèmandèr de l or

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com