Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

PROCRASTINATION : ne remettez plus à demain ce que vous devez faire aujourd'hui

Posté par: Tamba Danfakha| Jeudi 05 octobre, 2017 08:10  | Consulté 212 fois  |  0 Réactions  |   

La procrastination (du latin pro, qui signifie « en avant » et crastinus qui signifie « du lendemain ») est notre tendance à repousser le moment de faire quelque chose d'important.
Nous sommes confrontés à des situations problèmes qui exigent de nous des actions concretes de notre part.
Il n'y a pas de miracles possibles à attendre de la vie : nous recoltons ce que nous semons, nous obtenons le résultat de nos propres audaces. Si nous ne faisons rien, nous n'uarons rien. personne ne nous donnera les moyens de réaliser nos rêves, de satisfaires nos envies ou nos désirs. Ni messie, ni divinités.
C'est pourquoi, la procrastination peut être considérée comme une vraie pathologie, une maladie grave, à traiter de toute urgence.
La personne atteinte de Procrastination est impulsive et susceptibe, à l'excès, elle trouve pretexte à ne pas se mettre au travail du fait qu'elle ne voit pas de "satifaction immédiate". 
Mais, la satifsaction immédiate n'existe, nulle part, dans ce monde. Il faut trimer, souffrir avant d'obtenir de la SATIFACTION. Non un procrastiné n'est pas un inactif, cette personne est, souvent, surprise dans des actions frénétiques et, même, diversifiées, mais elle évite de faire ce qu'elle devrait faire, ce dont l'accomplissement lui apporterait une vraie satisfaction.
Les causes de la Procrastination sont de deux ordres : manque d'estime de soi et de confiance en soi qui peuvent être aggravés par une série d'échecs personnels mal vécus.
Pour guérrir de la procrastination, il faut apprendre à se concentrer sur ce que l'on aime faire, il faut accepter les critiques, rester sourd aux moqueries et autres jugements à l'emporte pièce contre ce que vous faites et contre qui vous êtes.
Les gens continueront de mal vous juger tant que vous êtes dans une situation d'échec. Il faut vous secouer, oser faire des choses tout en sachant que cela peur mal tourner pour vous ou être mal jugé par les autres. Hélas, si vous n'agissez pas, si vous n'acceptez pas de vous attaquer aux vrais problèmes, maintenant et non plus tard, à vos vrais problèmes, vous resterez la risée du monde, pire un zéro de l'histoire.
Mais la Procrastination n'est pas qu'une maladie individuelle, elle est, aussi, capable de s'abbattre, telle une foudre, sur des communautés entières.
Pourquoi gardons-nous, encore, des liens de subordination, nos chaines d'esclaves en conservant, presqu'amoureusement, les noms des colons dans nos rues, les noms des collabos sur les frontons de nos écoles et édifices publics ou en laissant notre monaie nationale, la sueur de nos efforts de tous els jours entre les mains des bourreaux de nos peuples ?
Parceque nous sommes atteints, collectivement, de la pandemie de la PROCRASTINATION.

 L'auteur  Tamba Danfakha
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (0)  Certains commentaires sont en cours de validation...

Ajouter un commentaire

 
 
Tamba Danfakha
Blog crée le 18/10/2012 Visité 958180 fois 492 Articles 8594 Commentaires 45 Abonnés

Posts recents
Christophe Bigot : arretez de nous pomper notre air !
Pensées dominicales
Emploi, économie et richesse en termes simples
DIALOGUE POLITIQUE : MODE D\'EMPLOI
DONNER SENS AU MONDE ET L\'EXPLIQUER PAR NOUS MEMES
Commentaires recents
Les plus populaires