Science et technologie : La semaine africaine des sciences lancée ce samedi

  • Source: : Seneweb.com | Le 10 juin, 2017 à 15:06:18 | Lu 3312 fois | 4 Commentaires
content_image

Science et technologie : La semaine africaine des sciences lancée ce samedi

Pour mettre en exergue les avancées scientifiques et technologiques au Sénégal, le Next Einstein Forum (NEF), une initiative de l'Institut panafricain des Sciences Mathématiques (AIMS), en partenariat avec Robert Bosch Stiftung, a lancé ce 10 juin à Dakar la semaine africaine des sciences du NEF.

«L’objectif principal est de développer les scientifiques et les technologues de demain en engageant les écoliers et les jeunes dans les activités scientifiques telles que les caravanes scientifiques et les hackthons. Nos activités démontreront également l’impact critique de la science dans la vie quotidienne. A long terme, nous espérons catalyser les investissements dans la recherche de le développement et vulgariser les sciences», a déclaré Thierry Zomahoun, Président et directeur General d’AIMS et Président du NEF.


«La Semaine Africaine des Sciences est célébrée dans 13 pays d’Afrique par le next Einstein forum, qui est une plate-forme permettant en Afrique de devenir un leader sur la scène internationale dans le domaine de la science et de la technologique. Ce forum international, organisé tous les deux (2) ans sur le sol Africain, est le lieu de rencontre du comité scientifique mondial. Le Nef est constitué autour des jeunes qui sont le présent et l’avenir de l’Afrique», a ajouté Assane Fall, ambassadeur du NEF au Sénégal.


Selon lui, à travers le travail des lauréats, des ambassadeurs de l’Afrique, le Nef met en avant les temps scientifiques d’Afrique car la science est la nouvelle arme pour lever les défis.

Les 54  ambassadeurs du Nef sont des ambassadeurs de la science et de la technologiques dans chaque pays Africain. Ils forment le lien entre le Nef et les acteurs locaux sur l’éducation de la recherche scientifique et du secteur privé. Ils organisent également la semaine africaine de la Science qui a pour objectif de faire promouvoir la science et la technologique auprès du public afin d’encourager les jeunes dans les domaines scientifiques, mais également de les y retenir. Le programme comprend également un atelier de formation au codage, mais aussi des panels de discussions sur le rôle de la femme dans la science et la technologie. Le Nef envoie un signal fort en promouvant l’implication des femmes dans les domaines scientifiques et technologiques», a-t-il ajouté.


Il note que le NEF compte élargir la Semaine Africaine des Sciences à 30 pays en 2018 et à tous les 54 pays d'Afrique d'ici 2020. “Au-delà des chiffres, le NEF espère que la Semaine Africaine des Sciences va grandir pour englober des activités majeures dans les écoles et les universités et aboutir à la collaboration concrète entre le milieu de la recherche et le secteur privé. Il faut faire un Sénégal, une Afrique capable de faire la science par ses fils et pour ses fils”, déclare Assane Fall, ambassadeur du Nef au Sénégal.


Après le lancement à Dakar, la Semaine Africaine des Sciences du NEF au Sénégal va se poursuivre à Saint-Louis du 16 au 18 juin, à travers la caravane de la Science qui va faire le tour de 3 à 5 écoles et au centre culturel de la ville pour imprégner les populations de l’importance de la science, initier les élèves à la culture scientifique et démocratiser l’accès et l’utilisation de la science, informe Assane Fall


Auteur: Mamadou Salif DIENG - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (3)


Latdior2012 En Juin, 2017 (05:07 AM) 0 FansN°: 1
Excellent! Face à l'obscurantisme qui nous étouffe, renouer avec la lumière des sciences peut nous permettre d’espérer à nouveau de nous insérer dans la marche du monde. Oui, c'est la science qui fait avancer le monde. Si la religion peut adoucir les rigueurs du quotidien, l'avenir ne peut se bâtir que sur la science et les maths!!!  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
Anonyme En Juin, 2017 (09:13 AM) 0 FansN°: 2
Excellent! C'est mieux que de nous tympaniser avec des champions du concours de récital du coran qui n'apportent rien au développement du senegal. Au moins il y a des gens qui se soucient de l'avenir du continent.
Docteur Es Sciences Reply_auth En Juin, 2017 (11:37 AM) 0 FansN°: 1
toutes les activités entreprises pour le développement de la sciences doivent être soutenues. mais votre commentaire est inapproprié et déséquilibré. tous les domaines du savoir doivent être développés. et les succès célébrés. le jeune qui a gagné le concours de récital du coran n'a révélé qu'une partie de ses talents. il est sûrement maintenant à l'étape de la formation approfondie. dans les sciences islamiques, et le sénégal a besoin de compétence dans ce domaine, pour combattre l'obscurantisme. que dieu le protège. soyons tolérant et ouvert.
Anonyme En Juin, 2017 (11:09 AM) 0 FansN°: 3
Tout ça c'est bien joli mais combien de lycées , collège sans laboratoire de physique chimie , sans salle informatique ......en fait l'écart scientifique entre l'Afrique et l'occident ne fait que s'agrandir !

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com