Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

SABOTER LE CFA : MODE D'EMPLOI.

Posté par: Tamba Danfakha| Lundi 04 septembre, 2017 10:09  | Consulté 340 fois  |  0 Réactions  |   

Le franc CFA ne sert pas les populations africaines, il ne sert que la France et ses larbins africains.
A la limite je dirai que le F CFA est une narco monnaie, tellement, il permet des magouilles et des malversations de toutes sortes entre les dirigeants français, les milieux d'affaires mafieux français et les dirigeants corrompus africains.
Mais puisqu'il parait évident que quiconque s'attaque, directement, à cette organisation aux senteurs nauséabondes, finira par être assassiner ou verra son pays déstabiliser, il importe de tenir compte de cette donne là et de s'attaquer au mal absolu de façon indirecte, plus pacifique, mais intelligente.
Je propose, donc, aux fronts anti CFA de s'attaquer à cinq points névralgiques du lien qui nous lie à la France néocoloniale pour rendre le CFA obsolète pour elle.
1) organiser le boycott et le sabotage "pacifique et intelligent" des entreprises françaises sur le continent. Si ces entreprises n'arrivent plus à gagner assez d'argent dans nos pays peut être que leurs capacités de nuisances s'en trouveraient grandement atteints.
2) encourager les citoyens à payer plus d'impôts aux trésors publics africains et inciter les fonctionnaires à mieux servir leurs concitoyens en traquant la corruption et le laisser aller dans les administrations publiques; de cette façon, nous réduirons la dépendance de nos dirigeants vis-à-vis du trésor français qui "intervient", trop souvent, pour financer les déficits budgétaires de nos états.
3) imaginer des formes alternatives à l'utilisation du F CFA comme le troc ou la cryptomonnaie pour laisser "inutilisé" ou réduire, fortement, les réserves en devises dont se sert la France sans aucune véritable contre partie pour nos états.
4) éviter de nous diviser, inutilement, entre "bien pensants" et "réactionnaires", toute division en notre sein sera exploitée contre nos intérêts par les pilleurs de nos économies et de nos richesses nationales.
5) inciter les populations à compter sur leurs propres ressources, à initier des projets valorisants, à mutualiser les ressources disponibles et à promouvoir les bonnes pratiques pour leur apprendre le sens de la responsabilité et de la résilience. Faut-il le redire, l'indépendance et la liberté ont un gout amer qu'il faut apprendre à supporter avant de se libérer d'un "maître" manipulateur à souhait et dont la capacité de nuisance est sans limites.
L'intérêt de ces actions est qu'aucune n'est "illégale" et ne peut être, légalement, combattue par les esclaves du colonisateur qui sont parmi nous et qui, hélas trop souvent, nous servent de "dirigeants".
Mais par delà tout, le front "anti CFA" devrait mieux être organisé, avec des compétences et des moyens suffisants, parcimonieusement, utilisés.
La bataille qui nous fera gagner se fera, également, avec un usage massif des nouvelles technologies.

 L'auteur  Tamba Danfakha
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (0)  Certains commentaires sont en cours de validation...

Ajouter un commentaire

 
 
Tamba Danfakha
Blog crée le 18/10/2012 Visité 964208 fois 496 Articles 8743 Commentaires 45 Abonnés

Posts recents
Formation gratuite, comme Adya du Magal, pour les porteurs de projets !
Amusez-vous, la vie est courte !
Liberté, soyons libres !
Pensées du jour
Christophe Bigot : arretez de nous pomper notre air !
Commentaires recents
Les plus populaires