Un jeune chercheur aborde les maths en pulaar pour les rendre plus accessibles

  • Source: : APS | Le 23 mars, 2016 à 12:03:55 | Lu 7696 fois | 39 Commentaires
content_image

Jeunes Chercheurs

Rendre plus accessibles les mathématiques : tel est l’objectif visé par le jeune chercheur mauritanien, Mouhamadou Falil Sy, à travers son essai de mathématiques supérieures en langue pulaar : ’’Binndan?e Hiisankooje’’ (éditions Papyrus Afrique). ’’L’objectif de cet essai est rendre les mathématiques plus accessibles, faciliter l’apprentissage des mathématiques (….)’’, a confié à l’APS, l’auteur, présent à Dakar dans le cadre d’une table-ronde sur le thème : ’’Génie descriptif des langues africaines comme facteur d’acquisition des sciences : exemple du pulaar’’.

L’auteur part du caractère descriptif de la langue pour présenter quelques principes et outils de mathématiques supérieures en langue pulaar. Il ne s’agit pas d’un exercice de traduction, mais de "pularisation" des concepts mathématiques. Car, explique t-il, "la correspondance d’un mot à un concept vient après une profonde analyse sur le concept mathématique, ses utilisations étant toujours au premier plan, mais tient compte aussi de la syntaxe du pulaar".

La langue pulaar est structurée de sorte que les mots appartiennent à des classes, note Mouhamadou Falil Sy, soulignant que la classification en pulaar "est faite le plus souvent suivant par les propriétés physiques ou géométriques des objets à nommer". Ainsi, l’aspect-boucle sous-jacent à l’opération puissance ou factorielle fait que les mots pulaar associés à ces dernières sont classés "Ndé", qui décrit la rotondité, l’aspect "courbe" sera classé "Ngol", qui décrit la longueur.

’’Ceci devrait contribuer à rendre les concepts mathématiques plus naturels, et donc à faciliter leur compréhension", soutient-il. L’ouvrage commence par une brève introduction aux opérations de la logique élémentaire et celles de la théorie des ensembles, puis viennent les ensembles de nombres. Il comprend une courte présentation des structures algébriques et aborde la topologie générale, les fonctions, l’espace Euclidien, la linéarité, des rudiments de la théorie de la mesure. Dans un chapitre, l’auteur revient sur le dénombrement et les probabilités, les équations différentielles, de physique, de transformation de Fourier.

Mouhamadou Falil Sy, fervent militant de la promotion des langues africaines, estime que l’apprentissage des sciences dans ces langues peut favoriser ‘’une excitation scientifique’’ dans les laboratoires. En apprenant les sciences dans les langues africaines, "on permet ainsi au génie africain de s’exprimer", soutient l’auteur, estimant que cela peut contribuer aussi à la naissance d’un Einstein africain et de combler le retard du continent dans les domaines scientifiques. Pour une large diffusion de l’ouvrage, la maison d’édition Papyrus Afrique veut tirer 1000 exemplaires, selon son directeur, Seydou Nourou Ndiaye qui espère aussi l’essai suscitera un intérêt pour les pouvoirs publics au plus haut niveau. Mouhamadou Falil Sy est né le 23 janvier 1990 à Bélinabé, dans la commune de Kaédi en Mauritanie.

Après des études primaires à Bélinabé et ses études secondaires à Kaédi, où il a passé un bac C (spécialité Mathématiques) en 2009, il rejoint l’université de Cergy-Pontoise (France) pour ses études supérieures, indique une note de présentation de l’auteur. Il y obtient une licence de Mathématiques en 2012 avec mention Très-Bien, puis une maîtrise de Mathématiques fondamentales et un master-recherche de Mathématiques fondamentales, tous avec mention Très-Bien. Il fut alors major de la promotion. Il obtint pour 2012-2013 une bourse RATP, en 2013-2014 une bourse d’excellence de master-recherche et en juillet 2014 un prix au mérite en sciences par l’Académie de Paris.

Il fut retenu avec dix autres étudiants par le programme DIM (Domaine d’intérêt majeur en mathématique) de la région Ile-de-France afin de préparer un doctorat de Mathématiques. Actuellement Mouhamadou Falil Sy est jeune-chercheur en thèse de Mathématiques au laboratoire AGM de Cergy-Pontoise UMR8088-CNRS. Il travaille dans le domaine de l’analyse qualitative des équations aux dérivées partielles. En octobre 2015, il a reçu le prix "Actions Collaboratives" de la Banque CASDEN et de la FSMP. Mouhamadou Falil Sy est un militant de la promotion des langues africaines dans le sillage de feu le Professeur Cheikh Anta Diop. Il ouvre à la formulation des sciences dans les langues africaines, car estimant qu’elles pourraient beaucoup contribuer à leur développement. OID/PON


Auteur: APS - APS






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (25)


Anonyme En Mars, 2016 (12:50 PM) 0 FansN°: 1
 :fbhear:  :fblike:   <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">  
Reply_author En Mars, 2016 (13:04 PM) 0 FansN°: 1
ce jeune aurait du penser communiquer en wolof qui est la langue la plus parlée au sénégal.le meilleur médium de communication c'est la langue de koth. ne perdez pas votre temps;
Reply_author En Mars, 2016 (13:04 PM) 0 FansN°: 2
ce jeune aurait du penser communiquer en wolof qui est la langue la plus parlée au sénégal.le meilleur médium de communication c'est la langue de koth. ne perdez pas votre temps;
Reply_author En Mars, 2016 (14:35 PM) 0 FansN°: 1
votre wolof de merde
Anonyme En Mars, 2016 (12:59 PM) 0 FansN°: 2
Pulaar bari doolé  <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">  
Mauritanien En Mars, 2016 (13:04 PM) 0 FansN°: 3
du courage mon gars il faut oser innover tu es entrain de suivre les traces Cheikh Anta DIOP.

les politicards ne commenteront pas cet article parceque ce n'est pas de la politique. Dommage les soit disant politiciens n'aiment pas tout ce qui developpe
Lebaolbaol Tigui En Mars, 2016 (13:05 PM) 0 FansN°: 4
l'eisntein peuhl nous l'attendons au jollof. :frustre:  :frustre:  :frustre: 
Sereer En Mars, 2016 (13:08 PM) 0 FansN°: 5
vous ets en retard sa lontemp k sa existe en seerer jspr k vous n'alait vs en servir fabriké des diassvous ets en retard sa lontemp k sa existe en seerer jspr k vous n'alait vs en servir fabriké des diassi
Anonyme En Mars, 2016 (13:22 PM) 0 FansN°: 6
VOUS ETES SI MECHANT JE COMPREND PORQUOI LES NOIRS SONT EN RETARDS
Anonyme En Mars, 2016 (13:22 PM) 0 FansN°: 7
l'eisntein serère ! du jamais!
Anonyme En Mars, 2016 (13:43 PM) 0 FansN°: 8
Peu l'Einstein, pourvu qu'il soit noir.
Anonyme En Mars, 2016 (13:46 PM) 0 FansN°: 9
felicitation,le genie africain se trouve partout et dans toutes les cultures du courage.
Fulbe En Mars, 2016 (13:47 PM) 0 FansN°: 10
Ce serait mieux pour cette orgueil de race de poular de prendre leur indépendance et creer une république poular dans le fouta. Une ethnie qui n'aime pas le vivre ensemble, qui prone le communautarisme, qui sont profondément divise interieurement entre thioubolo, mathioudo, torodo ect.. n'a pas sa place dans le Senegal du 21eme siecle . L'ethnicité est un obstacle pour l' ouverture à l'autre et provoque enfermement dans une prison interne..
Loi En Mars, 2016 (14:06 PM) 0 FansN°: 11
La diversite est un atout.Le Senegal doit investir sur la diversite et eviter de promouvoir un etat unitaire

Thk
Anonyme En Mars, 2016 (14:11 PM) 0 FansN°: 12
A chaque fois qu'on parle de Pulaar ces p.utains de racistes ouvrent encore leur grande gueule. Vous êtes tellement raciste, a tous les Wolofs racistes, retournez au Ghana votre terre-mère, vous nous saoulez waye. Les Pulaar ont été Sénégalais depuis l'empire Tekrour vers 1200 alors que vous c'est a peine après l'Empire du Ghana que vous avez fui pour venir au Sénégal. Donc s'il y a sortir c'est vous bande de raciste qui doivent foutre dehors pour qu'on aie la paix
Reply_author En Mars, 2016 (14:36 PM) 0 FansN°: 1
Un Africain En Mars, 2016 (22:23 PM) 0 FansN°: 2
cessez ces combat d arrière garde. l afrique a plutôt besoin que ses enfants travaille à lui rattraper le fosse grandissant qui le séparé des autres continents.....et puis le tekroura exister concomitamment avec l'empire dont il était le vassal...si on veut faire référence à l'histoire et non la mémoire qui a tendance à ""embellir " de manière exagérée .
Reply_author En Mars, 2016 (22:23 PM) 0 FansN°: 3
l'empire du ghana n'est pas le ghana actuel. tu es con ou tu le fais exprès?
Anonyme En Mars, 2016 (14:32 PM) 0 FansN°: 13
Faut aussi signale' sa nationalite: il est mauritanien!
Reply_author En Mars, 2016 (22:27 PM) 0 FansN°: 1
la frontière mauritanie est bidon. c'est à cause de senghor si le fouta toro a été scindé en deux.
Ko En Mars, 2016 (14:35 PM) 0 FansN°: 14
Donnez nw la paix le pulaar restera toujours meilleure que le wolof. Vous nw parlez aussi de diversité alors vous êtes pire tou les bons hommes du Sénégal sont des pulaar.
Anonyme En Mars, 2016 (14:54 PM) 0 FansN°: 15
on parle d'innovations vous parlez d'ethnie vraiment ça c'est une bonne chose j suis wolof on a qu'à faire comme lui
Haayo Bandaame En Mars, 2016 (15:28 PM) 0 FansN°: 16
je pense qu'il faut plutôt encourageait ce jeune poular ou serere il a de l'avenir INCHA ALLAH



PRIONS pour lui que Dieu lui vienne en aide
Senegal En Mars, 2016 (15:40 PM) 0 FansN°: 17
Bravo Mohamadou !!!

Félicitations à la maison d'édition PAPYRUS AFRIQUE qui est entrain de faire un travail remarquable pour les langues Africaines !!!
Advisor En Mars, 2016 (15:45 PM) 0 FansN°: 18
Très fier de ce garçon particulièrement brillant qui nous change des nouvelles habituelles : politique, sport ou musique. C'est ce type d'exemple qui devrait être présenté à nos enfants. Aux internautes, parlez nous de choses qui font avancer les africains plutôt que de discuter sur des considérations qui ne font que vous divertir.

Salam à tous.
Anonyme En Mars, 2016 (15:46 PM) 0 FansN°: 19
Bravo Seydou Nourou
Anonyme En Mars, 2016 (16:56 PM) 0 FansN°: 20
tous les peulhs sont des voleurs

Anonyme Sai En Mars, 2016 (17:27 PM) 0 FansN°: 21
Cette Nouvelle Honoré tous les Noirs bravo. Surtout n'es faites pas la Division entre nous. c'est qui compte c'est d'avoir une référence sa ne compte un ethnique vive paix entre nous pas de jalousie.
Empire Du Djollof En Mars, 2016 (17:35 PM) 0 FansN°: 22
ICI au SENEGAL on a RIEN A FOUTRE DU POULAR!!LES MATHS EN WOLOF Sakhir Thiam L'A EXPERIMENTE et CHEIKH ANTA DIOP en a parle AVANT CE MAURITANIEN!YA RIEN DE NOUVEAU SOUS LE SOLEIL!!Qu'il l'experimente EN MAURITANIE PAYS DES POULARS!!ICI c'est LE DJOLLOF ,WOLOF REK!!Je ne vois pas les AUTRES ETHNIES SENEGALAISES FAIRE APPRENDRE A LEURS ENFANTS DES MATHS EN POULAR :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono: 
Seydou En Mars, 2016 (18:03 PM) 0 FansN°: 23
Bada lo etai le plu grand voleur de l histoir .il es Bada lo etai le plu grand voleur de l histoir .il es wolof
Adu Kalpe En Mars, 2016 (18:12 PM) 0 FansN°: 1
les voleurs de betail c'est qui,?
Sédéré Mawdé En Mars, 2016 (19:20 PM) 0 FansN°: 1
celui qui vol le bétail est peulh et ceux qui détourne nos maigre ressources les hypocrite tricheurs depuis la nuit des temps c'est les wolof le senegal viens de sénéghas ethnie maure comme ladum qui vivaient abords du fleuve sénéga qui donna son nom a la zone qui s'appelait hel sénéghas ( clan seneghas ) donc les vraie sénégalais c'est les peulh mettez vous ça dans vos têtes pourries et fermez vos grande gueule conçues pour uniquement mentir c'est pourquoi vos voix sont tonnantes parce que c'est votre raison d'êtres vous dites souvent "wackh bi guatena déé deffa gniack kersa" c'est tout ce que vous avez
Anonyme Sai  En Mars, 2016 (23:04 PM) 0 FansN°: 24
C'est très très très dommage cette numéro 22 qui se présente Empire de djolof tes pas un bon sénégalais c'est sur tes pas un diambare.si tu 'nes veux pulaar tu dois quitter au Sénégal tu et un étranger
Empire Du Djollof En Mars, 2016 (10:49 AM) 0 FansN°: 1
rentrez en mauritanie et le senegal sera en paix
Anonyme En Mars, 2016 (20:02 PM) 0 FansN°: 25
Un otr prefesseur Sakhir

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com